Météo en Belgique - Année 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014.html Mon, 23 Oct 2017 20:46:35 +0000 Joomla! - Open Source Content Management fr-fr noreply@meteobelgium.be (MeteoBelgique) Résumé décembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2048-decembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2048-decembre-2014.html La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 4

Maritime Tropical

Dépression Méditerrannée
le 5

Maritime

Dépression Bretagne
du 6 au 9

Maritime

Dorsale anticyclone des Açores
du 10 au 19

Maritime (tropical en fin de période)

Dépression Islande
du 20 au 21

Maritime

Anticyclone Ouest France => Est
du 22 au 24

Maritime

Dépression Islande
du 25 au 26

Maritime

Anticyclone Ouest Irlande => Golfe Gascogne
du 27 au 29

Maritime Polaire

Dépression GB => Italie du nord
du 30 au 31

Continental

Anticyclone France, s'étendant Espagne <=> Pologne

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

4.3

93.9 (23)

38.2

Normales 1981-2010*

3.9

81.0 (19.3)

45.1

Ecart

0.4

12.9 (3.7)

-6.9

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour décembre 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de décembre 2014 fut caractérisé par des températures, des précipitations et une insolation proches des normales. (Station de référence : Uccle)

On retiendra aussi de ce mois quelques épisodes hivernaux avec de la neige, en début et milieu de mois pour les Hautes Fagnes et en fin de mois pour quasiment toute la Belgique (à l'exception des régions côtières).

Les premiers jours de décembre furent assez froids et sombres, toujours sous une inversion telle que nous l'avions déjà les derniers jours de novembre. Les premiers jours d'hiver de cette saison hivernale (jours au températures maximales inférieures à 0°C) ont eu lieu en ce tout début du mois en Haute Belgique pour les stations du Mont-Rigi et d'Elsenborn. On observera un peu de neige en fin de journée le 2 décembre, principalement au sud du sillon Sambre et Meuse, mais aussi au nord dudit sillon, comme à Gosselies ou Gembloux; c'est d'ailleurs en ces régions que la couche de neige fut la plus épaisse (2-3 centimètres). Ailleurs en Belgique, du verglas a rendu les routes difficiles.

Ce 3 décembre fut le premier jour de gel de l'hiver à Uccle (-0.3°C). A noter que le maximum de ce même jour n'a pas dépassé 0.7°C en cette même station. Il gèlera encore à Uccle les deux jours suivants, toujours sous une grisaille persistante. A Beauvechain, il s'agissait de la première gelée depuis le 7 avril... 2013, puisque cette station s'était distinguée l'hiver dernier pour n'avoir enregistré aucun jour de gel durant la saison hivernale 2013-2014 ! Durant les cinq premiers jours du mois, aucune minute d'insolation ne sera comptabilisée à Uccle. Il faudra attendre en effet le 6 décembre pour revoir le soleil en cette station.
Le 12 décembre, des pluies soutenues et le vent ont occasionné quelques dégâts en Province de Namur.

La neige a refait son apparition le 13 décembre (si l'on excepte l'un ou l'autre centimètre du 9 au 11 décembre en Hautes Fagnes). L'épaisseur de neige atteindra 10 cm le 15 décembre à Elsenborn, avant de décroître. Elle perdurera jusqu'au 17 décembre en Hautes Fagnes.

Vue des Hautes Fagnes enneigées (près de 10 cm) près de Botrange, le 14 décembre 2014.
Photo : Alexis Papapanayotou.
 
La fin de la deuxième décade fut de plus en plus douce. La température a ainsi atteint 12.1°C à Uccle le 18 sous des masses d'air maritimes tropicales. A Stabroek, le mercure est même monté jusqu'à 13.3°C, ce qui est remarquable en cette période de l'année.
Une relative douceur humide se maintiendra sur nos régions jusqu'au jour de Noël, annihilant ainsi les derniers espoirs d'un Noël blanc. Mais le froid et la neige se manifestèrent juste après.
 
Le 25 décembre au soir, dans nos Hautes Fagnes, la neige a refait son apparition pour enregistrer un nouvel enneigement matinal le 26 décembre (environ 10 cm), avant un dégel partiel de cette couche en cours de journée. Mais la neige devait concerner bientôt la majeure partie de la Belgique, avec le passage d'une dépression, en plein sur notre territoire, nommée Hiltrud par les services météorologiques allemands.
 
Les quantités de précipitations mesurées au passage de cette dépression furent remarquables. A Uccle, c'est plus de 34 mm de précipitations (pluie et neige) qui auront été comptabilisés au pluviomètre pour les deux jours (26 et 27 décembre). Les précipitations furent tout d'abord de pluie, avant de se transformer en neige fondante ou en neige selon les régions, durant la première partie de la nuit du 26 au 27. La pluie a repris le relais en seconde partie de la nuit partout : nous étions dans le secteur chaud de la dépression : après avoir approché le 0°C en première partie de nuit au centre du pays, la température est remontée aux environs de 3-4°C en seconde partie de nuit. Ce n'est qu'à partir de 13h que la neige reviendra, alors que les températures se rapprochèrent à nouveau de la barre des 0°C, neige qui finira par tenir au sol dès 14h dans la capitale.
 

En milieu d’après-midi, on observe une couverture neigeuse complète à Uccle, à Dourbes, à Saint-Nicolas et à Charleroi, tandis que l’ouest du pays est trop doux pour la neige et que l’est du pays se trouve bien souvent en dehors des précipitations, avec encore absence totale de neige à Diepenbeek, à Jodoigne, à Floriffoux et même à Goé, à l'est-nord-est de Verviers. Zaventem par contre a une couverture presque complète, tandis que Kampenhout finit par devenir blanc après 16 heures, tout comme Cerfontaine (un peu plus tôt).

Dans les Hautes Fagnes, on mesurait déjà 4 cm de neige à 4 heures du matin, et cette couche augmentera jusqu’à 13 cm à 10 heures. La zone de neige liée à la dépression quittera notre pays en fin de soirée, l'air martime polaire faisant place à de l'air continental polaire : les températures sont descendues parfois en dessous des -10°C (Buzenol - le plus froid avec -10.6°C -, Elsenborn, Dourbes, Saint-Hubert, Florennes...).

La journée du 28 décembre, sous un magnifique soleil hivernal, sera restée froide avec le premier jour d'hiver pour le centre du pays. A Uccle, après un minimum de -4.8°C, le maximum est resté négatif (-0.9°C). La nuit suivante sera encore plus froide à Uccle, avec -5.7°C : ciel dégagé et sol enneigé permettant un refroidissement important via rayonnement. 

Les deux derniers jours du mois seront plus doux, ce qui fera fondre la neige au centre du pays. La couche de neige à Uccle, qui était de 8 cm au matin du 28, ne sera plus que de 2 cm le 31 au matin, et dès le soir du 31 et au matin du 1er janvier, il n'en subsistera que des traces. Pas de Nouvel An blanc pour ces régions, mais bien pour l'Ardenne et les Hautes Fagnes qui conserveront une couche de 15 centimètres environ les premiers jours de janvier.

Bruxelles (ici à Neder-Over-Heembeek) sous le soleil et dans la neige le 28 décembre,
premier jour d'hiver de cette saison, environ 8 cm de neige recouvre la capitale..
.
Photo : Philippe Mievis.
 
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)


Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Le début du mois frais, un intermède plus doux en fin de première décade suivi d'un temps de saison, avant un radoucissement et un temps plus perturbé en fin de seconde décade jusqu'à la fin du mois : ceci fut bien vérifié, même si la toute fin de mois nous a gratifié d'un épisode hivernal (annoncé pour début janvier dans nos dernières tendances mais qui aura eu lieu une semaine plus tôt que prévu).

Tendances saisonnières pour décembre 2014
(publiées le 30 novembre pour nos abonnés Premium)



décembre 2014

Indice confiance : 70%
Temps assez calme et sans grand relief en première partie, plus perturbé et plus doux en fin de période.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement inférieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale La période plus froide attendue pour la fin du mois de novembre que nous évoquions dans notre dernière analyse a finalement pris un peu de retard pour s'imposer les tous derniers jours du mois. Le début du mois de décembre continuera sur cette lancée avec un temps assez froid, aux brouillards souvent persistants et aux précipitations anecdotiques.

Finalement, après un bref intermède de temps temporairement plus doux en fin de première décade, ce type de temps - sans grand relief et aux températures finalement fort proches des normales saisonnières - devrait à nouveau concerner nos contrées la majeure partie de la seconde décade de décembre. 
Confirmation aussi de ce que nous annoncions le mois dernier : la dernière décade du mois devrait quant à elle être d'un tout autre acabit : retour en force des perturbations atlantiques : les fêtes de fin d'année se passeront donc a priori sous la douceur et la pluie.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sat, 20 Dec 2014 08:38:03 +0000
Relevés décembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2046-releves-decembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2046-releves-decembre-2014.html 

Bilan climatologique du mois de décembre 2014 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

décembre 2014

Normales 1981-2010*

Température moyenne
température moy. maximale
température moy. minimale
minimum
maximum

4.3°C
6.4°C

2.2°C

-5.7°C

12.1°C

3.9°C
6.1°C

1.6°C

-5.0°C

12.7°C

Jours de gel
Jours d'hiver
Jours > 20°C
Jours d'été
Jours de canicule

6 j.
1 j.

0 j.

0 j.

0 j.

10.0 j.
2.0 j.

0.0 j.

0.0 j.

0.0 j.

Précipitations
jours de précipitations
jours d'orage dans le pays
jours de neige

93.9 mm
23 j.

4 j.

4 j.

81.0 mm
19.3 j.

2.9 j.

4.0 j.

Humidité relative
Pression de vapeur

90 %
7.7 hpa

89.0 %
7.4 hpa

Pression atmosphérique

1019.1 hPa

1016.5 hPa

Vent

3.9 m/s

3.7 m/s

Insolation

38.2 h.

45.1 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2011, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here



Chart will load here

La période couverte pour déterminer la vitesse du vent, la température moyenne et la durée d'insolation est comprise entre 0h (temps universel) et 24h (temps universel).

Pour la température maximale, la température minimale, la quantité de précipitation et le nombre de jours de pluie les valeurs sont mesurées entre 8h (temps local) du jour concerné à 8h (temps local) du lendemain.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sat, 20 Dec 2014 08:33:45 +0000
Année 2014 : les chiffres http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2043-annee-2014-les-chiffres.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2043-annee-2014-les-chiffres.html Bilan chiffré de l'année



Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Voir aussi les autres paramètres climatologiques de 2014 ici

Notes :
Les données sont issues de la station d'Uccle, IRM
Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Éléments marquants de 2014

  Période Commentaire

Janvier

Un mois non hivernal, particulièrement dominé par l'influence de dépressions atlantiques, comme en témoigne la pression atmosphérique très exceptionnellement basse de 1006.3 hPa, égalisant le record de janvier 1989.
La température minimale absolue de ce mois à Uccle (-0.5°C) fut particulièrement haute : il faut remonter à 1988 pour trouver un minimum absolu plus haut pour un mois de janvier avec -0.2°C.
Mais ce qui caractérisera ce mois de janvier 2014, mois non hivernal par excellence, c'est le passage de deux lignes de grains donnant des orages et des phénomènes tornadiques particulièrement intenses par endroit, en début de mois (le 3 janvier) et en fin de mois (le 25 janvier).

Février

Février clôture un hiver particulièrement doux aux frimas quasi inexistants : aucun jour de gel ne sera enregistré à Uccle (une première pour un mois de février), aucun jour de neige et, a fortiori, aucun jour d'enneigement du sol.

Notons aussi une pression atmosphérique très exceptionnellement basse de 1004.3 hPa (sans toutefois atteindre les 1003.5 hPa de 2010) contre une normale de 1017.4 hPa, dans la continuité de ce qu'on a connu en décembre et en janvier dernier. Qui dit pression basse dit aussi proximité des noyaux dépressionnaires et donc du vent : la vitesse moyenne du vent a été exceptionnellement haute à Uccle durant ce mois de février 2014 avec 5.4 m/s (normale : 3.7 m/s).

Mars

Le mois de mars 2014 fut très exceptionnellement doux, ensoleillé et particulièrement sec. Aucun jour de gel n'a été enregistré à Uccle durant ce mois. Par contre, la barre des 20°C sera atteinte et dépassée dans la Capitale le 9 mars 2014, donnant le 20°C le plus précoce depuis 1833 ! La nature fut particulièrement en avance cette année.

Avril

Encore un mois particulièrement doux, surtout pour les températures moyennes minimales. La dernière décade du mois fut secouée par plusieurs orages.

 Mai Si les valeurs de température, précipitations et insolation sont proches des normales pour ce mois, les décades se sont suivies sans vraiment se ressembler. Un début de mois frais et instable, une seconde décade plus ensoleillée et une troisième lourde et orageuse furent au menu de ce mois de mai 2014.

Juin

On retiendra aussi de ce mois l'épisode orageux du long week-end de la Pentecôte dont la succession d'orages (souvent supercellulaires) ont défrayé la chronique. On se rappellera des nuages rares de type Asparatus undulatus (photo), des chutes de grelons de la taille d'une balle de golf qui se sont abatus sur la Capitale obligeant les Diables Rouges à suspendre leur match amical de préparation de la Coupe du Monde de football contre la Tunisie au stade du Heysel.

Juillet

On retiendra aussi de ce mois de juillet 2014 l'épisode orageux du 29 juillet provoquant des inondations spectaculaires en de nombreux endroits de notre territoire, principalement en Brabant Wallon. Autre élément marquant de ce mois : les 5 jours consécutifs (8 au 12 juillet) sans la moindre minute d'insolation. Cette période sombre et fraîche sera néanmoins suivie par une période caniculaire, sans que l'on puisse parler de vague de chaleur pour autant.

save8

Août

Il y en a pas eu beaucoup cette année, des mois au déficit thermique : août 2014 fut l'un des seuls. Les températures maximales surtout furent très exceptionnellement basses : la plus basse de ces 30 dernières années.
On retiendra aussi de ce mois le nombre anormalement élevé de jours d'orages (20 jours), mais surtout les épisodes tornadiques qui se sont succédés sur notre territoire, ainsi que sur le nord de la France, tout au long de ce mois.

Septembre

Un mois doux et sec (particulièrement dans sa première partie), finalement plus chaud que le mois d'août que l'on vient de connaître !

Octobre

Encore un mois chaud : on retiendra de ce mois de nombreux jours aux maxima supérieurs à 20°C (7 à Uccle !) et le passage qui n'est pas passé inaperçu de l'ex-ouragan tropical Gonzalo le 21 octobre, avec son lot de rafales de vent, d'orages et de précipitations intenses de pluie et de grêle.

 

Novembre On retiendra de ce mois de novembre les épisodes temporaires de chaleur et de beau temps d'arrière-saison au début de chaque décade. Les 20°C ont été atteints à Uccle le premier novembre et la période douce du début de la seconde décade peut être qualifiée d'été de la Saint-Martin, puisqu'elle a eu lieu le 11 novembre, date à laquelle on fête ledit Saint...
A noter le remarquable phénomène d'inversion en toute fin de mois (photo) : alors que le plateau des Hautes Fagnes est baigné sous un soleil généreux et des températures parfois proche de 14°C, quelques centaines de mètres plus bas, c'est la grisaille et des températures proches du 0°C.  

Décembre

Sans excès, le mois de décembre nous a rappelé que l'hiver pouvait être autre chose que le temps doux et perturbé de l'année passée, surtout en hautes Fagnes où des conditions modérément hivernales ont eu lieu en début de mois, en milieu de mois et en fin de mois : près de 15 cm de neige ont recouvert les Hautes Fagnes en mi-décembre (photo) et en fin décembre. La seconde partie du mois aura été à nouveau globalement plus douce et plus perturbée, avant l'épisode hivernal en toute fin de mois évoqué ci-dessus.

Conclusions

L'année 2014 a été très exceptionnellement chaude (avec 11.9°C, il s'agit du record depuis le début des mesures à Uccle en 1833 !), l'année aura par contre été proche des normales en ce qui concerne l’ensoleillement et les précipitations (quantité et fréquence).

Tous les mois auront été en excédent thermique cette année, si l'on excepte le mois d'août (et éventuellement mai à 0.1°c près). Quant aux précipitations, on a connu un été humide, mais les printemps et automne de cette année ont été secs pour compenser et pour donner au final une année globalement proche des normales pour les précipitations.

Il aura été difficile cette année de déterminer le phénomène climatologique majeur de l'année 2014. Le non-hiver de 2014 avec les orages de janvier, l'épisode orageux remarquable du week-end de la Pentecôte ou les inondations du Brabant Wallon de fin juillet ont défrayé la chronique. Mais nous avons finalement retenu le "tornado outbreak" d'août 2014 avec les nombreuses tornades observées durant ce mois sur notre pays. (voir ci-dessus).

Tableau récapitulatif des paramètres météorologiques de cette année 2014 :

  2014
Normales
1981-2010
Record +
Record -

Température
(°C)

11.9  10.5
11.6 (2011)  7.0 (1879)
Insolation
(heures)
1634.4  1544.6 2151.0 (1959)  1238.6 (1981)
Précipitations
(mm et jours)

784.3 
(183 j)

852.4 
(199 j) 
1088.5 (2001)
266 j (1974)

406.4 (1921)
149 j (1858) 

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sun, 14 Dec 2014 07:37:39 +0000
Résumé novembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2042-resume-novembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2042-resume-novembre-2014.html La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 4

Maritime

Dépression Islande => GB
le 5

Maritime Polaire

Anticyclone Atlantique et Dépression Sud Scandinavie
du 6 au 10

Maritime

Dépression Islande => GB
du 11 au 18

Maritime

Dépression Ouest Irlande => Mer Nord
du 19 au 20

Maritime

Dépression Ouest Irlande
du 21 au 24

Maritime

Haute Pression Europe Ouest
du 25 au 26

Continental

Anticyclone Scandinavie
du 27 au 28

Maritime

Dépression GB
du 29 au 30

Continental

Dépression GB => Espagne

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

8.8

40.5 (13)

88.9

Normales 1981-2010*

6.8

76.4 (18.8)

66.3

Ecart

2

-35.9 (-5.8)

22.6

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour novembre 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de novembre 2014 fut caractérisé par des températures anormalement excédentaires, des précipitations très anormalement déficitaires et une insolation anormalement excédentaire. (Station de référence : Uccle)

On retiendra aussi de ce mois les épisodes temporaires de chaleur et de beau temps d'arrière-saison au début de chaque décade. Les 20°C ont été atteints à Uccle le premier novembre et la période douce du début de la seconde décade peut être qualifiée d'été de la Saint-Martin, puisqu'elle a eu lieu le 11 novembre, date à laquelle on fête ledit Saint...
 

Belle journée d'arrière-saison à Wideumont, le 1er novembre 2014, les 20°C sont dépassés dans le pays...
Photo : Webcam de Wideumont, IRM.
 

Le mois a commencé sur les chapeaux de roue : le 1er novembre 2014 aura connu un jour aux températures supérieures ou égales à 20°C en de nombreuses régions du pays. Si à Uccle le maximum enregistré fut exactement égal à 20.0°C, les températures ont atteint jusqu'à 21.2° à Hastière et à Kleine Brogel en Campine. Dans le réseau de nos stations MeteoBelgique, notons les 21.8°C enregistrés à Andenelle et les 21.6°C à Bree, en Campine, ce qui corrobore bien les données des stations du réseau officiel.

De nombreuses stations ont ainsi enregistré ce 1er novembre 2014 leur plus haute température jamais enregistrée pour un mois de novembre. Ce fut le cas pour Dourbes, Hastières, Kruishoutem, Beitem et Saint-Hubert. Pour Uccle, avec les 20.0°C, ce n'est pas un record ; celui-ci reste donc à la date du 12 novembre 1995 avec 20.3°C, suivi par le 4 novembre 1994 avec 20.2°C. Durant le 20e siècle, la troisième fois que l'on a enregistré plus de 20°C à Uccle fut le 7 novembre 1955, ce qui montre bien que le phénomène reste exceptionnel.

A noter que l'extrême sud-est de la Belgique est resté dans la grisaille et, à Arlon par exemple, la température n'a pas dépassé les 12.3°C...

La suite de la première décade sera plus fraîche et plus perturbée avec le retour de la pluie et du vent (surtout le 3 et le 7 novembre), avant une amélioration sensible en fin de première décade.

Cette année, l'été de la Saint-Martin a honoré son nom : le 11 novembre, le temps a été beau et très doux sur une bonne partie du pays. Principalement l’ouest et le centre du pays ont connu de très belles éclaircies; seul l'est du pays a été plus nuageux, voire même des brumes et brouillards dans la région de Saint-Hubert.

Les températures ont été particulièrement douces, avec 14 à 15°C à peu près partout en Basse et Moyenne Belgique. C’est à Genk qu’il a fait le plus doux, avec 16.4°C, immédiatement suivi de Hastière avec 16.2°C. À Uccle, le maximum a atteint 15.4°C.

Il s'agit là d’un phénomène normal. C’est à cette période de l’année que nous vivons très souvent le dernier épisode anticyclonique qui ne soit pas accompagné d’un refroidissement important de la température. Bien que les inversions soient déjà bien présentes à cette saison par régime de hautes pressions, le sol n’est (généralement) pas encore assez refroidi pour créer les grandes inversions hivernales, où même par vent de sud-est, le risque de gel (voire de gelée permanente) est important. (Voir également notre article ici).

L’été de la Saint-Martin le plus chaud a été observé en 1995, avec des températures de 18 à 19°C presque partout en Basse et Moyenne Belgique. Localement, les 20°C avaient même été atteints, comme du côté de Mons et du côté de Liège; mais l’insolation y avait été moindre que cette année. Ce sera le lendemain, 12 novembre 1995 où il fera franchement beau et où de nombreux records de novembre seront battus, dont celui d'Uccle.

Les décades de novembre 2014 se suivent et se ressemblent : après ce bref épisode de douceur, le temps plus automnal reprendra ses droits. On notera les 17 mm enregistrés au pluviomètre d'Uccle le 14 novembre. 

20141123CerfontaineDavid
Fin de journée fort douce pour la saison à Cerfontaine, le 23 novembre 2014...
Photo : Roger David.

En début de troisième décade, on prend les mêmes et on recommence : la Belgique connaîtra à nouveau une période de douceur particulièrement remarquable pour la saison.
Les 22 et 23 novembre, sous le soleil et un ciel très peu nuageux, les températures ont à nouveau culminé à des valeurs très élevées pour la saison, malgré des températures très fraîches en matinée du 22 (1.5°C à Uccle). Durant les deux jours, elles ont oscillé entre 14 et 16°C en Basse et Moyenne Belgique, et entre 10 et 13°C en Haute Belgique. C’est très rare, surtout en plaine, d’avoir des températures aussi élevées par beau temps en fin novembre.

Après le passage d'un front froid la nuit du 23 au 24 novembre, apportant quelques précipitations, les températures ne dépassèrent plus les 12°C en Basse Belgique, les 7°C en Haute Belgique. La nuit suivante, il a gelé en maints endroits de Belgique, jusqu'à -2.4°C à Elsenborn. S'il n'a pas gelé à Uccle (2.5°C), la température est quand même descendue jusqu'à -0.3°C à Zaventem.

A noter que les deux derniers jours du mois ont donné lieu à une inversion thermique particulièrement remarquable. Le 29 novembre, on a enregistré 14.8°C au Mont Rigi (record pour cette station pour une troisième décade de novembre), sous un soleil radieux. A peine cent mètres d'altitude plus bas, c'était la grisaille et le froid qui prévalaient : A Elsenborn, au même moment, la température n'a atteint que 9.8°C. D'autres stations du pays ont enregistré des maxima encore plus froid, comme 3.2°C à Buzenol par exemple.

Le lendemain, le 30 novembre, l'inversion était tout juste en dessous de l'altitude du Mont Rigi, on le voit particulièrement sur la photo ci-dessous. Il y a fait 12.7°C comme maximum sous un ciel dégagé (malgré qu'on y avait enregistré -3.5°C comme minimum durant la nuit précédente), alors qu'à Elsenborn, le maximum n'a pas dépassé 1.6°C, noyé dans la grisaille !   

Enfin, pour clôturer ce résumé climatologique de novembre 2014, notons encore que ce 30 novembre, en fin de journée, un orage de grésil a blanchi temporairement certaines communes de la province de Liège et de Namur.

20141130MtRigiAlexis
Alors que la plateau des Hautes Fagnes est sous la chaleur et sous des températures proches des 13°C, quelques centaines de mètres plus bas,
c'est le brouillard - dont on devine sur la photo les couches supérieures - et des températures proches de 0°C.
Un beau phénomène d'inversion, prise sur le plateau des Hautes Fagnes, ce 30 novembre 2014..
.
Photo : Alexis Papapanayotou.
 
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)


Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Comme annoncé dans nos dernières tendances saisonnières, le mois de novembre 2014 fut souvent doux et parfois perturbé, le vent présent en première décade. Les brèves périodes de temps plus calme et ensoleillé furent au rendez-vous également. La fin de période plus froide fut également observée (en toute fin de mois), même si nous l'attendions un peu plus tôt dans la dernière décade. Seul bémol : une insolation sous-estimée et des précipitations finalement moindres que prévu.

Tendances saisonnières pour novembre 2014
(publiées le 31 octobre pour nos abonnés Premium)



novembre 2014

Indice confiance : 70%
Mois sous influence fortement automnale, sensiblement plus frais en fin de mois.
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement inférieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Confirmation de nos précédentes analyses saisonnières pour un mois de novembre doux et perturbé
Le temps observé pour les deux premiers jours du mois, exceptionnellement doux pour la saison, devrait rapidement laisser la place à un temps pleinement automnal.
Comme déjà annoncé, ce temps automnal sera la tendance dominante durant ce mois de novembre. Pluie, douceur et vent (ce dernier surtout en première quinzaine du mois) seront au menu, même si de brèves périodes de temps plus calme et plus ensoleillé s'intercaleront ici et là. A noter que la fin de mois pourrait voir l'arrivée d'un temps plus frais, proche cette fois des normales saisonnières et de quelques précipitations hivernales, en Haute Belgique tout au moins. 

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sun, 23 Nov 2014 08:11:47 +0000
Relevés novembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2041-releves-novembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2041-releves-novembre-2014.html 

Bilan climatologique du mois de novembre 2014 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

novembre 2014

Normales 1981-2010*

Température moyenne
température moy. maximale
température moy. minimale
minimum
maximum

8.8°C
11.6°C

6.2°C

1.5°C

20.0°C

6.8°C
9.5°C

4.1°C

-1.7°C

16.2°C

Jours de gel
Jours d'hiver
Jours > 20°C
Jours d'été
Jours de canicule

0 j.
0 j.

1 j.

0 j.

0 j.

5.0 j.
1.0 j.

0.1 j.

0.0 j.

0.0 j.

Précipitations
jours de précipitations
jours d'orage dans le pays
jours de neige

40.5 mm
13 j.

3 j.

0 j.

76.4 mm
18.8 j.

3.8 j.

1.4 j.

Humidité relative
Pression de vapeur

85 %
9.8 hpa

88.0 %
9.0 hpa

Pression atmosphérique

1009.7 hPa

1015.1 hPa

Vent

3.6 m/s

3.6 m/s

Insolation

88.9 h.

66.3 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2011, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here



Chart will load here

La période couverte pour déterminer la vitesse du vent, la température moyenne et la durée d'insolation est comprise entre 0h (temps universel) et 24h (temps universel).

Pour la température maximale, la température minimale, la quantité de précipitation et le nombre de jours de pluie les valeurs sont mesurées entre 8h (temps local) du jour concerné à 8h (temps local) du lendemain.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sun, 23 Nov 2014 08:08:06 +0000
Automne 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2038-automne-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2038-automne-2014.html 

Chart will load here

Comment interpréter ce graphique ?

Les boules représentent la saison ( AUTOMNE ) depuis 1981, classées selon deux axes, celui des températures (horizontal) et celui des précipitations (vertical). Une saison dans les normes pour ces deux paramètres donnera une boule centrée sur les deux axes. Une saison chaude et sèche donnera une position de la boule en bas à droite, une froide et humide en haut à gauche.
L'insolation est caractérisée par la taille de la boule : au plus la saison aura été ensoleillée par rapport à la normale, au plus le diamètre de celle-ci sera important.

Saison AUTOMNE, 2014 Normales
Température
°C
13 10.9
Insolation
heures
343.6 321.9
Précipitations
mm
113.7 219.9
Jours Précip.
jours
34 51.0

Note : l'automne météorologique 2014 se compose des mois de septembre, octobre et novembre 2014.
Les valeurs sont issues de la station d'Uccle.

Commentaire

L'automne 2014 aura été finalement exceptionnellement chaud, aux précipitations très anormalement déficitaires et à l'insolation légèrement excédentaire tout en restant dans les normes.

Seul l'automne 2006 aura été plus chaud que celui qu'on vient de connaître. 

Au niveau température, les trois mois furent en excédent thermique, particulièrement septembre et novembre.
Au niveau précipitations, les trois mois furent déficitaires, en particulier le mois de septembre.
Au niveau de l'insolation enfin, septembre et novembre furent excédentaires tandis qu'octobre fut déficitaire.

A noter que cet automne aura été marqué par des périodes de temps agréable d'arrière saison pour chacun des trois mois de cette saison météorologique.

Voir aussi nos articles climatologiques mensuels :

Septembre 2014 :

Résumé climatologique de septembre 2014
Relevés du mois de septembre 2014

Octobre 2014 :

Résumé climatologique de octobre 2014
Relevés du mois de octobre 2014

Novembre 2014  :

Résumé climatologique de novembre 2014 (à paraître)
Relevés du mois de novembre 2014 

* Note importante concernant les moyennes : ce sont les moyennes de la période 1981-2010 qui font office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sun, 23 Nov 2014 07:56:59 +0000
Résumé octobre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2036-resume-octobre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2036-resume-octobre-2014.html La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 3

Continental

Anticyclone Atlantique <=> Europe Est
du 4 au 6

Maritime

Dépression Islande 
du 7 au 10

Maritime

Dépression Islande => GB
du 11 au 12

Maritime

Dépression Mer Nord
du 13 au 15

Maritime

Dépression GB
du 16 au 19

Maritime tropical

Dépression Ouest Irlande <=> Portugal
du 20 au 21

Maritime

Dépression Islande <=> Nord Ecosse (ex-ouragan Gonzalo)
du 22 au 26

Maritime tropical

Haute pression Ouest France <=> Europe Est
du 27 au 29

Maritime

Anticyclone Russie
du 30 au 31

Maritime

Anticyclone Sud Allemagne

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

13.6

58.1 (14)

97.7

Normales 1981-2010*

11.1

74.5 (16.6)

112.6

Ecart

2.5

-16.4 (-2.6)

-14.9

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour octobre 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois d'octobre 2014 fut caractérisé par des températures anormalement excédentaires, des précipitations (quantité et fréquence) et une insolation toutes deux légèrement déficitaires, mais dans les normes. (Station de référence : Uccle)
On retiendra aussi de ce mois de nombreux jours aux maxima supérieurs à 20°C (7 à Uccle) et le passage qui n'est pas passé inaperçu de l'ex-ouragan tropical Gonzalo le 21 octobre, avec son lot de rafales de vent, d'orages et de précipitations intenses de pluie et de grêle.

Le mois a commencé sous des températures particulièrement douces pour la saison, les maxima à Uccle ayant largement dépassé la barre des 20°C du 1 au 4 octobre, pour culminer à 22.8°C le 3 octobre à Uccle (mais jusqu'à 24.7°C à Koersel).
Des orages ont marqué la fin de cette période le 4 octobre, orages qui ont réussi à s'imposer malgré une instabilité limitée. Ces orages se sont développés à l'avant d'un front froid; la dynamique d'altitude ayant permis à ses orages de s'organiser en orages multicellulaires.

Sous des températures quelque peu rafraîchies et sous une insolation très déficitaires, les orages parviendront encore à concerner le pays le 7 octobre, surtout le centre du pays (Brabant Flamand) et Limbourg, avec les averses soutenues, et de fortes rafales de vent. 

Les dix jours suivants furent plus automnaux : la pluie fut souvent de la partie, entre des éclaircies et sous des températures sinon de saison, sinon légèrement supérieures à celles-ci.
Bien aidées par des masses d'air maritime d'origine tropicale, la fin de la seconde décade du mois fut très douce. C'est le 18 octobre que fut enregistrée la température la plus douce du mois à Uccle, avec 24.1°C, quasi une température estivale : un temps de "Goldener Oktober" : nous en parlions dans notre newsflash ici. Localement, le seuil des 25°C (jour d’été) a même été atteint, comme à Angleur (Liège) avec 25,1°C. À Koersel (Limbourg), le thermomètre est monté jusqu’à 24,9°C, et jusqu’à 24,5°C à Deurne (Anvers).

Superbes couleurs crépusculaires, prises le 18 octobre 2014 à Sautin en province de Hainaut...
Photo : Catherine Marique.

 

La nuit du 18 au 19 octobre a également été chaude à Uccle, on a ainsi enregistré un minimum de 15.4°C, valeur remarquable mais encore loin du record du 14 au 15 octobre 1990 (17.0°C).
A noter aussi que des observateurs ont rapporté l'observation, en Flandre, en fin d'après-midi du 15 octobre, d'Altostratus Undulatus Asperatus, le fameux type de nuages, très rare, qu'on avait eu l'occasion de voir lors du fameux week-end de Pentecôte. Mais ceux observés ce 15 octobre furent quand même moins impressionnants que ceux de ce week-end de Pentecôte.

L'apport d'air tropical de la fin de la seconde décade avait été facilité par la présence de l'ex-ouragan Gonzalo. Mais celui-ci, en arrivant près de nos régions, sous forme d'une tempête extra-tropicale (l'ouragan avait atteint la catégorie 4 dans les Caraïbes), va nous faire basculer d'un temps estival à un temps pleinement automnal, avec la perte de quelques degrés au thermomètre. En effet, ce 20 octobre, après un temps temporairement gris et perturbé, un ciel de traîne avec alternance d’éclaircies et d’averses parfois intenses s’installe dès l’après-midi, accompagné d'une une activité orageuse. Mais c’est surtout le vent, associé au passage du front froid sur notre pays, qui fera parler de lui, avec de très fortes rafales sous les averses.

Le parc météo de Zeebrugge enregistre à plusieurs reprises des rafales très significatives, avec entre autres 112 km/h à 16h40, 104 km/h à 19h20 et 107 km/h à 20h40. En mer (point de mesure de Westhinder), on observe même une rafale de 119 km/h, tandis qu’à la sortie de la Manche vers la Mer du Nord (bouée Sandettie), on mesure 117 km/h. À l’aéroport de Middelkerke, le vent atteint 86 km/h en début d’après-midi, 104 km/h en début de soirée et encore une fois 90 km/h plus tard dans la soirée. De fortes rafales sont également observées à l’intérieur des terres, avec 93 km/h à Uccle.

Les pluies n'ont pas été en reste, surtout en Hautes Fagnes et Haute Ardenne : c'est là que les cotes pluviométriques les plus élevées ont été mesurées au matin du 22 octobre, avec jusqu'à 25 mm à Elsenborn. Ailleurs dans le pays, c'est Sint-Katelijne-Waver qui a été bien arrosé avec 17,7 mm, suivi de Kleine Brogel avec 16,0 mm.

Le vent, la pluie, parfois accompagné de grêle ont fait quelques dégâts dans le pays. Un cycliste a été emmené grièvement blessé à l'hôpital après avoir été touché par une branche d'arbre arrachée en raison des fortes rafales de vent, l'après-midi du 21 octobre à Kaprijke (Flandre orientale). Les Villes de Tournai et de Mouscron, mais aussi le Namurois ont été frappées, mardi après midi, par les intempéries. Les chutes de pluie et de grêle, de courtes durées mais de forte intensité, ont nécessité l'intervention des services de secours (principalement pour des chutes d'arbres ou de câble sur la chaussée.)

Après encore quelques jours de temps automnal, quoique plus calmes, la douceur nous reviendra pour la toute fin de mois, avec, encore une fois, des températures supérieures à 20°C enregistrées le dernier jour du mois. A Uccle, la valeur du maximum a tout juste atteint la barre symbolique des 20°C, valeur remarquable à cette période de l'année. 

Fin d'une journée chaude pour la saison, quelques nuages bourgeonnent au dessus des lacs de l'Eau d'Heure, le 30 octobre 2014...
Photo : Extrait d'une vue de Linda Boghmans.
 
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)


Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

En gros de bonnes tendances saisonnières annoncées ce mois-ci, même si il a fait finalement encore plus doux durant ce mois d'octobre qu'initialment annoncé, à cause des deux périodes de temps très doux en fin de deuxième et de troisième décade. Les prévisions pour l'insolation et les précipitations pour ce mois ont été par contre tout à fait conformes à ce qui était attendu.

Tendances saisonnières pour octobre 14
(publiées le 30 septembre pour nos abonnés Premium)



octobre 2014

Indice confiance : 70%
Après quelques jours de temps encore doux et ensoleillé, un temps plus variable pour le reste du mois.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Peu de changement par rapport aux tendances annoncées le mois dernier : une première partie du mois sous une douceur bien agréable pour la saison, supérieure à la barre des 20°C, le tout sous un soleil généreux, même si une averse, éventuellement orageuse n'est pas à exclure. En seconde partie de la première décade, le temps reprendra une tournure plus automnale, avec un tassement des températures qui se rapprocheront des normales couplé au retour de précipitations. Ce type de temps, sous un temps finalement de saison devrait nous concerner toute la seconde décade qui suivra.

La fin du mois - la dernière décade - ne devrait pas voir d'amélioration sensible, ce type de temps variable alternant passage pluvieux et éclaircies, aux températures proches des normales, devrait continuer à concerner la Belgique.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sat, 01 Nov 2014 09:13:29 +0000
Relevés octobre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2035-releves-octobre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2035-releves-octobre-2014.html 

Bilan climatologique du mois de octobre 2014 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

octobre 2014

Normales 1981-2010*

Température moyenne
température moy. maximale
température moy. minimale
minimum
maximum

13.6°C
17.0°C

10.8°C

6.9°C

24.1°C

11.1°C
14.7°C

7.8°C

2.2°C

21.6°C

Jours de gel
Jours d'hiver
Jours > 20°C
Jours d'été
Jours de canicule

0 j.
0 j.

7 j.

0 j.

0 j.

1.0 j.
0.0 j.

2.3 j.

0.1 j.

0.0 j.

Précipitations
jours de précipitations
jours d'orage dans le pays
jours de neige

58.1 mm
14 j.

9 j.

0 j.

74.5 mm
16.6 j.

6.0 j.

0.0 j.

Humidité relative
Pression de vapeur

83 %
12.9 hpa

85.0 %
11.4 hpa

Pression atmosphérique

1015.1 hPa

1015.2 hPa

Vent

3.5 m/s

3.4 m/s

Insolation

97.7 h.

112.6 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2011, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here



Chart will load here

La période couverte pour déterminer la vitesse du vent, la température moyenne et la durée d'insolation est comprise entre 0h (temps universel) et 24h (temps universel).

Pour la température maximale, la température minimale, la quantité de précipitation et le nombre de jours de pluie les valeurs sont mesurées entre 8h (temps local) du jour concerné à 8h (temps local) du lendemain.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sat, 01 Nov 2014 09:12:10 +0000
Résumé septembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2031-resume-septembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2031-resume-septembre-2014.html La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
du 1 au 6

Maritime => Continental

Anticyclone Golfe Gascogne => GB => Pays Baltes
du 6 au 17

Maritime => Continental

Anticyclone Irlande => Scandinavie => Pays Baltes
du 18 au 20

Maritime tropical

Dépression Atlantique
du 21 au 22

Maritime polaire

Anticyclone GB
le 23

Maritime

Crête anticyclone Açores
du 24 au 25

-

Marais barométrique
du 26 au 30

Maritime

Haute pression Europe Est

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

16.5

15.1 (7)

157.0

Normales 1981-2010*

14.9

68.9 (15.7)

143.0

Ecart

1.6

-53.8 (-8.7)

14

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour septembre 2014.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de septembre 2014 fut caractérisé par des températures anormalement excédentaires, des précipitations exceptionnellement inférieures aux moyennes mensuelles et une insolation légèrement excédentaire, mais dans les normes. (Station de référence : Uccle)

Par rapport au mois d'août dernier, c'est un fameux contraste ! Autant août 2014 avait été frais et pluvieux, autant septembre aura été doux et sec. D'ailleurs, dans l'absolu, le mois de septembre a même été légèrement plus doux qu'août 2014 : respectivement 16.5°C de température moyenne pour ce mois de septembre, contre 16.2°C en août 2014. 

20140909JLRondia
Ciel au crépuscule dans le Namurois, le 9 septembre 2014.
Photo : Jean-Louis Rondia.
 

Ainsi, autant août 2014 fut chargé en événements climatologiques à relater, septembre fut à l'inverse très calme, si l'on excepte les orages de la fin de la deuxième décade.

Septembre 2014 fut sec : les deux premières décades surtout furent particulièrement sèches. A Uccle, si l'on excepte les très faibles cotes pluviométriques du 1er et 18 septembre, il faudra attendre le 20 septembre pour avoir des quantités de précipitations significatives enregistrées au pluviomètre.
En plus d'être sèches, les deux premières décades furent aussi plus chaudes que la normale. L'insolation fut plus capricieuse, des brumes et brouillards ont parfois empêché un ensoleillement rapide.

Uccle a connu deux jours d'été (températures supérieures à 25°C), les deux jours furent enregistrés en fin de seconde décade. Le maximum du mois fut de 25.7°C, enregistré le 19 septembre, avant une dégradation orageuse le lendemain qui sera suivi, le jour d'après d'une chute sensible des températures.

20140920HenryVicenzySurice
Ciel tourmenté pré-orageux à Surice, le 20 septembre 2014...
Photo : Henry Vicenzy.

 
Ceci dit, l'instabilité était grandissante depuis le 17 septembre et les orages ont touché notre pays le 18 septembre, même si tout le pays n'a pas été concerné. Le Brabant Wallon et le Hainaut ont été les provinces les plus touchées. Le Brabant Wallon a connu quelques inondations et coulées de boue suite à des averses orageuses en fin d'après-midi et en soirée, dans la région de Jodoigne, Orp Jauche , Hélécine...

Dans le réseau de nos stations MeteoBelgique, en province de Brabant Wallon, on a mesuré 19 mm (ou l/m²) à Jodoigne et jusqu'à 44,4 mm dans la région de Marilles (Orp-Jauche); dans la Province du Hainaut, jusqu'à 30 mm ont été récoltés au pluviomètre lors de cet épisode orageux.

Mais c'est le 20 septembre que les orages furent les plus forts tout en étant plus répandus sur notre territoire. Les précipitations ont par endroits été très intenses; notons par exemple les cotes pluviométriques suivantes :

Schaffen : 60,0 mm
Elsenborn : 46,3 mm
Dourbes : 37,9 mm
Mont-Rigi : 29,5 mm
La Hestre : 27,4 mm
Sivry : 24,2 mm
Gosselies : 23,0 mm
Beauvechain : 22,0 mm

À Schaffen, ces précipitations sont tombées en plusieurs fois, avec 22 mm entre 8 et 14 heures, 30 mm entre 14 et 20 heures, 3 mm entre 20 heures et 2 heures le 21 et enfin 5 mm entre 2 et 8 heures le 21. À Elsenborn, le gros paquet (41 mm) est tombé entre 20 heures et 2 heures le 21. À Gosselies, 22 sur les 23 mm sont tombés dans le cadre de l’orage du soir. Ce fut le cas à Dourbes aussi, où la quasi-totalité des 37,9 mm appartiennent aux précipitations du soir.

Le résultat ne s’est d’ailleurs pas fait attendre : inondations, coulées de boue et dégâts matériels, et ce, notamment Dinant, Ciney et Charleroi.

Après une chute des températures en début de dernière décade, de nombreuses stations de notre pays y ont enregistré leur minimum mensuel le 23 septembre. Si à Uccle, la température minimale n'est descendue que jusqu'à 8.1°C, à Elsenborn, dans nos Hautes Fagnes, la température est descendue jusqu'à -1.2°C, première gelée enregistrée cet automne en Belgique. Un temps calme, sans vent avec un ciel dégagé a permis cette chute des températures dans les cuvettes et vallées ou l'air froid a pu s'écouler et s'y accumuler en l'absence de brassage des masses d'air.

Le temps de la dernière décade sera plus variable, sous des températures proches de normales saisonnières avec le retour de la pluie mais les quantités de précipitations resteront limitées. En fin du mois les températures remonteront à nouveau quelque peu pour repasser la barre des 20°C.

Superbe vue de nos Hautes Fagnes au matin du 28 septembre, on remarque les couleurs du ciel et les brouillards dans la vallée...
Photo : Hermann Meyer.
 
 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)


Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Après un mois d'août 2014 plus que mitigé frais et pluvieux, le mois de septembre en a surpris plus d'un avec un temps beau et chaud pour la saison et aux précipitations déficitaires...

Surpris ? Pas nous; nous l'avions annoncé il y a plusieurs mois et nous l'avions confirmé lors de nos dernières tendances saisonières du mois dernier : deux premières décades plus chaudes et plus sèches que la normale, avant l'arrivée d'un temps plus frais et plus humide en dernière décade, avec une transition orageuse à surveiller : ce fut exactement ce qui avait été annoncé, même si la dernière décade aura quand même été un peu plus sèche que ce que nous aurions pensé. Nous avions prévu le mois dernier le retour du soleil et d'un temps agréable pour la première décade d'octobre : ce sera aussi le cas, même si celui-ci a pris quelques jours d'avance pour déjà s'imposer le 28 septembre...

Tendances saisonnières pour septembre 14
(publiées le 31 août pour nos abonnés Premium)



septembre 2014

Indice confiance : 70%
Un agréable temps d'arrière saison dans sa première partie, plus automnal en fin de mois.
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Inférieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Comme annoncé le mois dernier, le début de septembre sera agréable, avec de belles journées ensoleillées au programme. La période de temps doux et plus stable aurait dû commencer plus tôt (voir ci-dessus), mais elle ne commencera réellement qu'en ce premier jour du mois pour aller crescendo : des journées de plus en plus douces et ensoleillées, pour plafonner quelque peu dès la moitié de cette première décade. Cette décade devrait rester le plus souvent sèche, si l'on excepte l'une ou l'autre averse, éventuellement orageuse; mais ces averses ne devraient rester cependant qu'anecdotiques. 

La seconde décade devrait continuer sur cette lancée et dans la douceur, même si l'ensoleillement devrait être un peu moins généreux qu'en première décade. En fin de seconde décade ou en début de troisième, un changement de temps devrait néanmoins s'opérer avec l'arrivée d'un temps plus automnal. Ce passage vers ce type de temps plus perturbé pourrait se faire par une transition orageuse à surveiller, sans doute le dernier épisode majeur de cette saison de ce type.
La fin de mois devrait donc se terminer sur un mode automnal... de saison.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Mon, 29 Sep 2014 06:30:56 +0000
Relevés septembre 2014 http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2030-releves-septembre-2014.html http://www.meteobelgique.be/article/releves-et-analyses/annee-2014/2030-releves-septembre-2014.html 

Bilan climatologique du mois de septembre 2014 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

septembre 2014

Normales 1981-2010*

Température moyenne
température moy. maximale
température moy. minimale
minimum
maximum

16.5°C
20.7°C

12.2°C

8.1°C

25.7°C

14.9°C
19.0°C

10.9°C

6.4°C

25.4°C

Jours de gel
Jours d'hiver
Jours > 20°C
Jours d'été
Jours de canicule

0 j.
0 j.

20 j.

2 j.

0 j.

0.0 j.
0.0 j.

10.0 j.

2.0 j.

0.0 j.

Précipitations
jours de précipitations
jours d'orage dans le pays
jours de neige

15.1 mm
7 j.

6 j.

0 j.

68.9 mm
15.7 j.

7.8 j.

0.0 j.

Humidité relative
Pression de vapeur

78 %
14.5 hpa

81.0 %
13.5 hpa

Pression atmosphérique

1018.8 hPa

1016.4 hPa

Vent

2.6 m/s

3.0 m/s

Insolation

157.0 h.

143.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2011, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here



Chart will load here

La période couverte pour déterminer la vitesse du vent, la température moyenne et la durée d'insolation est comprise entre 0h (temps universel) et 24h (temps universel).

Pour la température maximale, la température minimale, la quantité de précipitation et le nombre de jours de pluie les valeurs sont mesurées entre 8h (temps local) du jour concerné à 8h (temps local) du lendemain.

]]>
philippe.mievis@meteobelgique.be (Philippe Mievis) Année 2014 Sun, 28 Sep 2014 06:23:13 +0000