• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
du 1 au 2

Continental

Anticyclone Ecosse

du 3 au 4

Continental Polaire

Déplacement Anticyclone vers l'Islande

du 5 au 8

Continental

Déplacement Anticyclone vers l'Irlande

du 9 au 10

Maritime

Déplacement Anticyclone vers l'Atlantique

du 11 au 16

Continental

Déplacement Anticyclone vers la Scandinavie

du 17 au 20

Continental polaire

Anticyclone centré sur la GB

du 21 au 24

Continental

Déplacement Anticyclone Ecosse vers pays Baltes

du 25 au 26

Continental tropical

Anticyclone pays Baltes

du 27 au 30

Continental polaire

Anticyclone sur la mer du Nord

Bilan chiffré du mois

Quelques valeurs pour Uccle
(source : IRM)

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

14.3

0 (0)

284.2

Normales

9.0

53.1(17)

158

Ecart (anormalité)

+5.3 (te)

-53.1 (te)
-17 (te)

+126.2 (te)


Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

 

Quelques graphes pour la station MeteoBelgique de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique



Précipitations au cours du moi

s
Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Commentaire

Si le qualificatif très exceptionnel devait se rattacher à un mois depuis le début des mesures climatologiques à Bruxelles-Uccle en 1833, c'est sans aucun doute pour ce mois qu'il faudrait le rattacher. C'est le mois des records, non seulement battus, mais explosés. Jamais un mois n'avait présenté autant de records mensuels pour tant de paramètres.
Les records mensuels de température moyenne (dont le précédent record de 1989 est battu de 2.4°C !), de température maximale moyenne, de la température maximale absolue, du nombre de jours de précipitations, de la qualtité de précipitation, de la vitesse moyenne du vent, de la durée d'ensoleillement, tous ont été battus en avril 2007 pour la station d'Uccle. Jamais non plus dans le pays, la barre des 30°C n'avait été atteinte si tôt dans l'année...
Un mois complètement fou, dont les causes sont à rechercher dans la persistance d'anticyclones qui ont dirigé sur notre pays des courants majoritairement continentaux, provenant de régions dont les températures, elles aussi étaient plus chaudes qu'à l'accoutumée.
C'est le premier mois calendrier dans l'histoire climatologique de la station d'Uccle où aucune précipitation mesurable n'aura été enregistrée; seule un peu de rosée a donné quelquefois un peu d'humidité à la végétation. Cette sécheresse n'a pas empêché celle-ci de littéralement exploser : tout était en avance de trois semaines au moins, et ce ne sont pas les vendeurs de muguets du 1er mai qui nous contrediront. La sécheresse et les conditions atmosphériques ont fait grimper cette année les taux de pollens des bouleaux à des valeurs particulièrement élevées, au grand dam des allergiques. Ici aussi, le pic de concentration du pollen des bétulacées a été observé trois semaines avant la date moyenne.


Le soleil a régné en maître tout le mois, rarement occulté par quelques brumes matinales
ou comme ici à Laeken ce 21 avril, par quelques voiles de nuages élevés.
Photo : Adélaïde Dufour.

Le temps sec, dont le soleil n'a été voilé que ci et là par quelques bancs de brumes matinaux, s'est donc poursuivi tout le long du mois, parfois accompagné de températures estivales : ainsi le 15 du mois la température maximale enregistrée à Uccle atteignait les 28.7°C, alors qu'elle dépassait les 30° en Campine. A Uccle encore, ce ne sont pas moins de neuf jours d'été qui ont été mesurés : c'est digne d'un mois de juillet !
Les tous derniers jours du mois ont connu une activité orageuse : si le Centre, l'Ouest et le Nord en ont été épargnés, les orages se sont manifestés au Sud de notre pays : c'est la région entre Namur et Charleroi qui a été la plus touchée, les orages parfois violents ont amené localement des cumuls de précipitations importants.


Des orages, parfois violents, ont été observés au Sud de notre pays, comme ici le 28 avril à Nalinnes.
Une video de cet orage est diponible sur la page MeteoBelgique TV de notre site
Photo : Maxime Laurent

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Une prévision assez mitigée ce mois-ci, il faut bien l'admettre, mais nous l'avions annoncé dans notre préambule de notre tendance saisonnière du 31 mars dernier : l'indice de confiance était particulièrement faible pour ce mois d'avril 2007. Si la première et la dernière décade ont été annoncées comme sèches et chaudes, tel que cela fut dans la réalité, la seconde décade n'a pas été pertubée et fraîche, que du contraire ! La fin de dernière décade perturbée (cfr. orages de fin de mois) était aussi conforme à la situation observée.
Ce qui a eu comme conséquence une sous-estimation de la température, de l'insolation et une sur-estimation des précipitations, même si la tendance globale était bonne. En fait, en changeant "légèrement" par "fortement" pour ces trois paramètres, les tendances annoncées auraient été correctes.

 

Tendances saisonnières pour avril 2007
publiées le 31 mars 2007.

Avril 2007

Un mois contrasté, variable et indécis.

Indice de confiance : 60%

Température : Légèrement supérieure à la normale
Précipitations : Légèrement inférieures à la normale
Insolation : Légèrement supérieure à la normale


Un temps variable d'une décade à l'autre, voire même au sein de la décade nous attend pour ce mois d'avril 2007; il n'y a donc pas de tendance générale à dégager pour ce mois.
La première décade du mois d'avril serait influencée par un temps assez sec et aux températures légèrement supérieures aux normales saisonnières. Une influence anticyclonique nous concernera la majeure partie de cette période, apportant une insolation importante.
La seconde décade verrait, quant à elle, le retour de conditions nettement plus fraîches et perturbées.
La dernière décade du mois serait caractérisée par le retour de températures plus chaudes, avec à nouveau un temps plus sec. La toute fin de mois verrait à nouveau une dégradation du temps accompagnée de fraîcheur et de précipitations, conditions qui se prolongeront dans la première partie du mois de mai.

Newsflash

Prochains jours

Lundi 11° 23°
Mardi 12° 25°
Mercredi 13° 28°
Jeudi 16° 28°
Vendredi 16° 29°

Relevé à 23:50

  • Ostende : 15°
  • Gand : 14°
  • Anvers : 15°
  • Bruxelles : 15°
  • Charleroi : 14°
  • Namur : 14°
  • Liège : 15°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Hestrud à 23:52
Température : 13.8°C
Pression : 1023 hPa
Humidité : 84%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord (très faible)