• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

Période
Type de masse d'air
Cause
du 1 au 7
Maritime
Dépression GB
du 8 au 14
Continental
Crête Ac Açores
du 15 au 17
Maritime
Dépression GB -> Scandinavie
du 18 au 19
Maritime
Dépression Islande
du 20 au 23
Maritime frais

Dépression Scandinave

du 24 au 30
Martime perturbé
(polaire le 26)
Dépression GB
le 31
Maritime
Crête Anticyclone Açores

Commentaire

Même si cela n'a pas toujours été perçu comme tel par nos concitoyens, juillet 2005 fut... plus chaud que la normale, mais nettement plus arrosé aussi !

On retiendra d'ailleurs les orages et précipitations du début (le 4) et de fin de mois (le 29), ainsi que les inondations qui les ont accompagnés : dans le Tournaisis et en Flandre orientale de nombreuses communes ont été touchées. Le 29 juillet, ce furent surtout les communes de l'Ouest de la Région de Bruxelles-Capitale (Jette, Molenbeek, Forest...) ainsi que quelques communes du Brabant Flamand qui furent particulièrement touchées. Ainsi des tunnels de la petite Ceinture de Bruxelles ont été inondés en quelques minutes... Dans la Région de Liège, à Visé et Grâce-Hollogne notamment, des dégâts dûs aux inondations ont également été observés.

Dans les deux cas, le caractère exceptionnel de l'intensité des précipitations a été établi : le fonds des calamités interviendra pour les inondations du 4 juillet, et plus que probablement aussi pour celles du 29, bien qu'à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucune décision définitive n'a encore été prise.
Cependant, les seuils de 30l/m² en une heure ou de 75l/m² en 24h ont été enregistrés, entre autres à notre station de Berchem-Ste-Agathe, qui se trouve dans la zone incriminée. Or, ce sont ces seuils qui déterminent ou non l'intervention du fonds des calamités.

Entre ces deux périodes de temps perturbés, on a connu une période plus sèche et chaude, avec de nombreux jours d'été. Mais la proximité de l'air d'origine polaire nous a donné une fin de mois très perturbée où la présence antagoniste de l'air chaud et de l'air froid a donné les précipitations importantes expliquées ci-dessus, sous de nombreuses cellules orageuses : c'est d'ailleurs sous l'une de ces cellules qu'a été observé la formation d'une tornade dans la région de Ath, le 28 juillet. (Voir photo ci-dessous)
Heureusement, cette tornade n'a pas fait jonction avec le sol, ce qui a évité les dégâts au sol.


Formation d'une tornade sous un cumulonimbus
ce 28 juillet 2005 à Ath - Photo : P. Gits

Quelques chiffres pour Uccle
(source : IRM)

Température
en °C
Précipitations en litres / m² (jours)
Insolation
en heures
Valeurs
18.4
123.5 (16)
175.4
Normales
17.1
74.3 (17)
195
Ecart (anormalité)
+1.3(n)
+49.2(a) +1(n)
-19.6(n)

Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

Quelques graphes pour la station de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique


Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Le mois avait été prévu comme supérieur aux moyennes pour les températures et légèrement supérieur aux moyennes pour les précipitations; ce fut en fait la température qui fut légèrement supérieure à la normale pour des quantités de précipitation qui furent supérieures à la normale. Seule la fréquence de ces perturbations fut normale.
Si les deux premières décades furent globalement conformes à ce qui avait été prévu, la dernière s'est avérée nettement plus perturbée que prévue et plus fraîche, même si des températures estivales furent enregistrées avant la dégradation pluvio-orageuse de la fin de mois. Les deux masses d'air n'ont jamais été très loin l'une de l'autre, d'où d'ailleurs la violence des perturbations et des orages sur notre pays en fin de mois.
Les masses d'air plus froides ont fini par s'imposer dans les derniers jours du mois. C'est vrai que ce scénario de cette toute fin de mois n'avait pas été prévu par MeteoBelgique, même si nous nous attendions à des épisodes orageux sur cette période.
Tendances saisonnières pour Juillet 2005 publiées le 30 juin.
Des températures de saison dans sa première partie, avec des précipitations fréquentes. Seconde partie nettement plus chaude et plus sèche.

Indice de confiance : 70%

Température : Supérieure à la normale
Précipitations : Légèrement supérieures à la normale

La période de forte chaleur qui nous a accompagné depuis la fin de la seconde décade de juin, prévue d'ailleurs dans nos dernières analyses saisonnières, se terminera avec les derniers jours du mois. Nous connaîtrons un temps avec des températures de saison, accompagné de précipitations fréquentes jusqu'en fin de seconde décade. Ces précipitations seront de tendance orageuse sous un temps souvent fort lourd durant cette période.
La dernière décade du mois verra le retour des fortes chaleurs. Même si la fréquence des précipitations devrait nettement diminuer, quelques orages ne sont pas exclus pour cette dernière décade.

Newsflash

Prochains jours

Vendredi
Samedi
Dimanche -1°
Lundi
Mardi 10°

Relevé à 10:20

  • Ostende : 5°
  • Gand : 2°
  • Anvers : 3°
  • Bruxelles : 3°
  • Charleroi : 2°
  • Namur : 2°
  • Liège : 3°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Jodoigne (Souv) à 10:20
Température : 2.4°C
Pression : 1010 hPa
Humidité : 94%
Précipitation (24h) : 5 mm
Vent : Sud-Ouest (faible)