• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
du 1 au 8

Maritime doux

Dépressions (Islande ou GB)

le 9

Maritime

Dépression Ouest Norvège

du 10 au 18

Maritime

Dépressions (Islande ou GB)

du 19 au 26

Continental

Anticyclone GB-mer du Nord avec extension Europe Est

du 27 au 29

Maritime

Anticyclone Europe Est

du 30 au 31

Maritime

Dépression Ouest GB -> Danemark

Bilan chiffré du mois

Quelques valeurs pour Uccle
(source : IRM)

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

5.9

93 (18)

40

Normales

3.3

69.2 (20)

43

Ecart (anormalité)

+2.6 (a)

+23.8 (n)
-2 (n)

-3 (n)


Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

 

Quelques graphes pour la station MeteoBelgique de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique



Précipitations au cours du moi

s
Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Commentaire

Le mois de décembre 2006 aura donc continué sur la série des mois plus chauds que la normale que notre pays connaît depuis le printemps (en exceptant août 2006, plus frais) : cela a eu comme conséquence d'ailleurs de faire passer 2006 en tête des années civiles les plus chaudes que notre pays ait connu depuis le début des mesures climatologiques d'Uccle en 1833.

Le mois de décembre a commencé dans la douceur, avec une première décade exceptionnellement douce pour la saison, mais aussi perturbée, souvent venteuse et très pluvieuse. Vers le 9 décembre, les températures se sont retrouvées plus proches des normales, avant un nouveau redoux perturbé se prolongeant jusqu'au 13 décembre.

Ensuite, le temps commença à subir de plus en plus une influence anticyclonique : les pluies, qui avaient ainsi culminé en quantités récoltées sur 24 heures le 11 décembre, s'estompèrent progressivement en cours de seconde décade et le temps devint nettement plus frais en fin de seconde décade : cette tendance se poursuivit la dernière décade du mois.

Avec le centre de l'Anticyclone jamais très loin de notre pays et avec des valeurs élevées de pression atmosphérique au niveau du sol qui ont dépassé les 1040 hPa, cette dernière décade a souvent connu un temps gris et frais, durant laquelle les situations synoptiques ont souvent été propices aux inversions de subsidence. Ainsi, alors que la température dépassait difficilement les 3°C en basse et moyenne Belgique sous des brouillards tenaces se maintenant parfois toute la journée, la Haute Belgique quant à elle bénéficiait d'un temps ensoleillé, sec et nettement plus chaud avec des pointes de plus de 10°C au même moment. Paradoxalement, l'absence de nuages et de brouillard dans ces régions faisait baisser les minima vers des valeurs très basses au petit matin : du gel modéré (< -5°C) a ainsi été mesuré à nos stations de Bovigny, Bellevaux, Libin...


Brouillard et temps froid dans les vallées et ensoleillé et doux sur les hauteurs :
l'anticyclone présent au-dessus de nos têtes a généré un phénomène d'inversion.
Photo prise ce 23 décembre 2006 à Libin.
Photo : Christophe Pierrart.


Une belle photo satellite du phénomène d'inversion fréquemment observé
en dernière décade de ce mois de décembre :
on voit nettement la Haute Belgique sous le soleil, la Basse Belgique restant sous la grisaille.
(photo prise le
24 décembre 2006)

A noter qu'il aura fallu attendre la dernière décade du mois de décembre pour avoir les premières gelées de l'hiver dans l'air, sous abri, à Uccle.
Noël, cette année n'aura pas été blanc, mais, pour le plaisir des yeux, la nature aura revêtu un habit de givre, et ce, particulièrement en moyenne Belgique, suite aux brouillards givrants de la veille.

Durant cette décade, quelques pics de pollution ont été observés dans les grandes villes, surtout à Charleroi, toujours dû à cet effet d'inversion qui force les polluants à rester près du sol. Des intoxications au CO, dues au mauvais entretien des chauffe-eau, sont également consécutives à ce type de situation.

Mais le retour de conditions venteuses et pluvieuses les deux derniers jours du mois ont mis fin à ces désagréments : les températures ont à nouveau été très douces et le vent a soufflé en tempête ces deux derniers jours en de nombreux endroits du pays. S'il n'y avait pas eu ce vent, le réveillon de la Saint Sylvestre aurait pu se passer au balcon : au douze coups de minuit de l'An neuf, la température dans le centre de notre pays, dépassait les 12°C...


Pas un Noël blanc cette nnée, mais des arbres givrés dans le brouillard,
comme ici dans les environs de Braine-le-Château ce 25 décembre 2006...
Photo :Audran Vandepontseele.

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)


Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Encore de très bonnes tendances saisonnières annoncées fin novembre pour ce mois de décembre 2006 par MeteoBelgique.
Les températures furent supérieures aux normales comme annoncées, ainsi que la douceur de la première partie du mois avec parfois des épisodes venteux, ou pluvieux, suivi d'un temps plus calme et plus sec ensuite : tout cela avait été annoncé par MeteoBelgique. Seul bémol aux prévisions : la toute fin de mois ou la douceur est revenue, dès le 30 décembre, avec le retour de la pluie, alors qu'un temps plus froid était attendu pour la toute fin de décembre.

Tendances saisonnières pour décembre 2006
publiées le 30 novembre 2006.

Décembre 2006

Pas encore l'hiver : temps globalement doux et faiblement perturbé, entrecoupé de rares épisodes plus frais.

Indice de confiance : 65%

Température : Supérieure à la normale
Précipitations : Conformes à la normale
Insolation : Légèrement inférieure à la normale


Par rapport à ce qui avait été annoncé le mois dernier, peu de changement : la douceur de la première partie du mois de décembre se confirme.
Un temps souvent trop doux pour la saison, arrosé par quelques perturbations assez molles circulant sur le flanc nord d'un anticyclone situé sur l'Espagne et/ou sur la Méditerranée : telle est la configuration de la première partie de ce mois de décembre. Selon les aléas du placement de cet anticyclone, du temps temporairement plus venteux (comme en début de mois), temporairement plus hivernal ou temporairement plus calme est à prévoir, cette tendance vers un temps calme, plus sec mais sans réelle fraîcheur est prévue en cours de seconde décade. La troisième décade devrait commencer à voir la lutte d'influence entre les masses d'air douces et les masses d'air nettement plus froides. L'air doux devrait encore temporairement gagner la bataille, mais les masses d'air froides ne seront plus très loin de notre territoire. Une incursion de l'air froid n'est pas impossible en fin de mois... A moins que ce soit au cours de la première décade de janvier.

Newsflash

Prochains jours

Vendredi
Samedi
Dimanche -1°
Lundi
Mardi 10°

Relevé à 10:10

  • Ostende : 5°
  • Gand : 2°
  • Anvers : 3°
  • Bruxelles : 3°
  • Charleroi : 2°
  • Namur : 2°
  • Liège : 2°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Rumillies à 10:17
Température : 2.4°C
Pression : 1011 hPa
Humidité : 91%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Sud (très faible)