• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

1234567891011121314151617181920212223242526272829
Agrandir l'image

1234567891011121314151617181920212223242526272829
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
du 1 au12

Continental

Anticyclone Europe Est ( Sibérie)

du 13 au 16

Maritime Polaire

Anticyclone Ouest GB + Dépression Scandinave

du 17 au 18

Maritime

Dépression Islande
le 19

Maritime Polaire

Anticyclone Ouest GB

le 20

Maritime

 Anticyclone Ouest France

du 21 au 29

Maritime

Anticyclone Europe occidentale

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

0.7

30.0 (16)

95.4

Normales 1981-2010*

3.7

63.1 (16.3)

76.6

Ecart

-3

-33.1 (-0.3)

18.8

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour février 2012.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de février 2012 aura été caractérisé par un déficit des températures et des précipitations et un excédent de l'insolation. A Uccle, ces valeurs furent respectivement de 0.7°C, 30 mm et 95.4 heures d'insolation (Normale : 3.7°C, 63.1 mm et 76.6 h). La première décade aura joué un grand rôle pour la valeur moyenne de ces trois paramètres: la température moyenne y fut très exceptionnellement basse avec -6.2°C ; deuxième valeur la plus froide depuis 1901 pour cette décade après 1917 (-8,1°C). La durée d’ensoleillement fut très exceptionnellement élevée avec 58,4 h de soleil, ici aussi la seconde valeur depuis 1901 après 1975 avec 60 h d'insolation.

Outre ces données, notons également deux valeurs exceptionnelles pour ce mois de février : 12 jours d'hiver, les douze premiers jours du mois (un jour d'hiver est un jour durant lequel la température maximale est restée en dessous du 0°C) et une valeur record de la pression atmosphérique avec 1029.1 hPa de valeur moyenne mensuelle !

Une première décade très froide, très sèche et à l'ensoleillement très généreux.
Soleil d'hiver sur les lacs de l'Eau d'Heure pris par la glace.

Photo : Linda Boghmans. 

Si la première décade est restée relativement sèche, sous influence de courant continentaux en provenance de Sibérie, un retour d'Est a néanmoins occasionné des chutes de neiges modérées, en particulier sur la Capitale, le 3 mars en fin d'après-midi, juste au moment du retour de nombreux travailleurs chez eux. Si l'enneigement restera assez limité (5 cm), la situation sur nos routes à l'heure de pointe était catastrophique. La circulation a été paralysée sur plus de 1270 kilomètres, notamment sur le ring et les sorties de Bruxelles.
 
Les jours suivants, les températures sont descendues à des niveaux très bas un peu partout en Belgique. A Uccle (station de référence), la température est descendue à -13.0 le 4 février 2012. Cette température est la plus froide enregistrée à Uccle depuis janvier 1997 (-14.1°C). En janvier 2009, nous étions descendu à -12.8°C.
Des températures minimales proches de –17°C ont été observées en de nombreux endroits, comme à Kleine Brogel (–17,3°C), Geel (–17,0°C), Sint-Katelijne-Waver (–16,7°C), Gosselies (–16,7) ou encore Ciney (–17,0°C). Des valeurs encore plus basses ont été relevées à Retie (–18,4°C) et à Ernage (–17,5°C). La station MétéoBelgique de Melin (près de Jodoigne) est même descendue jusqu’à –19,1°C !

La nuit du 6 au 7 février a été à nouveau extrêmement froide en de nombreux endroits. La nuit précédente, la barre des –20°C a été dépassée à Elsenborn, avec –20,8°C. Ciney et Gouvy sont descendus fort bas aussi, avec –18,4°C. Une station de notre réseau MeteoBelgique, située dans la Province de Luxembourg (Bovigny) est même descendue jusqu’à –21,1°C ! Les maxima sont souvent restés fort bas aussi, même à (relativement) faible altitude comme à Bierset (–7,9°C) et Gosselies (–7,6°C). Malheureusement, ces températures très froides ont été à l'origine d'au moins trois décès en Belgique.

Le froid sec perdurera jusqu'au dimanche 12 février. Le soir, de la neige, suivi le lendemain matin par de la pluie verglaçante qui a provoqué une nouvelle fois des embarras de circulation, furent les signes avant-coureurs de l'arrivée de masses plus douces et plus humides : dans la matinée du 13 février, les températures redevinrent progressivement positives à partir de l'Ouest.
(Voir aussi notre flash du 13 février : bilan de la vague de froid).

La suite de la seconde décade fût particulièrement sombre, contrastant avec l'insolation généreuse de la période précédente. Ces quelques jours furent aussi plus pluvieux et comptent à eux seuls quasi la totalité de la quantité de précipitations tombée au courts de ce mois de février. Des températures de saison caractérisèrent cette période, avant un nouveau refroidissement temporaire du 19 au 21 février, avec le retour des gelées nocturnes, après quelques giboulées le 19 et des chutes de neige en Hautes Fagnes qui ont d'ailleurs permis l'ouverture temporaire des pistes de ski de la région.

Dès le 22 et jusqu'à la fin du mois de février, le temps fût caractérisé par des températures légèrement supérieures aux normales saisonnières, la disparition des gelées et un ciel souvent chargé, accompagné de faibles pluies.

 
L'Ourthe est presque complètement prise par la glace après deux semaines de gel permanent.
Photo prise le 12 février 2012.

Photo : David Herten.
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Une tendance annoncée adéquate aux événements climatologiques observés durant ce mois de février 2012 : la première décade fut glaciale, les maxima restant en dessous du point de congélation, un peu de neige, la fin de la vague de froid en début de seconde décade avec une neige de redoux, le temps de saison ensuite, le refroidissement modéré à nouveau en fin de seconde décade et une dernière décade plus douce, tout y était. L'arrivée d'un temps plus humide et froid avec giboulées annoncé pour la toute fin février arriva en début mars. La température fut plus froide que la normale comme annoncé (même si c'est vrai que ce déficit des températures fût un peu sous-estimé, dû à cette première décade record), de même que les précipitations déficitaires et l'insolation excédentaire, parfaitement prévues.

Tendances saisonnières pour février 2012
(publiées le 31 janvier pour nos abonnés Premium)



février 2012

Indice confiance : 70%
Très froid en début de mois, ensuite retour progressif des masses d'air plus douces.
Température
(écart à la normale)
Légèrement inférieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement inférieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Nous en parlions dans le préambule : nous avions annoncé la première décade comme plus hivernale : ce sera donc bien le cas. Avec une brusque invasion d'air continental très froid, notre pays va subir des températures glaciales les tous premiers jours du ce mois de février 2012. L'apogée de cette vague de froid culminera ce 3 ou 4 février où des températures inférieures à -10°C pourront être enregistrées dans le centre du pays, avant un lent radoucissement tout relatif. Les températures diurnes resteront elles aussi bien froides, bien en deçà du point de congélation. Des épisodes neigeux sont possibles, surtout aux moments où l'air maritime se confrontera à l'air froid présent sur nos contrées et donc aussi au moment où la vague de froid se terminera (neige de redoux).
Il est difficile de prévoir exactement la fin d'une vague de froid; les blocages anticycloniques, comme celui qui nous concerne actuellement (Anticyclone Scandinave) sont particulièrement stables en hiver.
Mais, nous en avons parlé les mois derniers dans nos préambules des analyses précédentes, la situation n'est pas des plus propices à un épisode froid de longue durée, et la douceur devrait reprendre ses droits en fin de première décade, voire en début de seconde. Un temps plus de saison devrait alors concerner la Belgique. Mais la masse d'air froide ne sera jamais très loin de nous : quelques jours de temps à nouveau plus froid accompagné parfois de quelques précipitations hivernales sont possibles, surtout en fin de seconde décade. La dernière décade devrait être légèrement plus douce que la normale et les épisodes hivernaux graduellement disparaître, avant un nouveau refroidissement modéré en fin de mois, mais sous influence maritime polaire cette fois, et l'apparition des giboulées.  

Newsflash

Prochains jours

Vendredi
Samedi
Dimanche -1°
Lundi
Mardi

Relevé à 22:20

  • Ostende : 6°
  • Gand : 3°
  • Anvers : 3°
  • Bruxelles : 3°
  • Charleroi : 5°
  • Namur : 4°
  • Liège : 3°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Slins à 22:22
Température : 3.1°C
Pression : 1004 hPa
Humidité : 92%
Précipitation (24h) : 4 mm
Vent : Ouest (très faible)