• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période
Type de masse d'air
Cause
Le 1
Maritime
Dépression Sud Ecosse
du 2 au 7
Marais barométrique
-
du 8 au 12
Maritime
Dépression Ouest Irlande => GB => Islande
du 13 au 20
Continental
(temporairement maritime polaire le 13)

Anticyclone GB => Europe Est (19 et 20 : Instabilité due à Dépression Mer du Nord)

du 21 au 23

Marais barométrique

-
du 24 au 27
Continental

Anticyclone Manche => Scandinavie

du 27 au 28

Marais barométrique

-

du 29 au 31

Maritime tropical

Dépression Ouest Irlande

Commentaire

Si un adjectif s'impose pour ce mois de juillet 2006, c'est bien celui d'exceptionnel. Si nos amis journalistes utilisent ce terme au moindre phénomène remarquable, il s'applique bien ce mois pour les températures et l'insolation.
Par contre, les précipitations furent déficitaires sur ce mois, mais ce déficit reste dans les normales.

Le mois a commencé sous un temps chaud, mais quelquefois perturbé : durant la première décade, quelques orages ont eu lieu dans le pays, comme le 5 juillet où la province de Flandre orientale a été particulièrement touchée.

La seconde décade a été très chaude, pour culminer sous une canicule extrême le 19 juillet : jamais, depuis le début des observations à Uccle en 1833, une température supérieure n'y avait été observée en juillet. On y a ainsi relevé une température de 36.2°C, balayant ainsi le record de 35.7°, déjà particulièrement remarquable.
Il faut dire que ce mois l'est particulièrement : avec 26 jours affichant des températures maximales supérieures à 25°C, dont 8 jours avec des températures supérieures à 30°C, juillet 2006 a connu l'une des vagues de chaleur les plus impressionnantes jamais observées.


Arrivée d'un front d'orage sur Schaerbeek le soir du 22 juillet 2006 :
beau spécimen typique d'un Cumulonimbus arcus.
Photo : Lionel

La dernière décade continua dans la chaleur, mais le temps devint progressivement de plus en plus instable : si la seconde décade fut particulièrement sèche, la dernière décade connut des précipitations parfois abondantes dues aux orages.
Ainsi, le 22 juillet, un front orageux a atteint notre pays : le centre du pays a été cette fois bien servi, alors que jusqu'ici, les précipitations y avaient été particulièrement limitées.
De même, le 28 juillet, une zone pluvio-orageuse remontant du sud, mais très localisée, a atteint l'Est de la région Bruxelloise : des cotes pluviométriques de plus de 60 mm (ou l/m²) y ont été observées, provoquant des inondations. L'Ouest de Bruxelles était lui épargné par la violence de cet orage, ne recevant que quelques mm. Ce genre d'orage isolé est un phénomène courant en été, même si c'est toujours un phénomène remarquable, qui l'est encore davantage quand il touche une région comme Bruxelles où, à quelques kilomètres près, la pluviométrie enregistrée peut être quasi nulle !


Un orage très localisé mais particulièrement intense donnant
des cotes pluviométriques supérieures à 60 mm sur les communes
de l'Est de Bruxelles, comme ici à Woluwé-Saint-Pierre, a donné lieu
à des inondations parfois impresionnantes le soir du 28 juillet 2006.
Photo : sky60038

Quelques chiffres pour Uccle
(source : IRM)

Température
en °C
Précipitations en litres / m² (jours)
Insolation
en heures
Valeurs
23.0
48.1 (8)
308,6
Normales
17.1
74.3 (17)
195
Ecart (anormalité)
+5.9 (te)
-26.2 (n) -9 (ta)
+113,6 (e)

Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

Quelques chiffres pour les stations MeteoBelgique :

 

Quelques graphes pour la station de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique


Précipitations au cours du mois


Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

La première et dernière décade furent prévues comme chaudes et instables sous un temps lourd. Elles le furent. Par contre la seconde décade ne connut pas de refroidissement humide annoncé : au contraire, elle fût particulièrement chaude (avec le record de température jamais enregistré à Uccle pour un mois de juillet le 19) et sèche. Ce qui eut comme conséquence de donner des températures exceptionnellement chaudes pour ce mois (le mois le plus chaud jamais enregistré à Uccle depuis 1833, tous mois confondus), ainsi qu'une insolation proche des records.
Un résultat pour nos tendances saisonnières assez mitigé pour ce mois-ci, donc.

Tendances saisonnières pour Juillet 2006 publiées le 30 juin.

Juillet 2006

D'abord chaud et lourd avant un rafraîchissement sensible. Fin de période à nouveau plus chaude mais instable.

Indice de confiance : 65%

Température : Légèrement supérieure à la normale
Précipitations : Supérieures à la normale
Insolation : Conforme à la normale
Après un temps chaud mais assez lourd et orageux en début de mois, la tendance devrait aller vers un rafraîchissement assez marqué centré sur la seconde décade de ce mois de juillet, avec de fréquentes averses.
La dernière décade devrait voir le retour de la chaleur, mais toujours accompagné d'une instabilité propice aux orages.
En résumé, il faudra s'attendre à un mois, même s'il sera globalement légèrement plus chaud que la moyenne, qui ne nous laissera pas le souvenir d'un mois estival, dû à cette instabilité et cette variabilité du temps.
Voilà qui devrait nous rappeler que nous sommes en Belgique...

Newsflash

Prochains jours

Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche -1°
Lundi

Relevé à 20:20

  • Ostende : 5°
  • Gand : 5°
  • Anvers : 6°
  • Bruxelles : 5°
  • Charleroi : 5°
  • Namur : 4°
  • Liège : 4°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Jodoigne (Souv) à 20:20
Température : 5.2°C
Pression : 1002 hPa
Humidité : 86%
Précipitation (24h) : 4 mm
Vent : Nord-Ouest (très faible)