• Se connecter

La position des centres de pression
et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
Du 1 au 3

Maritime

Dépression Mer du Nord => Ecosse

du 4 au 5

Polaire

Anticyclone Sud Irlande

du 6 au 10

Maritime

Dépression Islande => Ecosse

du 11 au 16

Maritime

Zone Basse pression Atlantique, Mer du Nord ou GB

du 17 au 25

Maritime polaire direct

Anticyvlone Sud Islande

du 26 au 31

Maritime

Dépressions voisinage GB

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

6.3

140.5 (24)

68.4

Normales 1971-2000*

6.3

72.9 (18.9)

140.0

Ecart

0

67.6 (5.1)

-71.6

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

Quelques graphes pour la station MeteoBelgique de Neder-over-Heembeek :


Evolution des températures


Evolution des températures


Evolution de la pression atmosphérique



Précipitations au cours du mois


Evolution de la vitesse du vent (moy. journalière)

Commentaire

Le premier jour du mois de mars a été caractérisé par le passage d'un front froid orageux très actif accompagné de fortes bourrasques de vent et de grêles. Lors de ce passage, les températures ont ainsi perdu plus de 5° en 10 minutes, ce phénomène a pu être visible sur l'ensemble de notre réseau de stations et l'on a pu suivre ainsi l'évolution du passage de ce front froid très violent sur notre territoire.
Des fortes rafales ont été observées un peu partout dans le Royaume, excepté dans les régions côtières.
On ne compte pas les arbres arrachés, les toitures endommagées, partout dans le pays. En Belgique, la plus forte rafale mesurée est celle enregistrée à Beauvechain avec 112 km/h.
La tempête, entretemps nommée Emma par les services météorologiques européens, a fait des dégâts importants en Europe. Si la Belgique ne doit heureusement déplorer aucune victime, ce n'était pas le cas chez nos voisins européens : la tempête a fait 13 victimes, dont une fillette (Allemagne, Autriche, Pologne et République Tchèque) et de nombreux blessés graves. Il faut dire que les vents ont soufflé fort par bourrasques jusqu'à 220 km/h sur le mont Wendelstein, dans les Alpes bavaroises, jusqu'à 190 km/h dans les Alpes autrichiennes et jusqu'à 140 km/h en République Tchèque. Outre ces trois pays et notre pays, Emma a aussi balayé les Pays-Bas, l'est de la France, la Hongrie et la Roumanie, occasionnant sur son passage des millions d'euros de dégâts.

Le 4 mars, l'invasion de courants polaires a permis à la neige de faire une incursion sur notre pays, mais la capitale a été épargnée. Le lendemain, le 5, on observait néanmoins des traces de neige au sol à Uccle, les premières de cette période hivernale 2007-2008.

Le tout début de la seconde décade fut à nouveau caractérisée par des vents liés à une dépression de tempête très creuse dont le centre se trouvait en Irlande. Des quantités importantes de précipitations ont pu être mesurées sur le réseau de nos stations : ainsi par exemple, c'était plus de 35 l/m² qui ont ainsi été mesurés au pluviomètre de Cerfontaine. En Haute Fagne, ce fut même sous forme de précipitations hivernales.


Il aura fallu attendre le printemps pour connaître le premier enneigement du sol à Uccle le 24.
Le lendemain, 12 cm furent mesurés à Uccle, un record pour une période si tardive dans l'année.

Photo prise à l'observatoire d'Uccle, le 25 mars au matin.
Photo : Marc Vandiepenbeeck.

La neige fit un retour remarqué dès le Vendredi Saint, le 21 mars. Si elle a d'abord concerné les Hautes Fagnes, elle a progressivement touché tout le territoire Belge : ainsi ce furent par exemple 6 cm de neige qui furent mesurés le lundi de Pâques à Uccle et 12 cm le lendemain, le 25 mars. Cette épaisseur est d'ailleurs la plus importante couche de neige observée pour une troisième décade d'un mois de mars. Mais le soleil de mars a eu rapidement raison de la couche de neige dans le pays : seules les Hauteurs purent profiter d'une semaine d'enneigement, enneigement qui a dépassé les 55 cm, pour le plus grand bonheur des exploitants des pistes de ski de nos Hautes Fagnes, et bien sûr des vacanciers, puisque cet enneigement a coincidé avec la première semaine des vacances scolaires de Pâques. Mais cet enneigement tardif du 25 mars n'a pas fait que des heureux, la circulation automobile ayant été fortement perturbée, voire bloquée durant quelques heures un peu partout en Wallonie.

Les derniers jours furent plus doux, mais toujours pluvieux : mars 2008 aura d'ailleurs eu le triste privilège d'être le mois le plus pluvieux à Uccle depuis le début les mesures en 1833 avec 140,5 l/m² (en 24 jours, dont 7 jours de neige), balayant l'ancien record de 1988 avec 138,1 l/m².
Si la température moyenne du mois fut conforme à la normale, l'insolation fut aussi particulièrement déficitaire ce mois avec un peu plus de 68 heures seulement.


Les exploitants des pistes de ski des Hautes Fagnes n'auront pas été particulièrement gâtés cet hiver.
Ils n'en auront que davantage apprécié la petite semaine d'enneigement de cette fin de saison,
d'autant plus qu'elle a coïncidé avec la première semaine des vacances de Pâques.

Photo : Audran Vandepontseele.

Ecart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Ecart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

Si les relents hivernaux ont effectivement bien concerné les deux premières décades comme cela avait été prévu, celles-ci ont joué les prolongations la majeure partie de la dernière décade également, ce qui n'était pas prévu dans notre tendance saisonnière. Cela a eu comme conséquence que les températures et l'insolation furent plus faibles que prévues initialement et les quantités de précipitations plus importantes. Le vent fut souvent présent ce mois, le 21 comme prévu, mais aussi et surtout le 1 et le 11 mars.

Tendances saisonnières pour mars 2008
publiées le 29 février 2008.

Mars 2008

Un mois contrasté mais somme toute classique : des relents encore hivernaux en première partie, et printanier ensuite.

Indice de confiance : 65%

Température : Légèrement supérieure à la normale
Précipitations : Légèrement supérieures à la normale
Insolation : Conforme à la normale


Comme annoncé dans notre préambule et déjà pressenti dans notre précédente analyse, le mois de mars aura encore ici et là des relents hivernaux dans sa première partie du mois. Ce n'est que progressivement, en fin de seconde décade, que la tendance deviendra nettement plus printanière, avec l'arrivée d'air plus doux. Mais même si les précipitations ne seront plus sous la forme de giboulées, les masses d'air resteront perturbées. Un coup de vent, en début de dernière décade n'est d'ailleurs pas à exclure. Les tous derniers jours de mars seront malgré tout assez agréables et auront un petit avant-goût de printemps.

Newsflash

Prochains jours

Samedi 20°
Dimanche 20°
Lundi 11° 23°
Mardi 12° 25°
Mercredi 14° 28°

Relevé à 15:30

  • Ostende : 19°
  • Gand : 22°
  • Anvers : 20°
  • Bruxelles : 21°
  • Charleroi : 19°
  • Namur : 18°
  • Liège : 17°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Jodoigne (Souv) à 15:30
Température : 19.8°C
Pression : 1027 hPa
Humidité : 57%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord (très faible)