• Se connecter

Introduction

L'été climatologique commence le 1er juin pour se prolonger jusqu’en fin août. (A ne pas confondre avec l'été astronomique, qui lui commence aux environs du 21 juin (le 21 juin à 1h08 cette année 2012).
Logiquement, les mois de juin, juillet et août sont les plus chauds de l'année. Or, cette année, si l'on excepte quelques jours en fin de mois de mai, on ne peut pas dire que le temps fût estival jusqu'à présent, mais ressemble plus à un temps automnal : averses parfois soutenues, fraîcheur et vent sont au menu, jour après jour.
La question est évidemment de savoir : cela va-t-il encore durer longtemps ?

Rappel sur le climat de la Belgique

On l'oublie parfois un peu trop vite : la Belgique est caractérisée par un climat tempéré doux mais humide, à influence océanique. En conséquence, les hivers sont plutôt doux et humides et les étés plutôt frais et humides. Il n'y a pas de saison sèche, les précipitations y sont grosso modo aussi fréquentes et aux quantités similaires en été comme en hiver. (Voir le climatogramme de Bruxelles ici).

Mais notre climat est aussi caractérisé par une très grande variabilité : ainsi nous pouvons connaître des hivers très doux et pluvieux comme nous pouvons connaître des hivers quasi sibériens. En été, nous pouvons connaître des été très frais et pluvieux ou caniculaires et secs, comme le furent ceux de 2003 et de 1976 (voir article sur notre site ici).

Les étés frais et pluvieux sont la conséquence de perturbations proches de nos régions, comme actuellement, et les étés chauds et secs  s'observent quand notre pays est sous la protection d'anticyclones stables et puissants qui nous amènent de l'air continental et/ou tropical. 

Donc l'été sec et très chaud en Belgique, si cela arrive, comme en 2003, 2006 reste quand même plutôt l'exception qui confirme la règle : non, nous ne sommes pas dans un climat méditerranéen où les étés sont chauds et où les précipitations y sont moindres. Il était important de le rappeler...

Et cette année ?

Depuis ce début juin, notre pays a souvent été sous l'influence de dépressions amenant pluies, averses et fraîcheur.
La cause ? Un anticyclone des Açores plutôt faiblard et qui est trop au sud par rapport à la position qu'il devrait occuper à pareille époque de l'année
. Conséquence ? Les perturbations, normalement rejetées plus vers le Nord, passent plus près de nos régions, avec les conséquences sur le temps que nous subissons actuellement.


Un anticyclone des Açores anormalement bas pour cette période de l'année,
permettant aux dépressions atlantiques d'atteindre notre pays, avec leurs lots de perturbations.
Source : KNMI.

Quand on regarde les chiffres pour ce début de juin, on voit en effet que l'on n'a pas été gâté pour cette première quinzaine de ce mois de juin 2012 :

Une température moyenne de 13.7°C actuellement, contre une normale de 16.2 °C pour un mois de juin; 14 jours de pluie sur les 15 et un total de 94.6mm (ou l/m²) déjà enregistré au pluviomètre contre une normale de 71.8 mm (pour un mois de juin entier !) et 65 heures et demi de soleil, alors que c'est une nonantaine d'heures qui auraient déjà dû être comptabilisées pour ces 15 premiers jours si l'on suit les statistiques d'un mois de juin normal.

Bref, le temps maussade n'est pas qu'une impression subjective : il est bien confirmé dans les chiffres...


Grisaille et pluie au menu de cette première quinzaine de juin, comme ici à Fraiture, ce 16 juin.
Photo : Webcam MeteoBelgique de Fraiture.

 

Que peut-on prévoir pour la suite ?

Une des causes de la position anormale de l'anticyclone des Açores permettant le passage des dépressions au dessus de notre territoire pourrait trouver son explication dans le fait que les températures des eaux de surface de la Mer du Nord et de l'Atlantique Nord sont plus élevées que la normale : la cyclogénèse peut donc y être favorisée.

Nous en avions parlé lors de notre dernière analyse de nos tendances saisonnières, pour nos abonnés Premium :

L'été devrait être finalement sans grand relief : il ne faut s'attendre à un grand cru pour tous ceux pour qui été rime avec soleil et chaleur. L'excédent thermique de l'Atlantique et sur notre mer du Nord ne sont pas favorables à des périodes de temps sec et chaud de longue durée. L'excédent des précipitations des deux derniers mois sur l'Europe de l'Ouest n'est pas non plus favorable aux grosses canicules du type de celles de 1976 ou de 2003.
Bref, sans doute un temps variable aux périodes fraîches et d'autres plus chaudes mais souvent orageuses, à l'instar de ce qu'on a connu en mai, donnant en définitive un été climatologique 2012 un peu plus chaud que la normale et aux précipitations un peu plus importantes. Les amateurs d'orages devraient apprécier. Les autres, c'est moins sûr. (extrait de l'analyse du 31 mai dernier).

Pour en revenir au temps actuel, selon nos tendances saisonnières, la dernière décade de juin devrait connaître un temps relativement plus chaud, mais avec l'instabilité toujours présente et donc agrémenté d'orages. Le début juillet pourrait lui connaître un temps enfin plus stable et plus estival, avant une nouvelle dégradation par la suite.

Ces tendances seront évidemment à confirmer par les modèles de prévisions classiques et vous retrouverez nos prévisions sur ce site pour les prochains jours (jusqu'à dix jours) : vous serez ainsi les premiers prévenus du changement des conditions météorologiques que nous subissons actuellement.

 

Newsflash

  • Résumé août 2018

    Résumé août 2018

    Ce mois d'août 2018 a été caractérisé par des températures, une insolation et des précipitations proches des normales. (Station de référence : Uccle).
  • Tendances saisonnières du 31 août

    Tendances saisonnières du 31 août

    Que nous réserve l'automne 2018 ? Pour tout savoir, jusqu'à trois mois, pour nos abonnés PREMIUM
  • Bilan de l'été 2018

    Bilan de l'été 2018

    L'été météorologique 2018 aura été exceptionnellement chaud et sec (fréquence des précipitations). Voici les chiffres.
  • Résume juillet 2018

    Résume juillet 2018

    juillet 18 : températures et insolation très anormalement excédentaires, précipitations exceptionnellement déficitaires en fréquence (normales en quantité).
  • Bilan de la vague de chaleur de juillet-août 2018

    Bilan de la vague de chaleur de juillet-août 2018

    Longue et puissante, la vague de chaleur 2018 s'avère remarquable et digne des plus grandes. Explications et comparaisons.

Prochains jours

Jeudi 14° 25°
Vendredi 16° 17°
Samedi 18°
Dimanche 11° 20°
Lundi 15°

Relevé à 16:50

  • Ostende : 21°
  • Gand : 24°
  • Anvers : 25°
  • Bruxelles : 24°
  • Charleroi : 24°
  • Namur : 24°
  • Liège : 25°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Liège à 17:02
Température : 24.9°C
Pression : 1013 hPa
Humidité : 53%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Ouest (très faible)