• Se connecter
A l'heure où le froid quitte enfin la Belgique, le moment est venu pour faire un bilan de cette vague de froid. Commencée le 11 janvier dernier pour se terminer ce 27 janvier, elle aura duré 16 jours dont 11 jours durant lesquels la température est restée négative, de jour comme de nuit.
Les températures les plus basses enregistrées durant cet épisode restèrent au dessus de la barre des -10°C à Uccle, mais la situation fût particulièrement remarquable à l'ouest de notre pays et particulièrement à la côte où la barre des -10°C fut à maintes reprises dépassée !
Voici quelques éléments explicatifs permettant de comparer cette vague de froid avec celles qui ont concerné la Belgique depuis 1950.

Introduction :

Nous avons connu récemment une vague de froid, dont la période de gel s'est étendue du 11 janvier pour se terminer le 27 janvier 2013, avec deux pics de froid vers le 15-16 et le 24-25 janvier.

La cause de cette vague de froid est le placement d'un anticyclone sur la Scandinavie qui s'étend vers la Russie, associé à des dépressions méditerranéennes permettant l'advection d'air polaire continental très froid sur le flanc sud de cet Anticyclone, et donc sur la Belgique :

 

On remarque bien cette coulée d'air polaire continental sur la carte ci-dessous donnant les températures à l'altitude de 850 hPa, soit aux environs de 1400-1500 m d'altitude : c'est la "langue" froide qui atteint l'Europe jusqu'au sud de la France sur la carte ci-dessous, et qui est à l'origine (avec l'humidité apportée par la dépression méditerranéenne) des chutes de neige sur la Côte d'Azur de le jeudi 17 janvier, phénomène toujours remarquable pour ces contrées :

Paramètres de cette vague de froid :

Nos critères pour définir une vague de froid sont : une « période durant laquelle la température minimale journalière est restée inférieure à –2°C au moins 7 jours consécutifs et durant laquelle au moins l'une des conditions ci-dessous est remplie :

- soit le minimum de cette période est descendu au moins deux fois sous la barre des –7°C
- soit les maxima sont restés durant 3 jours de la période sous la barre des 0°C

(station de référence : Uccle, relevés à 8h du matin). »

Depuis le 12 janvier, les températures minimales sont bien descendues sous la barre des -2°C jusqu'à ce 26 janvier; de plus les maxima sont restés négatifs du 13 janvier au 20 janvier et ensuite une seconde fois du 23 au 25 : on peut donc bien parler de vague de froid selon les critères définis ci-dessus.

MeteoBelgique emploie, en plus la durée de la vague de froid, deux autres critères que sont le poids et l'intensité.
Toutes les explications et les comparaisons avec les vague de froid les plus remarquables depuis 1950 sont reprises plus bas dans l'article.

Voici les chiffres enregistrés à Uccle concernant cette vague de froid de janvier 2013 :
Date
Tn Tx DJ* Prec. et épaiss. neige 8h
11/01/2013 -1.4 3.8 -0.6 0 mm (0 cm)
12/01/2013 -3.2 2.6 1.2 2.2 mm (0 cm)
13/01/2012 -3.1 -0.7 1.1 1.2 mm (5 cm)
14/01/2013 -4.3 -1.2 2.3 5.7 mm (4 cm)
15/01/2013 -3.1 -0.4 1.1 1.6 mm (9 cm)
16/01/2013  -9.3 -1.3 7.3 0 mm (9 cm)
17/01/2013  -6.8 -4.4 4.8 0 mm (8 cm)
18/01/2013 -4.8  -0.6 2.8 0 mm (8 cm)
 19/01/2013  -4.0  -2.0  2.0 0.9 mm (5 cm)
 20/01/2013  -5.6  -2.4  3.6 6.9 mm (6 cm)
 21/01/2013  -3.7  0.9  1.7 0 mm (12 cm)
 22/01/2013  -4.4  3.9  2.4 0 mm (10 cm)
  23/01/2013  -5.5  -1.1  3.5 0 mm (9 cm)
  24/01/2013  -5.9 -2.9  3.9 0 mm (7 cm)
  25/01/2013  -5.4 -2.4  3.4 0 mm (7 cm)
  26/01/2013  -4.4 2.0  2.4 0.8 mm (5 cm)
     Source : IRM, valeurs de 8h et des 24h précédentes.

 

Période
 Nbre
 jours
 Poids  Intensité Tn min sur
la période
jours de
neige
(enneigement)
Enneigement
Max
11/01/2013 -
26/01/2013
 16 42.9 2.68  -9.3
(16/01/2013)
7 (15) 12 cm
     Source : IRM, valeurs de 8h et des 24h précédentes (*DJ : base Tn = -2°C)

Afin de comparer, voici un relevé des vagues de froid majeures (poids > 80) depuis 1950 : on remarque que notre vague de froid de 2013 y fait piètre figure avec un poids aux environs de 40 :

Hiver Durée Poids Intensité T° min
1951 20 81.2 4.06 -16.7
1954 20 129.7 6.49 -14.8
1955 34 89.1 2.62 -11.2
1956 30 261.9 8.73 -16.7
1963 73 357.9 4.90 -16.8
1979 30 102.3 3.41 -13.9
1985 (1)
20 149.7 7.46 -16.3
1985 (2) 13 92.9 7.15 -11.9
1986 29 137.3 4.73 -10.5
1987 28 114.1 4.08 -13.5
1991 30 80.4 2.68 -13.1
1997 27 126.9 2.70 -14.1
2009 18 80.0 4.44 -12.8
2012  16  95.6  5.98  -13.0
2013 16  42.9 2.68
-9.3

Chart will load here

Nous avons choisi les paramètres suivants pour comparer : 

  • L'année de l'hiver de la vague de froid (par convention l'hiver 2011-2012 sera noté 2012).
  • La durée :  le nombre de jours de gel consécutifs caractérisant la vague de froid.
  • Le poids : en degrés jours avec -2°c de température minimale comme référence : une température minimale de –3.1 aura un poids de –2 – (-3.1) =  1.1
    On fait la somme de ces degrés jours pour toute la période de la vague de froid.
  • L’intensité : ou le poids par rapport à durée : des vagues de froid peuvent être longues et modérées, d’autres courtes mais intenses. 
  • La température minimale enregistrée durant cette vague de froid.

Pour comparer avec une vague de froid récente, celle de janvier 1987 convient assez bien, elle aussi concernée par une situation synoptique similaire, et qui a eu lieu à la même période de l'année que celle-ci, même si celle-ci fut plus sévère (au centre du pays, on a vu que ce n'est pas le cas pour l'Ouest et la Côte surtout) que celle de cette année. Celle de février 1991, assez neigeuse également, peut aussi y être comparée, même si elle fût plus longue que celle de janvier 2013.

La vague de froid de 2013 fut donc une vague de froid très moyenne sur le centre du pays, mais sans doute exceptionnelle pour l'Ouest et la Côte. Le seul paramètre remarquable pour le centre du pays, en plus de l'enneigement assez conséquent et continu, est le nombre de jours d'hiver (gel permanent) au nombre de 11 sur la période.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, MeteoBelgique a réalisé un dossier sur les vagues de froid en Belgique depuis 1950 que vous trouverez dans la rubrique "Articles et dossiers".

Quelques relevés remarquables de cette vague de froid

A Uccle (station de référence), la température est descendue à -9.3°C le 16 janvier 2013. C'est généralement ce 16 janvier que les températures les plus froides ont été enregistrées et le 25 janvier pour les stations de l'Ouest (y compris la Côte) et du Nord du pays.)

C'est ce qui fait la particularité remarquable de cette vague de froid : une fois n'est pas coutume c'est l'Ouest du pays qui a eu le plus froid durant cette période; même l'enneigement y a été nettement plus important que dans les régions du pays où l'on est plus coutume de voir un enneigement comme dans nos Hautes Fagnes ou l'Ardenne.

En effet, la température est descendue très bas, localement, à l'ouest du pays. Le matin du 16 janvier, à Kruishoutem (entre Gand et Courtrai), on est descendu jusqu'à –14,0°C. Pour cette station, qui a commencé ses relevés en avril 1985, c'est la température la plus basse jamais relevée en janvier.
Le littoral a eu froid aussi, avec –11,3°C comme minimum à Middelkerke. À Chièvres, ce matin là à 8 heures aussi, on a relevé –13,0°C.
Quelques autres endroits ont encore connu des minima inférieurs à –10°C, comme par exemple Gorsem (–11,6°C), Moerbeke (–11,5°C) et Sint-Katelijne-Waver (–11,5°C).

Le lendemain, le 17 quelques stations ont encore enregistré des températures inférieures à -10°C : Chièvres (–11,9°C), Middelkerke (–11,0°C), Zelzate (–10,2°C) et Munte (–10,1°C). C'est encore une fois l’ouest du pays qui a été le plus touché par le froid. 

Le 20 janvier 2013 fut caractérisée par l'arrivée d'un noyau dépressionnaire tout près de nos régions. Ce noyau a apporté pas mal de précipitations, sous forme de neige sur l’Ouest et le centre et de pluie verglaçante au sud du Sillon Sambre et Meuse, malgré des températures parfois largement inférieures à -5°C ! La situation a de ce fait été particulièrement préoccupante sur le réseau routier avec l'accumulation de neige à l’Ouest (12 cm cumulés à Uccle au lendemain matin) et une couche de verglas sur les routes de l'Est : heureusement que c'était un dimanche...

Après un redoux tout relatif, le 21 et le 22, journées durant lesquelles le thermomètre est remonté au dessus de la barre des 0°C l'après midi, les températures sont à nouveau redescendues, particulièrement durant la matinée du 25 janvier où, une fois encore, la vague de froid a frappé très fort à l’ouest du pays. Parmi les données climatologiques, les minima les plus bas ont été relevés à Kruishoutem (–13,9°C), Beitem (–12,9°C), Moerbeke (–12,8°C) et Eeklo (–12,0°C). Toutes ces stations sont situées en Flandre Occidentale ou Orientale.
Parmi les minima du réseau synoptique (relevés à 7 h), on notera surtout les –14,3°C de Chièvres et les –12,6°C de Semmerzake. Au littoral, le minimum relevé à 7 h a été de –11,5°C à Middelkerke, mais la température a encore continué de descendre durant les heures suivantes. Ainsi l’on relevait –12,2°C à 8 h et –12,5°C à 9 h. Le minimum réel, qui a dû se produire un peu avant ou un peu après 9 h, a sans doute été encore plus bas.

Un mot, maintenant, sur le déroulement très particulier de cette nuit froide côtière. Signalons d’abord que le vent a été nul ou très faible, et ne soufflait jamais de la mer (vent d’est à sud-est). La température de Middelkerke, sous un ciel serein, a d’abord fait un premier plongeon jusqu’à –11,0°C à 22 h. Ensuite, des nappes de stratocumulus étendues ont envahi le ciel, la brume s’est quelque peu dissipée et la température est remontée jusqu’à –5,3°C à 4 h. Ensuite, vers 6 h, le ciel s’est à nouveau dégagé, la brume et le brouillard se sont reformés et la température a aussitôt rechuté, et a continué de descendre jusqu’au lever du soleil, et même au-delà.
Ceci démontre à merveille l’importance de la nébulosité dans la vague de froid actuelle. Les ciels couverts de l’est du pays et, dans une moindre mesure, aussi ceux du centre ont empêché toute baisse importante de la température.

Un coup d’œil sur les sondages nous apprend que nous n’avons pas eu de véritable apport d’air froid. Au pire de la vague de froid, les températures sont descendues jusqu’à –13°C au niveau 850 hPa, ce qui est certes froid à cette altitude (environ 1400-1500 mètres), mais pas digne d’un grand hiver. La plupart du temps, d’ailleurs, les températures ont été supérieures à –10°C à ce niveau, avec parfois une petite couche d’un air un peu plus froid à plus basse altitude, en dessous d’une inversion.

Il est à noter aussi que l’air en altitude a été nettement moins froid au sud (et au sud-est) du pays qu’au nord. Les sondages de De Bilt (représentatifs, aussi, pour le nord de la Belgique), sur la période du 13 au 25 janvier, ont donné en moyenne une température de 2 à 3°C plus basse qu’à Idar-Oberstein (représentatif, aussi, pour l’Ardenne belge) au niveau 850 hPa.
 
 

Quelques images de la vague de froid de janvier 2013 :

Pour terminer, voici quelques images choisies de cette vague de froid :

La station météorologique du Mont Rigi sous la neige, le 18 janvier 2013.
Photo : Koen Vandenbussche
 
Paysage enneigé dans les Hautes Fagnes, le 18 janvier 2013.
Photo : Koen Vandenbussche.
 
Les étangs d'Ixelles, encore libres de glace.
Photo : BuB, forum de MeteoBelgique.
 
Sapins enneigés sous un pâle soleil d'hiver, à Wanfercée-Baulet, ce 16 janvier 2013.
Photo : WinnielOursonFotograf, forum de Meteobelgique.
 

Newsflash

  • Tendances saisonnières pour l'automne

    Tendances saisonnières pour l'automne

    Après un été pluvieux et instable, que nous réserve l'automne 2014 ?
  • Eté 2014 : les chiffres

    Eté 2014 : les chiffres

    L'été 2014 aura été instable et orageux, aux précipitations exceptionnellement excédentaires. Les températures et l'insolation sont dans les normes.
  • Résumé climatologique juillet 2014

    Résumé climatologique juillet 2014

    Juillet 2014 fut caractérisé par des températures et des précipitations légèrement supérieures aux moyennes mensuelles et ...
  • Flash du 30 juillet 2014

    Flash du 30 juillet 2014

    Le 29 juillet dernier, en fin d'après-midi, de nombreuses régions ont essuyé des orages provoquant des inondations impressionnantes.

Prochains jours

Mardi 13° 22°
Mercredi 12° 24°
Jeudi 13° 25°
Vendredi 14° 25°
Samedi 14° 23°

Relevé à 10:53

  • Ostende : 16°
  • Anvers : 17°
  • Bruxelles : 17°
  • Charleroi : 17°
  • Namur : 15°
  • Liège : 17°

Météo à la une

  • Météo des plages

    Météo des plages

    Vous partez à la côte belge ? Informez-vous sur la météo des plages avant votre séjour !
  • Image Radar

    Image Radar

    Avant d'entreprendre vos activités, suivez les images radars et les impacts de foudre en temps réel directement sur MeteoBelgique.
  • MeteoBelgique fait peau neuve

    MeteoBelgique fait peau neuve

    Toute l'équipe est heureuse et fière de vous présenter un nouveau site !

Observation temps réel

Braine-l'Alleud à 10:48
Température : 16.2°C
Pression : 1022 hPa
Humidité : 95%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord-Est (très faible)