• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
Du 1 au 10

Maritime

Succession de dépressions Atlantique => Sud Scandinavie

du 11 au 13

Maritime Polaire, puis Polaire

Anticyclone Ouest Fr => Scandinavie

du 14 au 25

Continental

Anticyclone Sud Scandinavie => Europe Centrale

du 26 au 28

Maritime

Anticyclone Europe Est

du 29 au 31

Maritime

Dépression Ouest GB => Scandinavie

Bilan chiffré du mois

Quelques valeurs pour Uccle
(source : IRM)

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

4.1

89.2 (19)

70.3

Normales

3.3

69.2 (20)

43

Ecart (anormalité)

+0.8(n)

+20.0(n)-1(n)

+27.3(ta)


Publié avec l'aimable autorisation de l'IRM

Quelques graphes pour la station MeteoBelgique de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique



Précipitations au cours du mois


Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Commentaire

Le dernier mois de l'année 2007 - le premier de l'hiver 2007-2008 - a été caractérisé par des décades particulièrement contrastées : la première venteuse, pluvieuse, sombre et douce, la seconde froide, ensoleillée et sèche, et la dernière plus mitigée, mais se terminant aussi dans la douceur et dans la pluie.

Les précipitations ont été excédentaires ce mois de décembre, mais celles-ci sont tombées principalement lors de la première décade. D'ailleurs beaucoup d'entités situées le long de cours d'eau en Belgique se sont retrouvées en alerte crue les premiers jours de décembre, particulièrement la région hutoise, la région de Tournai, de Lessines ainsi que la région de Mons et du Borinage, la région de la Semois, le bassin de l'eau Blanche et de l'Eau Noire, pour n'en citer que quelques-unes.

Le vent aussi était de la partie : une petite tempête a ainsi été observée le 2 décembre : les rafales de vent ont atteint 101 km/h à Coxyde.
Le 8 décembre, ce fut au tour de nos proches voisins du Nord-Ouest de la France de connaître une tempête : des vagues exceptionnellement hautes (de plus de 10 mètres de haut !) ont pu ainsi être observées dans la Manche et en Bretagne. Chez nous, la situation fut préoccupante sans toutefois connaître la même ampleur que nos voisins. Néanmoins, certaines régions ont connu également des dégâts dus aux violentes rafales de vent : dans le Limbourg, les pompiers sont intervenus pour dégager des arbres couchés sur la route ou pour des tuiles envolées. A Anvers, et Tongres, ce sont des toitures abîmées ou les routes recouvertes de boue en raison des fortes pluies dont se sont occupés les pompiers.
Les fortes pluies et les rafales de vent ont également causé des problèmes en différents endroits du Brabant flamand et à Bruxelles, où un arbre est tombé sur le Ring à hauteur de Beersel. Dans la région d'Anvers et d'Aerschot, des arbres tombés sur la chaussée ont aussi dû être retirés par les pompiers de l'entité.

Le 11 décembre, ce fut au tour de nos voisins flandriens de Poperingue de connaître des problèmes suite à la montée des eaux. Heureusement pour les cours d'eau et les sols complètement saturés, la situation s'est améliorée nettement à partir de cette date. C'est un temps plus froid, mais aussi et surtout plus sec qui concerna notre Royaume à partir du 13 décembre et ce jusqu'à la veille de Noël.
Sans vraiment parler d'une vague de froid, les températures furent parfois fraîches au petit matin, et il y eut même un "jour d'hiver" (soit un jour durant lequel la température maximale n'a pas dépassé la barre des 0°C) à Uccle. La cause en était un Anticyclone puissant, dont le centre était souvent fort proche de notre pays. La pression atmosphérique particulièrement élevée, souvent supérieure à 1040 hPa, a provoqué un phénomène d'inversion particulièrement marqué : si dans les régions aux altitudes les plus faibles les températures restaient fort proches du 0°C sous des brouillards parfois tenaces, les sommets de notre pays se retrouvaient sous le soleil sous des températures dépassant 10°C !


La pollution a atteint des valeurs record dans la région de Charleroi :
vue du Smog le 20 décembre, bien visible en contrebas, dans la vallée de la Sambre
.
Photo : Sébastien Verachtert

Mais ce genre de situation synoptique particulière présente un désavantage marqué cette année : l'accumulation des polluants dans ces basses couches. Cette année, les taux de polluants (particules fines rejetées par les véhicules et par les industries) ont atteint des valeurs record dans la région carolorégienne. La concentration de ces particules a même été à l'origine de précipitations neigeuses (en grain) dans le nord et l'est de Bruxelles, ainsi que dans la région anversoise : les particules ont joué le rôle de noyau de condensation dans une atmosphère froide et saturée d'humidité; ces averses ont donné lieu à un enneigement d'une épaisseur de quelques centimètres parfois. A noter que le sud de la Capitale, comme la station officielle d'Uccle, pourtant distante que de quelques kilomètres à peine, n'a pas connu d'enneigement.


Le Nord et l'Est de la Région de Bruxelles-Capitale ont connu quelques averses de neige
en grain, dont la condensation a été possible à partir des particules de pollution
qui ont agi comme noyau de condensation; ces averses ont été suffisamment continues
pour blanchir le paysage, parfois même le recouvrant sur quelques centimètres,
comme ici à Woluwé-Saint-Lambert, le matin du 21 décembre.
. .
Photo : Marie-Louise Vanhoorde

A d'autres endroits, ce sont de magnifiques paysages d'arbres pris par plusieurs centimètres de givre qui ont offert un spectacle féérique et hivernal (vous en retrouverez dans notre galerie photo et sur le forum de notre site); ce fut particulièrement le cas dans le Hainaut et dans le Brabant Wallon.


Vue du Givre
sur une branche, dans le Brabant Wallon, le 20 décembre 2007.
La couche de givre a atteint ici plus de 2 centimètres !
Photo : Bart

Mais dès la veille de Noël, les conditions devinrent progressivement moins froides et le retour de la douceur, couplé à celui de la pluie, accompagna les derniers jours de cet ultime mois de 2007.

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

L'influence douce et humide de la première décade, ainsi que notre mise en garde des inondations suite aux quantités élévées des précipitations, fut correctement prévue.
Mais cette influence de courants zonaux ne s'étendit pas tout au long de la seconde décade : le froid annoncé en dernière décade fut présent dès le 13 décembre, ce qui a eu comme résultat de surestimer les précipitations; si elles furent en effet supérieures aux normales, ce fut surtout en conséquence d'une première décade particulièrement arrosée, la suite du mois étant plus sèche. Les températures moyennes furent légèrement supérieures au normales à Uccle, tel que cela avait été annoncé. L'insolation fut sous-estimée, principalement à cause de cette seconde décade bien ensoleillée, alors que nous nous attendions à la poursuite d'un temps perturbé pour cette période.

Tendances saisonnières pour Décembre 2007
publiées le 30 novembre 2007.

Décembre 2007

Une première partie de mois sous influence maritime douce et humide, risque hivernal en fin de période.

Indice de confiance : 65%

Température : Légèrement supérieure à la normale
Précipitations : Fortement supérieures à la normale
Insolation : Légèrement inférieure à la normale


Le retour de conditions zonales dès la fin novembre, conforme à la situation synoptique actuelle, avait été prévu lors de notre analyse du mois dernier. Ces conditions, au vu des prévisions, devaient d'ailleurs se prolonger en début décembre : ce sera effectivement le cas au vu de notre dernière analyse saisonnière.
Par contre, ce qui n'était pas prévu, c'est qu'elle devrait concerner finalement la majeure partie du mois de décembre, même si de temps à autre une crête anticyclonique passagère issue de l'anticyclone des Açores pourrait nous amener un petit intermède hivernal sur les hauteurs de notre pays, particulièrement en seconde décade.
La première décade devrait être concernée par un temps souvent fort doux, mais aussi très pluvieux et venteux, voire tempétueux, comme en tout début de décembre (voir nos prévisions à court terme à ce sujet). Les quantités de précipitations attendues ce mois, et particulièrement en première décade, risquent de nous emmener vers un mois de décembre aux précipitations fortement excédentaires : nous serons donc particulièrement vigilants aux risques d'inondations durant ce mois de décembre.
Après la seconde décade dont nous avons évoqué l'évolution dans le premier paragraphe, la dernière décade pourrait bien connaître un rafraîchissement marqué : sous influence de courants polaires directs, la neige pourrait bien faire son apparition dans toutes les régions du Royaume, en donnant ce côté féérique à la période des fêtes de fin d'année... Mais ce flux polaire ne pourra réellement se mettre en place que si le flux zonal ne s'autoalimente plus sur les eaux chaudes de l'Atlantique. A surveiller dans les prochaines semaines, sur notre page spéciale des prévisions de Noël et Nouvel An qui sera mise à jour régulièrement durant ce mois.

Newsflash

Prochains jours

Mercredi 13° 26°
Jeudi 15° 28°
Vendredi 15° 27°
Samedi 15° 26°
Dimanche 16° 25°

Relevé à 01:10

  • Ostende : 13°
  • Gand : 15°
  • Anvers : 16°
  • Bruxelles : 16°
  • Charleroi : 15°
  • Namur : 14°
  • Liège : 15°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Gembloux à 01:13
Température : 14.5°C
Pression : 1017 hPa
Humidité : 75%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Est (très faible)