La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période
Type de masse d'air
Cause
du 1 au 3

Maritime polaire

Dépression GB

du 4 au 10

Maritime

Dépression Islande => Scandinavie
du 11 au 15

Maritime polaire

Anticyclone Ouest Islande

du 16 au 27

Maritime

Dépressions GB

du 28 au 30

Maritime polaire

Dépression Est Islande => Scandinavie

le 31

Maritime plus sec

Anticyclone France

Commentaire

L'été 2006 aura été l'été de tous les extrêmes.
Après un mois de juillet exceptionnellement chaud et anormalement sec, le mois d'août nous gratifia d'un temps très pluvieux, sombre et assez frais accentuant encore le contraste entre ces deux mois.


Août 2006 restera dans les annales comme un mois très pluvieux, caractérisé par de fortes averses, provoquant des inondations locales, comme ici en Campine le 19 août.
Photo : Michel Stockman

Les premiers jours du mois furent fort pluvieux, particulièrement dans la région bruxelloise. Le 7 août, ce fut au tour de la région liégeoise de connaître les inondations suite à des averses particulièrement intenses.
Le 14, la région bruxelloise, particulièrement la commune d'Ixelles, la côte et la région d'Anvers furent concernées par des inondations.
Le mois ne connut pas de répit pour ces averses intenses et parfois violentes, amenant son lot de dégâts suite aux inondations, aux rafales de vent accompagnant les orages, voire même des dégâts dus à la grèle.
Ainsi, le 17 août au soir, Zeebrugge essuya une importante averse de grèle, recouvrant la plage et la digue d'une couche impressionante de grèle, nous offrant une image d'un paysage temporairement hivernal. Des dégâts dus au vent et à la grèle ont pu être observés sur la plage (cabines de plage endommagées par la grèle et renversées par les rafales de vent) et sur la digue...


Importantes chutes de grèle à Zeebrugge en soirée le 17 août 2006.
On voit très bien, au dessus de la mer, l'averse de grêle qui s'éloigne
Photo : Jeroen De Jong - site :
Webspyders


Une autre photo prise sur la digue de Zeebrugge où le vent et la grêle ont occasionné des dégâts impressionants.
Photo : Jeroen De Jong - site :
Webspyders

La série ne s'arrête malheureusement pas là.
Le samedi 19 août, ce fut au tour de la Campine de recevoir les pluies diluviennes, et le 25 août la région de Gand connut des cotes pluviométriques particulièrement intenses, amenant, ici encore, des inondations particulièrement spectaculaires.


Le 25 août 2006, ce fut la région de Zomergem, près de Gand, qui connut des inondations importantes, suite à des cotes pluviométriques qui ont dépassé les 120 mm en 24h.
Photo : Jeroen De Jong - site :
Webspyders

Des tornades ont été observées ce mois sur notre pays, ce qui n'est finalement que peu étonnant vu le caractère particulièrement instable des perturbations de ce mois d'aôut...
Ainsi, à Marlin, près de Huy, une petite tornade se manifesta le 21 de ce mois (de nombreux arbres furent déracinés sur sa trajectoire), le 27 à Knokke et à Hoogstraeten et le 29, ce fut au tour de la région de Tubize de subir le passage d'une tornade de relativement forte puissance. Les dégâts sur la ville furent heureusement très limités.

En résumé, ce mois d'août 2006, sous influence continue de courants maritimes, aura été fort sombre puisque seulement 94h30 d'insolation aura été mesuré à Uccle, ce qui est la valeur la plus basse jamais enregistrée depuis 1833. Le cumul des précipitations observé est aussi exceptionnel, puisque, depuis 1887 - année du début des mesures des précipitations à Uccle - seule l'année 1996 aura connu une valeur plus importante. La température moyenne, certe plus fraîche que la normale, reste cependant dans les normales saisonnières.


Une tornade a frappé Tubize ce 29 août 2006, accompagnée de fortes rafales de vent et d'inondations.
Photo : anonyme

Quelques chiffres pour Uccle
(source : IRM)

Température
en °C
Précipitations en litres / m² (jours)
Insolation
en heures
Valeurs
16.3
202.3 (22)
94.5
Normales
16.8
74.4 (16)
188
Ecart (anormalité)
- 0.5 (n)
+ 127.9 (e) + 6 (a)
- 93.5 (te)

 


Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

 


Quelques graphes pour la station de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique


Précipitations au cours du mois


Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Les phénomènes extrêmes sont difficilement cernables par les tendances saisonnières, particulièrement en été. Ce fut le cas déjà pour le mois de juillet, ce fut encore plus le cas en août : la tendance saisonnière prévue ce mois-ci n'est pas la meilleure que MeteoBelgique vous a présentée ces derniers mois...
Tout cependant n'est pas à jeter : la principale erreur fut la tendance de la seconde décade prévue comme estivale, alors qu'il n'en fût rien. L'excès des précipitations, dues ce mois à une succession de "gouttes froides" toujours difficiles à prévoir, a rendu plus difficile encore le délicat exercice des prévisions saisonnières. La violence des phénomènes convectifs, prévue en cours de dernière décade fut, lui, bien au rendez-vous : les tornades observées en Belgique durant cette période en sont la preuve...

Tendances saisonnières pour août 2006
publiées le 31 juillet.

Août 2006

Encore une belle période estivale, entre deux périodes plus mitigées en début et fin de mois.

Indice de confiance : 65%

Température : Légèrement supérieure à la normale
Précipitations : Légèrement inférieures à la normale
Insolation : Légèrement supérieure à la normale
Peu de changement, par rapport aux dernières analyses saisonnières pour ce mois d'août 2006.
Le mois commencera sous un temps mitigé, et assez perturbé avec de fréquentes averses. Les quantités récoltées au pluviomètre resteront modérées. Les températures seront légèrement inférieures aux normales durant cette période.
Ce type de temps contrastera fortement avec le temps sec et très chaud que l'on a connu durant ce mois de juillet.
La seconde décade redeviendra nettement plus estivale et sèche, pour le plus grand bonheur des "aoûtiens".
En cours de dernière décade, nous retrouverons un temps à nouveau plus mitigé après une période transitoire orageuse. Ces orages pourront d'ailleurs être localement particulièrement violents.
En résumé, nous connaîtrons un mois assez agréable, puisque les températures et l'insolation seront légèrement supérieures aux normales, alors que les précipitations resteront, ce mois-ci encore, légèrement inférieures aux normales. Mais après le mois de juillet que l'on vient de connaître, août 2006 paraîtra sans doute bien fade à certains...