• Se connecter

Bilan chiffré de l'année



Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Voir aussi les autres paramètres climatologiques de 2014 ici

Notes :
Les données sont issues de la station d'Uccle, IRM
Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Éléments marquants de 2014

  Période Commentaire

Janvier

Un mois non hivernal, particulièrement dominé par l'influence de dépressions atlantiques, comme en témoigne la pression atmosphérique très exceptionnellement basse de 1006.3 hPa, égalisant le record de janvier 1989.
La température minimale absolue de ce mois à Uccle (-0.5°C) fut particulièrement haute : il faut remonter à 1988 pour trouver un minimum absolu plus haut pour un mois de janvier avec -0.2°C.
Mais ce qui caractérisera ce mois de janvier 2014, mois non hivernal par excellence, c'est le passage de deux lignes de grains donnant des orages et des phénomènes tornadiques particulièrement intenses par endroit, en début de mois (le 3 janvier) et en fin de mois (le 25 janvier).

Février

Février clôture un hiver particulièrement doux aux frimas quasi inexistants : aucun jour de gel ne sera enregistré à Uccle (une première pour un mois de février), aucun jour de neige et, a fortiori, aucun jour d'enneigement du sol.

Notons aussi une pression atmosphérique très exceptionnellement basse de 1004.3 hPa (sans toutefois atteindre les 1003.5 hPa de 2010) contre une normale de 1017.4 hPa, dans la continuité de ce qu'on a connu en décembre et en janvier dernier. Qui dit pression basse dit aussi proximité des noyaux dépressionnaires et donc du vent : la vitesse moyenne du vent a été exceptionnellement haute à Uccle durant ce mois de février 2014 avec 5.4 m/s (normale : 3.7 m/s).

Mars

Le mois de mars 2014 fut très exceptionnellement doux, ensoleillé et particulièrement sec. Aucun jour de gel n'a été enregistré à Uccle durant ce mois. Par contre, la barre des 20°C sera atteinte et dépassée dans la Capitale le 9 mars 2014, donnant le 20°C le plus précoce depuis 1833 ! La nature fut particulièrement en avance cette année.

Avril

Encore un mois particulièrement doux, surtout pour les températures moyennes minimales. La dernière décade du mois fut secouée par plusieurs orages.

 Mai Si les valeurs de température, précipitations et insolation sont proches des normales pour ce mois, les décades se sont suivies sans vraiment se ressembler. Un début de mois frais et instable, une seconde décade plus ensoleillée et une troisième lourde et orageuse furent au menu de ce mois de mai 2014.

Juin

On retiendra aussi de ce mois l'épisode orageux du long week-end de la Pentecôte dont la succession d'orages (souvent supercellulaires) ont défrayé la chronique. On se rappellera des nuages rares de type Asparatus undulatus (photo), des chutes de grelons de la taille d'une balle de golf qui se sont abatus sur la Capitale obligeant les Diables Rouges à suspendre leur match amical de préparation de la Coupe du Monde de football contre la Tunisie au stade du Heysel.

Juillet

On retiendra aussi de ce mois de juillet 2014 l'épisode orageux du 29 juillet provoquant des inondations spectaculaires en de nombreux endroits de notre territoire, principalement en Brabant Wallon. Autre élément marquant de ce mois : les 5 jours consécutifs (8 au 12 juillet) sans la moindre minute d'insolation. Cette période sombre et fraîche sera néanmoins suivie par une période caniculaire, sans que l'on puisse parler de vague de chaleur pour autant.

save8

Août

Il y en a pas eu beaucoup cette année, des mois au déficit thermique : août 2014 fut l'un des seuls. Les températures maximales surtout furent très exceptionnellement basses : la plus basse de ces 30 dernières années.
On retiendra aussi de ce mois le nombre anormalement élevé de jours d'orages (20 jours), mais surtout les épisodes tornadiques qui se sont succédés sur notre territoire, ainsi que sur le nord de la France, tout au long de ce mois.

Septembre

Un mois doux et sec (particulièrement dans sa première partie), finalement plus chaud que le mois d'août que l'on vient de connaître !

Octobre

Encore un mois chaud : on retiendra de ce mois de nombreux jours aux maxima supérieurs à 20°C (7 à Uccle !) et le passage qui n'est pas passé inaperçu de l'ex-ouragan tropical Gonzalo le 21 octobre, avec son lot de rafales de vent, d'orages et de précipitations intenses de pluie et de grêle.

 

Novembre On retiendra de ce mois de novembre les épisodes temporaires de chaleur et de beau temps d'arrière-saison au début de chaque décade. Les 20°C ont été atteints à Uccle le premier novembre et la période douce du début de la seconde décade peut être qualifiée d'été de la Saint-Martin, puisqu'elle a eu lieu le 11 novembre, date à laquelle on fête ledit Saint...
A noter le remarquable phénomène d'inversion en toute fin de mois (photo) : alors que le plateau des Hautes Fagnes est baigné sous un soleil généreux et des températures parfois proche de 14°C, quelques centaines de mètres plus bas, c'est la grisaille et des températures proches du 0°C.  

Décembre

Sans excès, le mois de décembre nous a rappelé que l'hiver pouvait être autre chose que le temps doux et perturbé de l'année passée, surtout en hautes Fagnes où des conditions modérément hivernales ont eu lieu en début de mois, en milieu de mois et en fin de mois : près de 15 cm de neige ont recouvert les Hautes Fagnes en mi-décembre (photo) et en fin décembre. La seconde partie du mois aura été à nouveau globalement plus douce et plus perturbée, avant l'épisode hivernal en toute fin de mois évoqué ci-dessus.

Conclusions

L'année 2014 a été très exceptionnellement chaude (avec 11.9°C, il s'agit du record depuis le début des mesures à Uccle en 1833 !), l'année aura par contre été proche des normales en ce qui concerne l’ensoleillement et les précipitations (quantité et fréquence).

Tous les mois auront été en excédent thermique cette année, si l'on excepte le mois d'août (et éventuellement mai à 0.1°c près). Quant aux précipitations, on a connu un été humide, mais les printemps et automne de cette année ont été secs pour compenser et pour donner au final une année globalement proche des normales pour les précipitations.

Il aura été difficile cette année de déterminer le phénomène climatologique majeur de l'année 2014. Le non-hiver de 2014 avec les orages de janvier, l'épisode orageux remarquable du week-end de la Pentecôte ou les inondations du Brabant Wallon de fin juillet ont défrayé la chronique. Mais nous avons finalement retenu le "tornado outbreak" d'août 2014 avec les nombreuses tornades observées durant ce mois sur notre pays. (voir ci-dessus).

Tableau récapitulatif des paramètres météorologiques de cette année 2014 :

  2014
Normales
1981-2010
Record +
Record -

Température
(°C)

11.9  10.5
11.6 (2011)  7.0 (1879)
Insolation
(heures)
1634.4  1544.6 2151.0 (1959)  1238.6 (1981)
Précipitations
(mm et jours)

784.3 
(183 j)

852.4 
(199 j) 
1088.5 (2001)
266 j (1974)

406.4 (1921)
149 j (1858) 

Newsflash

Prochains jours

Vendredi 14° 16°
Samedi 11° 17°
Dimanche 12°
Lundi 13°
Mardi 10° 15°

Relevé à 15:50

  • Ostende : 14°
  • Gand : 15°
  • Anvers : 14°
  • Bruxelles : 14°
  • Charleroi : 14°
  • Namur : 13°
  • Liège : 14°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Frassem (Arlon) à 15:49
Température : 13.1°C
Pression : 1013 hPa
Humidité : 69%
Précipitation (24h) : 6 mm
Vent : Sud-Ouest (faible)