• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 7

Maritime tropical

Dépression Atlantique
du 8 au 10

Maritime

Anticyclone Manche
du 11 au 13

Continental

Anticyclone Ouest France
du 14 au 17

Continental

Anticyclone France => Europe Est
le 18

Maritime polaire

Dépression Norvège
du 19 au 20

Continental

Anticyclone Sud Scandinavie
du 21 au 22

Maritime

Dépression GB
du 23 au 25

Maritime

Dépression Sud Groenland
du 26 au 28

Maritime

Dépression GB
du 29 au 30

Maritime

Dépression Ouest Irlande

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

12.4

20.1 (7)

184.1

Normales 1981-2010*

9.8

51.3 (15.0)

157.0

Ecart

2.6

-31.2 (-8)

27.1

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour avril 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois d'avril 2014 fut caractérisé par des températures moyennes très anormalement  excédentaires.
Les précipitations furent très anormalement déficitaires en quantité et anormalement déficitaires en fréquence. L'insolation fut légèrement excédentaire, tout en restant dans les normales.
Pour les températures, notons encore que ce furent surtout les températures minimales moyennes qui se distinguent, sans battre le record de 2011, elles sont qualifiées de très exceptionnelles. (Station de référence : Uccle)

Les premiers jours d'avril 2014 furent chauds et ensoleillés, les maxima des trois premiers jours dépassèrent la barre des 20°C. En fait, si l'on comptabilise les trois derniers jours de mars, c'est six jours consécutifs supérieurs à 20°C qui furent enregistrés à Uccle ! C'est évidemment très exceptionnel si tôt dans l'année.
La nuit du 3 au 4 avril fut particulièrement douce pour la saison, mais les températures n'évoluèrent guère durant la journée, à cause d'un ciel bouché : le soleil n'arriva jamais à percer l'épaisse couche nuageuse.

A noter que les 2 et 3 avril 2014, associé à des masses d'air tropical, du sable du Sahara a atteint nos régions, ce qui expliquait la couche de poussière jaunâtre ou ocre particulièrement visible sur les véhicules, même si une partie de ces poussières s’expliquait aussi par la présence, ces jours-là, d'une importante concentration de pollen de bouleau dans l'atmosphère. Le phénomène a été plus spectaculaire en France et surtout en Angleterre; chez nous, suite à l'absence de précipitations qui aurait ramené ces poussières vers le sol, le phénomène était plus limité.
Ceci dit, il ne s'agit pas d'un phénomène exceptionnel, loin de là. Nous l'avions signalé à plusieurs reprises, comme par exemple en octobre 2012 : vous pouvez consulter notre newsflash à ce sujet ici.


Un beau ciel annonciateur d'orage, en soirée du 7 avril 2014 à Sautin.
Photo : Catherine Marique

En soirée du 7 avril, un front d'orage relativement bien organisé à traversé notre pays d'ouest en est. L'arrivée du front d'orage était spectaculaire, comme en témoigne la photo prise ci-dessus. Si l'activité le long de ce front était assez variable, certaines régions ont quand même été touchées par de fortes averses, voire par de la grêle, le tout accompagné de fortes rafales de vent. Les régions particulièrement touchées furent la Côte, la Flandre occidentale, le Borinage et la capitale, dans une moindre mesure.
Si, le 7 avril, on avait atteint 21.4°C à Uccle, le 8 avril fut nettement plus frais : derrière le front d'orage, c’était effectivement de l'air maritime nettement plus frais qui allait concerner notre pays : la température maximale du 8 avril atteignit à peine les 11.7°C, offrant un fameux contraste par rapport aux températures de la veille.

La fin de la première décade ainsi que la seconde décade ont connu un temps assez calme, aux températures proches de normales, avec un ciel alternant nuages et éclaircies, les précipitations ne furent souvent qu'anecdotiques. Ce temps calme fut propice aux brumes et brouillards, particulièrement le 11 avril.

Le début de la troisième décade d'avril a coïncidé avec un changement des conditions météorologiques : une augmentation graduelle des températures, couplée à une augmentation de l'instabilité : les orages devaient ainsi nous concerner durant plusieurs jours.

Le premier de ces jours d'orages fut le 21 avril, alors que la journée avait débuté sous un soleil généreux, en cours d'après-midi, des orages éclataient dans le pays.
Des orages ont encore concerné notre pays les trois jours suivants, et ceux du 24 avril furent spectaculaires, même s'ils ne concernèrent que l'est de notre pays.

Un orage monocellulaire à pulsation (orage se régénérant plusieurs fois, de façon assez statique) a concerné la province du Luxembourg. En remontant lentement vers le nord, il a généré des grêlons de 3 cm de diamètre dans la région de Marche-en-Famenne et de Daverdisse, provoquant un blanchiment temporaire des paysages, suite à l'accumulation de la grêle.
Plus tard dans la journée, ce sera la province de Liège qui sera touchée, et Verviers connaîtra à son tour d'importantes chutes de grêle, tandis que le région de Liège n'essuiera que des averses de pluie, voire de grésil, alors que dans le même temps les cellules orageuses commencèrent à se désagréger.

La fin de la troisième décade se poursuivra sous un temps plus calme mais assez variable, quoique toujours relativement doux.

 

La nature aura été particulièrement en avance cette année, de près d'un mois si l'on compare
avec l'an dernier, pour lequel les conditions véritablement printanières se firent attendre longtemps
.
Vue prise à Pronfondeville, le 21 avril 2014.
Photo : Willyloursonfotograf, des forums de MeteoBelgique

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Encore une excellente tendance saisonnière annoncée pour ce mois d'avril ; températures supérieures aux normales, précipitations déficitaires et insolation légèrement supérieure aux normales : ce fut bien le cas.
Notons aussi que les détails des décades furent également conformes à ce qui a été observé, une première et troisième décade aux températures excédentaires, et une seconde décade aux températures plus proches des normales. A noter aussi le caractère instable et orageux de la dernière décade, bien prévu également.

Tendances saisonnières pour avril 2014
(publiées le 31 mars pour nos abonnés Premium)



avril 2014

Indice confiance : 70%
Mi-figue mi-raisin en première partie, à nouveau plus doux mais orageux ensuite.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Confirmation donc d'un mois aux températures supérieures aux normales pour ce second mois du printemps climatologique. Après trois jours de temps vraiment très chaud pour la saison, le retour vers un temps plus conforme à ce qu'on peut attendre d'un mois d'avril classique se dessine. Après cet avant-goût de printemps (voire presque d'été !) des premiers jours d'avril, le retour à un temps plus frais et pluvieux sera dur, d'autant plus cruel que cela coïncidera avec le début des vacances de Pâques. Ce type de temps concernera donc la suite et la fin de la première décade.
Pas de réel changement à attendre en seconde décade avec le tassement des températures, proches de celles que l'on peut attendre pour une mi-avril. Un temps assez variable, avec de temps à autre une averse sera au menu de cette décade, avant une lente remontée des températures mais aussi avec une instabilité de plus en plus présente; bref, une dernière décade sans doute aux températures à nouveau au dessus des moyennes saisonnières mais dont les orages joueront les troubles-fêtes empêchant ainsi de profiter au maximum de ces températures agréables.

Newsflash

Prochains jours

Mardi 15° 26°
Mercredi 13° 26°
Jeudi 15° 28°
Vendredi 16° 26°
Samedi 15° 25°

Relevé à 02:00

  • Ostende : 15°
  • Gand : 18°
  • Anvers : 19°
  • Bruxelles : 19°
  • Charleroi : 19°
  • Namur : 18°
  • Liège : 20°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Gembloux à 02:04
Température : 19.3°C
Pression : 1013 hPa
Humidité : 74%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Ouest (très faible)