• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

- - Attention : cartes 850 hPa : les 4 premiers jours de janvier 2014 sont manquants. - -
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 10

Maritime

Zone basse pression Atlantique

du 11 au 12

Maritime

Anticyclone Ouest Espagne =>Mer du Nord

du 13 au 17

Maritime

Dépressions sud Islande => Irlande
du 18 au 20

Maritime

Dépression Islande GB
du 21 au 31

Maritime (frais)

Zone Basse pression Atlantique ou voisinage GB Mer du Nord => Pays-Bas

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

6.1

70.1 (24)

58.9

Normales 1981-2010*

3.3

76.1 (19.2)

58.6

Ecart

2.8

-6 (4.8)

0.3

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour janvier 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de janvier 2014 fut caractérisé par des températures moyennes très anormalement  excédentaires.
Les précipitations furent légèrement déficitaires, en quantité; mais leur fréquence fut légèrement excédentaire, tout en restant dans les normales. L'insolation de ce mois de janvier 2014 fut normale.
Notons aussi une pression atmosphérique très exceptionnellement basse de 1006.3 hPa, égalisant le record de janvier 1989.
Autre phénomène climatologique remarquable : la température minimale de ce mois à Uccle (-0.5°C) : il faut remonter à 1988 pour trouver un minimum absolu plus haut pour un mois de janvier avec -0.2°C.

Mais ce qui caractérisera ce mois de janvier 2014, mois non-hivernal par excellence, c'est le passage de deux lignes de grains donnant des orages et des phénomènes tornadiques particulièrement intenses par endroit, en début de mois (le 3 janvier) et en fin de mois (le 25 janvier).

Il faut dire que le mois a commencé fort, avec des températures particulièrement douces pour la saison, donnant en définitive une des premières décades de janvier les plus chaudes depuis le début des observations en 1901 avec 8.6°C, juste derrière la première décade de janvier 2007 (qui détient le record de 9.0°C). A titre de comparaison, 8.6°C c'est plus une température coutumière d'une première décade... d'avril ! La valeur "normale" d'une première décade de janvier est de 3.0°C.

En fin d'après midi du 3 janvier 2014, un front secondaire très instable et orageux (ligne de grain), est passé sur notre pays de l'Ouest vers l'Est de la Province du Hainaut jusqu'à la province du Limbourg ; il a été particulièrement actif en Flandre dans la région de Malines, mais aussi dans le Hainaut occidental. Le front était accompagné de rafales descendantes, dont certaines ont largement dépassé les 100km/h, voire de phénomènes tornadiques, de chutes de grêles et d'averses intenses. (Voir notre Newsflash à ce sujet ici).

A Gordes, dans la province du Hainaut, des pylônes électriques ont été pliés sous les rafales descendantes : il ne serait dès lors pas étonnant que la vitesse des rafales aient été largement supérieures à 150 km/h à cet endroit, ce qui est particulièrement remarquable. Une tornade au moins a été identifiée comme telle: il s'agit d'une tornade (F1 sur l'échelle de Fujita, ce qui correspond à des vents estimés de 135 à 175 km/h) qui a concerné quelques communes frontalières sur 5 kms environ (Roubaix, Lys-lez-Lannois, Leers, Wattreloos, pour se terminer en Belgique dans la commune d'Estaimpuis (source : Keraunos). L'intensité de la tornade a été la plus forte à Leers.

On notera aussi la température maximale de 13.8°C à Uccle durant le journée du 6 janvier. Ailleurs dans le pays, une température supérieure à 15°C a même été observée à la station de Koersel, en Campine. Toutes remarquables que soient ces températures, il ne s'agit cependant pas de records.

La seconde décade, bien que loin des températures exceptionnelles de la première décade, sera également plus chaude que la normale (6.1°C, contre 3.6°C en moyenne). Le type de temps doux et perturbé maintiendra son emprise cette seconde décade encore.

La dernière décade devait voir arriver sur nos régions un type de temps plus conforme à ce qu'on peut attendre d'un mois d'hiver : retour des températures conformes aux normales saisonnières pour cette dernière décade de janvier.

Les épisodes hivernaux auront été rares cette année, et limités aux plus hauts plateaux de notre pays,
comme ici au Signal de Botrange, point culminant de la Belgique (694 m), le 27 janvier 2014
.
Photo : Koen Vandenbussche. 

La neige a aussi fait son apparition dans nos Hautes Fagnes le 23 janvier, elle s'y maintiendra jusqu'à la fin du mois (et même un peu au delà), permettant l'ouverture de quelques pistes de ski de fond en Hautes Fagnes, même si la qualité de la neige sera souvent assez médiocre, due principalement aux températures positives des après-midis.

Même si elle a été présente qu'en quantité limitée, la neige (et le verglas) auront quand même surpris les conducteurs wallons les 23 et 24 janvier particulièrement : il y aura plus de 40 accidents sur le réseau routier, dont plusieurs malheureusement mortels.

Mais l'élément majeur de ce mois de janvier aura été l'épisode du 25 janvier : une ligne de grains accompagné d'orages violents a provoqué des dégâts en Flandre Occidentale, notamment à Courtrai, Poperinge, Wervik, Furnes, Izegem, Rekkem, Wingene, etc. On a enregistré des rafales de 101 km/h à Ostende et 104 km/h à Semmerzake. en tout c'est plus d'une vingtaine de communes qui auront été touchées : arbres et toitures arrachés mais aussi des dégâts dus à la foudre.

A certains endroits, il s'agit de phénomènes tornadiques: une tornade d'intensité F2 sur l'échelle de Fujita (vents estimés entre 175 et 250 km/h) a concerné la commune de Rekkem. Il s'agit sans nul doute de la tornade la plus violente enregistrée sur le territoire belge depuis celle du 1er octobre 2006 à Petit Roeulx Lez Braine ! Une autre tornade a concerné la commune de Wingene, un peu moins puissante que celle de Rekkem, mais ici aussi des dégâts ont été causés aux habitations (source : Belgorage).

A noter que si cet événement du 25 janvier, montre des similitudes avec l'événement du 3 janvier (ligne de grains très active, présence du courant jet au dessus de nos régions, fort cisaillement du vent), celui du 25 janvier concernera une zone géographique plus large, avec de nombreux dégâts, aussi bien en France qu'en Grande-Bretagne, où des tornades ont aussi été recensées. Il s'agit en fait d'un épisode derecho1, le premier sur notre pays depuis le fameux épisode qui avait concerné la Belgique (et plus particulièrement la ville de Ciney), en juillet 2010.

1Derecho : Un derecho est un type de phénomène météorologique rare de convection profonde extratropicale qui se déplace rapidement et qui produit de très fortes rafales descendantes causant d'importants dommages généralisés (Fujita, Wakimoto). Il se classe dans la catégorie des systèmes convectifs de méso-échelle. Le derecho dure plusieurs heures, même au-delà de 10 heures, et parcourt donc une très grande distance, pouvant dépasser les 1 000 km. La ligne orageuse s'étend également sur au moins 300 km de longueur, donne des vents en rafales d'au moins 120 km/h assez généralisés et se déplace plus rapidement que le vent moyen de la basse troposphère. (Source : Wikipedia)


Le passage d'une importante ligne de grains, à l'activité orageuse intense, a concerné notre pays et
particulièrement la Flandre ce 25 janvier 2014. Sur la photo : foudre s'abattant sur des grues à Zeebrugge.
Photo : Samina Verhoeven, de Belgorage.
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

La première décade perturbée et très douce, la seconde dans la continuité de la première quoi qu'aux excédents thermiques moins marqués et une dernière décade plus fraîche, avec quelques averses hivernales sur nos hauteurs : tout fut au rendez-vous, même si la dernière décade fut finalement dans les normes saisonnières alors que nous la voyions légèrement plus fraîche et plus sèche que ce qu'elle fut finalement. Mais, malgré tout, une très bonne tendance prévue ce mois-ci par MeteoBelgique.

Tendances saisonnières pour janvier 2014
(publiées le 31 décembre pour nos abonnés Premium)



janvier 2014

Indice confiance : 65%
Suite d'un temps doux et perturbé en première partie, avant un temps plus frais et plus sec en fin de mois ?
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement inférieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Janvier 2014 commencera dans la douceur, la pluie et le vent dans la continuité du temps que nous avons connu en fin décembre. Aucune gelée à attendre durant cette première décade, on sera vigilant aux risques liés aux passage des perturbations à proximité de nos régions : pluie (inondations) et vent principalement. La seconde décade devrait encore être perturbée mais une tendance au changement se dessine, avec le retour de quelques gelées.
La troisième décade est incertaine, mais nous prenons l'hypothèse d'un temps plus froid, et nettement plus sec aussi, même si une averse hivernale n'est pas à exclure, surtout sur nos reliefs.

Newsflash

Prochains jours

Lundi 16° 30°
Mardi 15° 26°
Mercredi 13° 26°
Jeudi 15° 28°
Vendredi 16° 26°

Relevé à 19:30

  • Ostende : 22°
  • Gand : 25°
  • Anvers : 20°
  • Bruxelles : 22°
  • Charleroi : 23°
  • Namur : 25°
  • Liège : 29°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Lobbes à 19:39
Température : 23.7°C
Pression : 1013 hPa
Humidité : 50%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord-Est (très faible)