Météo en Belgique - Climatologie Prévisions météo à 12 jours et tendances saisonnières pour la Belgique avec des webcams, des stations météo, des animations radar et satellites ainsi que de nombreux services. http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009.feed 2018-04-21T07:47:36+00:00 MeteoBelgique info@meteobelgique.be Joomla! - Open Source Content Management Résumé décembre 2009 2010-01-03T08:10:39+00:00 2010-01-03T08:10:39+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1426-resume-decembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 1<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Crête anticyclone GB<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 2 au 10</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépressions GB ou Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 11<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 12 au 14<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 20<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Dépression GB Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 21 au 27<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center"><p>Dépression voisinage GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 28<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Déplacement Dépression vers Scandinavie </p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 29 au 31<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest Irlande => Nord France</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

2.9

80.8 (19)

46.0

Normales 1971-2000*

4.1

79.0 (19.9)

52.0

Ecart

-1.2

1.8 (-0.9)

-6

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html">Relevés pour décembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois de <strong>décembre 2009 aura été fort contrasté cette année, connaissant d'abord une première partie fort douce avant de connaître une seconde plus froide et neigeuse</strong>. </p><p align="justify">Le flux de sud-ouest présent sur une grande partie de l’Europe s’étendait en début de mois jusqu’à l’ouest de la Russie, <strong>donnant sur ces régions douceur et précipitations.</strong> Le 2 décembre, Moscou, située dans le secteur chaud d’une perturbation, a enregistré une température exceptionnelle de 9 degrés, exactement la même température que nous avions ici à Bruxelles au même moment dans l'après-midi. Mais si 9 degrés, quoique plus chaud que la moyenne, est banal chez nous en début décembre, à Moscou on se situe 10 à 11 degrés au-dessus des normales de saison ce qui rend cette valeur tout à fait exceptionnelle.</p>La température a néanmoins chuté le lendemain, donnant les premiers enneigements de l'hiver dans le sud de notre pays. Mais cette situation était transitoire, le reste de la décade connut plutôt des températures douces accompagnées de précipitations.<br /><p align="justify"><strong>Le froid commença à concerner notre territoire à partir du début de la seconde décade de décembre</strong> : les températures accusèrent une baisse constante, l<strong>es précipitations devinrent plus rares et le ciel devint plus lumineux. Le gel nocturne fit son apparition</strong> au centre de notre pays le 14 et le 15, des minima localement inférieurs à -10°C furent enregistrés dans les dépressions du relief, notamment dans la dépression Fagne-Famenne:<br />-10.1°C à Dourbes (station de l'IRM) ou -11.2°C à la station MB de Brûly (station MeteoBelgique).<br />Il s'agissait toutefois de stations en "cuvette". Les stations sur les sommets de plateaux ont davantage tourné entre -6°C et -8°C. <br /><br />Le <strong>17 décembre, l'arrivée de la neige provoqua de gros soucis sur le réseau routier</strong> surtout dans l'Ouest de notre pays : en fin d’après-midi, il y avait plus de 508 kilomètres de bouchons cumulés sur les autoroutes, qualifiée comme une situation « noire », par les services d’information routière belges. Le précédent record enregistré était de 415 km en 2008. La neige a touché le littoral et a continué sa progression vers le centre et le sud du pays : elle est tombée sur la région bruxelloise et une bonne partie du Hainaut avant de toucher le Brabant wallon et le Namurois, rendant la situation très difficile sur une majeure partie du réseau routier, comme par exemple sur le ring de Bruxelles, où sévit un verglas généralisé, mais aussi sur l'E40 Bruxelles - Ostende, sur le ring d'Anvers, etc...</p><p align="justify">Ces quelques centimètres de neige ont occasionné beaucoup d'embarras; il est vrai que cela est tombé un jour de semaine, durant la journée. Dans le Brabant Wallon, bloqués par la neige, des élèves ont même été contraints de dormir dans leur école.<br />Après encore la poursuite des chutes de neige durant la nuit, on atteignait <strong>9 cm de neige au matin</strong> du 18 décembre à Uccle.</p><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091218NOH.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /></strong></font><br /><font size="1"><strong>Paysage féérique et glacé le lendemain de la première chute de neige sur Bruxelles.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Ici, à Neder-Over-Heembeek, une douzaine de centimètres ont été mesurés ce matin du 18 décembre.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Philippe Mievis</strong></font><br /></div><p align="justify"> <strong>Grâce à cette neige, à un ciel dégagé et à une arrivée d'une masse d'air très froide, les minimas enregistrés la nuit suivante furent très bas </strong>: tôt le matin on a mesuré à nos stations du réseau MeteoBelgique : -18°C à Botrange, -10.8°C à Neder-Over-Heembeek par exemple. A la station officielle du Mont Rigi, le mercure est descendu ce même matin jusqu'à -20.3°C. Ensuite, en soirée ce sera le tour des "cuvettes" adjacentes de connaître des températures très basses consécutives à des conditions plus radiatives : un peu avant minuit, une température de -20.9°C a été mesurée à l'aérodrome d'Elsenborn. Les maxima de cette journée ont été également remarquables avec par exemple -13.2°C à Spa-La Sauvenière et -8.9°C à Liège-Bierset...<br /><br /><strong>Cette journée du 20 décembre a vu le retour de la neige</strong> qui a à nouveau perturbé fortement la circulation des trains, des bus et des voitures, mais moins cette fois que le 17, le 20 tombant un dimanche. Au matin du 21 décembre, l<strong>a couche de neige atteignait 14 cm à Uccle</strong> et près de 18 cm au Nord-Ouest de la Capitale.</p><p align="justify">Le <strong>22 décembre, la situation était assez particulière</strong> : une zone de pluie et de neige remontait de la France vers nos régions. De la neige tombait en certains endroits. A d'autres endroits, il pleuvait : cette fois ce n'était pas vraiment l'altitude de l'endroit qui jouait pour la limite neige/pluie mais la latitude : c'était de la pluie à Uccle, neige à Zaventem et à Neder-Over-Heembeek (pourtant distante d'Uccle de quelques kilomètres), de la neige à Tournai, de la pluie en Ardenne, de la neige dans les Hautes Fagnes, ...<br />Paradoxalement, <strong>c'est sur le Nord du pays qu'il faisait le plus frais ce matin du 22 décembre</strong> avec zéro degré, alors qu'on relevait un à deux degrés sur les reliefs et jusqu'à cinq degrés sur l'extrême Sud, la Lorraine belge. </p><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091222GrandHan.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /></strong></font><br /><font size="1"><strong>Il y a encore de la neige à Grand Han, près de Durbuy ce 22 décembre 2009.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Mais elle ne résistera pas à la pluie de ces 22 et 24 décembre : </strong></font><br /><font size="1"><strong>il n'y sera pas observé de Noël blanc dans cette région-là cette année.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Adélaïde Dufour</strong></font><br /></div><div align="justify">Le <strong>froid fit encore de la résistance jusqu'à la veille de Noël</strong>, avant de connaître un dégel, mais vu la couche accumulée, on a encore mesuré <strong>une couche de neige de 3 cm à Uccle le matin du 25 décembre, suffisant donc pour recevoir l'appellation de "Noël blanc"</strong>. Mais il faut bien admettre que vu le dégel bien en place et la pluie de la veille, cela a ressemblé à un Noël blanc "du pauvre". Mais il restera dans les annales en tant que tel, le <strong>premier Noël blanc observé à Uccle depuis 1986.</strong></div><p align="justify">Avant de connaître <strong>un nouveau refroidissement sensible le dernier jour du mois</strong>, en prémices à une nouvelle vague de froid qui concernera le mois de janvier, le <strong>radoucissement fut sensible entre le 25 et le 30 décembre</strong> : à noter par ailleurs, cette brusque <strong>augmentation des températures en début de nuit du 29 au 30 décembre de l'ordre de 5°C en moins d'une heure</strong>, bien visible sur les graphes des stations de notre réseau MeteoBelgique; les premières stations ayant été touchées par ce brusque réchauffement étant celles situées les plus au Sud-Ouest, l'air doux gagnant ensuite progressivement celles situées à l'Est de notre territoire...</p><br /><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912marche.jpg" border="0" /></div><p align="center"><font size="1"><strong>Ce n'est pas chaque année que notre pays peut profiter des nombreux marchés de Noël sous la neige. <br />Ce fut le cas cette année, entre le 17 et le jour de Noël, où Bruxelles <br />connaîtra son premier Noël blanc depuis 1986. <br />Vue prise au marché de Noël de Bruxelles, le 17 décembre 2009.<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Athanasia Euthimiou</strong></font> </p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912temp.jpg" border="1" width="509" height="534" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912prec.jpg" border="1" width="511" height="537" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>Les tendances saisonnières établies ce mois-ci par MeteoBelgique ont très bien annoncé la tendance générale; les températures furent seulement quelque peu surestimées et les précipitations (neigeuses)  sous-estimées. Mais globalement, encore une excellente prévision saisonnière à mettre à l'actif de MeteoBelgique. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour décembre 2009<br /></strong>(publiées le 30 novembre 2009) </p><p align="justify">

décembre 2009

Indice confiance : 65%
Variable et humide en première partie, plus sec et hivernal ensuite.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement inférieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Le temps de la première décade débutera sous des conditions plus fraîches de celles qu'on a connu en majeure partie de la dernière décade de novembre, avec la poursuite d'un temps variable et des averses avec les premiers flocons en Hautes Fagnes. La douceur devrait ensuite reprendre le dessus, avec encore ci et là des précipitations intermittentes, mais elles auront tendance à s'espacer avec le temps au fur et à mesure que l'on arrive en cours de seconde décade, avec le développement de conditions plus anticycloniques, dû au renforcement de l'Anticyclone russo-scandinave. Parallèlement, le temps aura tendance à se refroidir progressivement, en fin de cette seconde décade, tendance qui se poursuivra en dernière décade. <br />Ensuite le temps devrait à nouveau se radoucir, mais modérément, donnant aussi de nouvelles précipitations, sous forme de neige fondante d'abord, mais qui pourrait bien devenir de la neige ferme les derniers jours du mois de décembre, particulièrement en Ardenne.</p>
<h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 1<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Crête anticyclone GB<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 2 au 10</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépressions GB ou Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 11<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 12 au 14<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 20<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Dépression GB Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 21 au 27<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center"><p>Dépression voisinage GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 28<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Déplacement Dépression vers Scandinavie </p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 29 au 31<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest Irlande => Nord France</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

2.9

80.8 (19)

46.0

Normales 1971-2000*

4.1

79.0 (19.9)

52.0

Ecart

-1.2

1.8 (-0.9)

-6

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html">Relevés pour décembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois de <strong>décembre 2009 aura été fort contrasté cette année, connaissant d'abord une première partie fort douce avant de connaître une seconde plus froide et neigeuse</strong>. </p><p align="justify">Le flux de sud-ouest présent sur une grande partie de l’Europe s’étendait en début de mois jusqu’à l’ouest de la Russie, <strong>donnant sur ces régions douceur et précipitations.</strong> Le 2 décembre, Moscou, située dans le secteur chaud d’une perturbation, a enregistré une température exceptionnelle de 9 degrés, exactement la même température que nous avions ici à Bruxelles au même moment dans l'après-midi. Mais si 9 degrés, quoique plus chaud que la moyenne, est banal chez nous en début décembre, à Moscou on se situe 10 à 11 degrés au-dessus des normales de saison ce qui rend cette valeur tout à fait exceptionnelle.</p>La température a néanmoins chuté le lendemain, donnant les premiers enneigements de l'hiver dans le sud de notre pays. Mais cette situation était transitoire, le reste de la décade connut plutôt des températures douces accompagnées de précipitations.<br /><p align="justify"><strong>Le froid commença à concerner notre territoire à partir du début de la seconde décade de décembre</strong> : les températures accusèrent une baisse constante, l<strong>es précipitations devinrent plus rares et le ciel devint plus lumineux. Le gel nocturne fit son apparition</strong> au centre de notre pays le 14 et le 15, des minima localement inférieurs à -10°C furent enregistrés dans les dépressions du relief, notamment dans la dépression Fagne-Famenne:<br />-10.1°C à Dourbes (station de l'IRM) ou -11.2°C à la station MB de Brûly (station MeteoBelgique).<br />Il s'agissait toutefois de stations en "cuvette". Les stations sur les sommets de plateaux ont davantage tourné entre -6°C et -8°C. <br /><br />Le <strong>17 décembre, l'arrivée de la neige provoqua de gros soucis sur le réseau routier</strong> surtout dans l'Ouest de notre pays : en fin d’après-midi, il y avait plus de 508 kilomètres de bouchons cumulés sur les autoroutes, qualifiée comme une situation « noire », par les services d’information routière belges. Le précédent record enregistré était de 415 km en 2008. La neige a touché le littoral et a continué sa progression vers le centre et le sud du pays : elle est tombée sur la région bruxelloise et une bonne partie du Hainaut avant de toucher le Brabant wallon et le Namurois, rendant la situation très difficile sur une majeure partie du réseau routier, comme par exemple sur le ring de Bruxelles, où sévit un verglas généralisé, mais aussi sur l'E40 Bruxelles - Ostende, sur le ring d'Anvers, etc...</p><p align="justify">Ces quelques centimètres de neige ont occasionné beaucoup d'embarras; il est vrai que cela est tombé un jour de semaine, durant la journée. Dans le Brabant Wallon, bloqués par la neige, des élèves ont même été contraints de dormir dans leur école.<br />Après encore la poursuite des chutes de neige durant la nuit, on atteignait <strong>9 cm de neige au matin</strong> du 18 décembre à Uccle.</p><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091218NOH.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /></strong></font><br /><font size="1"><strong>Paysage féérique et glacé le lendemain de la première chute de neige sur Bruxelles.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Ici, à Neder-Over-Heembeek, une douzaine de centimètres ont été mesurés ce matin du 18 décembre.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Philippe Mievis</strong></font><br /></div><p align="justify"> <strong>Grâce à cette neige, à un ciel dégagé et à une arrivée d'une masse d'air très froide, les minimas enregistrés la nuit suivante furent très bas </strong>: tôt le matin on a mesuré à nos stations du réseau MeteoBelgique : -18°C à Botrange, -10.8°C à Neder-Over-Heembeek par exemple. A la station officielle du Mont Rigi, le mercure est descendu ce même matin jusqu'à -20.3°C. Ensuite, en soirée ce sera le tour des "cuvettes" adjacentes de connaître des températures très basses consécutives à des conditions plus radiatives : un peu avant minuit, une température de -20.9°C a été mesurée à l'aérodrome d'Elsenborn. Les maxima de cette journée ont été également remarquables avec par exemple -13.2°C à Spa-La Sauvenière et -8.9°C à Liège-Bierset...<br /><br /><strong>Cette journée du 20 décembre a vu le retour de la neige</strong> qui a à nouveau perturbé fortement la circulation des trains, des bus et des voitures, mais moins cette fois que le 17, le 20 tombant un dimanche. Au matin du 21 décembre, l<strong>a couche de neige atteignait 14 cm à Uccle</strong> et près de 18 cm au Nord-Ouest de la Capitale.</p><p align="justify">Le <strong>22 décembre, la situation était assez particulière</strong> : une zone de pluie et de neige remontait de la France vers nos régions. De la neige tombait en certains endroits. A d'autres endroits, il pleuvait : cette fois ce n'était pas vraiment l'altitude de l'endroit qui jouait pour la limite neige/pluie mais la latitude : c'était de la pluie à Uccle, neige à Zaventem et à Neder-Over-Heembeek (pourtant distante d'Uccle de quelques kilomètres), de la neige à Tournai, de la pluie en Ardenne, de la neige dans les Hautes Fagnes, ...<br />Paradoxalement, <strong>c'est sur le Nord du pays qu'il faisait le plus frais ce matin du 22 décembre</strong> avec zéro degré, alors qu'on relevait un à deux degrés sur les reliefs et jusqu'à cinq degrés sur l'extrême Sud, la Lorraine belge. </p><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091222GrandHan.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /></strong></font><br /><font size="1"><strong>Il y a encore de la neige à Grand Han, près de Durbuy ce 22 décembre 2009.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Mais elle ne résistera pas à la pluie de ces 22 et 24 décembre : </strong></font><br /><font size="1"><strong>il n'y sera pas observé de Noël blanc dans cette région-là cette année.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Adélaïde Dufour</strong></font><br /></div><div align="justify">Le <strong>froid fit encore de la résistance jusqu'à la veille de Noël</strong>, avant de connaître un dégel, mais vu la couche accumulée, on a encore mesuré <strong>une couche de neige de 3 cm à Uccle le matin du 25 décembre, suffisant donc pour recevoir l'appellation de "Noël blanc"</strong>. Mais il faut bien admettre que vu le dégel bien en place et la pluie de la veille, cela a ressemblé à un Noël blanc "du pauvre". Mais il restera dans les annales en tant que tel, le <strong>premier Noël blanc observé à Uccle depuis 1986.</strong></div><p align="justify">Avant de connaître <strong>un nouveau refroidissement sensible le dernier jour du mois</strong>, en prémices à une nouvelle vague de froid qui concernera le mois de janvier, le <strong>radoucissement fut sensible entre le 25 et le 30 décembre</strong> : à noter par ailleurs, cette brusque <strong>augmentation des températures en début de nuit du 29 au 30 décembre de l'ordre de 5°C en moins d'une heure</strong>, bien visible sur les graphes des stations de notre réseau MeteoBelgique; les premières stations ayant été touchées par ce brusque réchauffement étant celles situées les plus au Sud-Ouest, l'air doux gagnant ensuite progressivement celles situées à l'Est de notre territoire...</p><br /><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912marche.jpg" border="0" /></div><p align="center"><font size="1"><strong>Ce n'est pas chaque année que notre pays peut profiter des nombreux marchés de Noël sous la neige. <br />Ce fut le cas cette année, entre le 17 et le jour de Noël, où Bruxelles <br />connaîtra son premier Noël blanc depuis 1986. <br />Vue prise au marché de Noël de Bruxelles, le 17 décembre 2009.<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Athanasia Euthimiou</strong></font> </p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912temp.jpg" border="1" width="509" height="534" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200912prec.jpg" border="1" width="511" height="537" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>Les tendances saisonnières établies ce mois-ci par MeteoBelgique ont très bien annoncé la tendance générale; les températures furent seulement quelque peu surestimées et les précipitations (neigeuses)  sous-estimées. Mais globalement, encore une excellente prévision saisonnière à mettre à l'actif de MeteoBelgique. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour décembre 2009<br /></strong>(publiées le 30 novembre 2009) </p><p align="justify">

décembre 2009

Indice confiance : 65%
Variable et humide en première partie, plus sec et hivernal ensuite.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement inférieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Le temps de la première décade débutera sous des conditions plus fraîches de celles qu'on a connu en majeure partie de la dernière décade de novembre, avec la poursuite d'un temps variable et des averses avec les premiers flocons en Hautes Fagnes. La douceur devrait ensuite reprendre le dessus, avec encore ci et là des précipitations intermittentes, mais elles auront tendance à s'espacer avec le temps au fur et à mesure que l'on arrive en cours de seconde décade, avec le développement de conditions plus anticycloniques, dû au renforcement de l'Anticyclone russo-scandinave. Parallèlement, le temps aura tendance à se refroidir progressivement, en fin de cette seconde décade, tendance qui se poursuivra en dernière décade. <br />Ensuite le temps devrait à nouveau se radoucir, mais modérément, donnant aussi de nouvelles précipitations, sous forme de neige fondante d'abord, mais qui pourrait bien devenir de la neige ferme les derniers jours du mois de décembre, particulièrement en Ardenne.</p>
Relevés décembre 2009 2010-01-03T08:09:50+00:00 2010-01-03T08:09:50+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1425-releves-decembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <p>

Bilan climatologique du mois de décembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

décembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

2.9°C
5.3°C

0.2°C

-10.9°C

12.4°C

4.1°C
6.5°C

2.0°C

-4.7°C

13.0°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

13 j.
4 j.

0 j.

0 j.

0 j.

9 j.
1 j.

0 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

80.8 mm
19 j.

2 j.

10 j.

79.0 mm
19.9 j.

2 j.

3 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

89 %
6.9 hpa

88 %
7.5 hpa

Pression

1007.1 hPa

1016.0 hPa

Vent

4.0 m/s

4.0 m/s

Insolation

46.0 h.

52.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
<p>

Bilan climatologique du mois de décembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

décembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

2.9°C
5.3°C

0.2°C

-10.9°C

12.4°C

4.1°C
6.5°C

2.0°C

-4.7°C

13.0°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

13 j.
4 j.

0 j.

0 j.

0 j.

9 j.
1 j.

0 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

80.8 mm
19 j.

2 j.

10 j.

79.0 mm
19.9 j.

2 j.

3 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

89 %
6.9 hpa

88 %
7.5 hpa

Pression

1007.1 hPa

1016.0 hPa

Vent

4.0 m/s

4.0 m/s

Insolation

46.0 h.

52.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
Résumé novembre 2009 2009-12-08T08:48:46+00:00 2009-12-08T08:48:46+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1413-resume-novembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 1 au 8<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression voisinage GB<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 9 au 10</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone ouest GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime (parfois tropical)</p></td><td align="center"><p>Zone de basse pression voisinage GB</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

9.7

98.0 (25)

48.2

Normales 1971-2000*

6.2

79.4 (19.3)

74.0

Ecart

3.5

18.6 (5.7)

-25.8

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html">Relevés pour novembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify"><strong>Novembre aura finalement été un mois fort automnal </strong>: la <strong>pluie fut présente 25 jours </strong>sur 30, avec un cumul atteignant 98 l/m². La <strong>pression moyenne fut également très basse</strong> puisque la moyenne ne dépasse pas 1006.6 hPa. La <strong>température fut très exceptionnellement douce</strong> aussi puisque qu'avec 9.7°C, seule la valeur de 10.4°C de novembre 1994 a été plus chaude depuis 1833, bien aidée par des vents qui n'ont quasiment jamais quitté le secteur SO - SSO - S (quasiment 75% du vent enregistré en novembre l'a été dans ce secteur). Et à propos de vent, le<strong> vent moyen enregistré a atteint une moyenne de 5.5 m/s; il s'agit là d'un record pour un mois de novembre</strong> : la valeur de 5.4 m/s du mois de novembre 1940 est battu. Pour la rafale la plus importante enregistrée durant ce mois, elle n'est pas exceptionnelle (24.8 ms (ou 89 km/h) enregistrée le 23); en fait c'est surtout la persistance de valeurs élevées du vent tout au long diu mois qui est à l'origine de ce record (valeurs pour Uccle). (<a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html" target="_blank">Voir notre Flash info ici</a>).</p><p align="justify">Nonobstant toutes ces valeurs records ou tout au moins remarquables,<strong> novembre 2009 aura été finalement assez monotone du point de vue climatologique</strong> tout au long de la période : notre tableau d'influence des masses d'air nous montre bien que, quasi du début à la fin, ce sont des <strong>zones de basses pressions, situées au voisinage des iles britanniques qui ont influencé notre temps</strong> tout au long de ce mois. </p><p align="justify">Le vent et la douceur ont surtout concerné les deux dernières décades, la pluie ayant été présente du début à la fin du mois. <strong>Le 21 novembre, une situation synoptique particulière (due à une dépression située à l'Ouest de l'Irlande) nous a placé dans des courants maritimes très doux permettant aux températures d'atteindre des valeurs remarquables</strong> pour une dernière décade de novembre.<strong> </strong>La température maximale est montée ce 21 novembre jusqu'à la valeur de 17.8°C à notre station de Neder-Over-Heembeek à Bruxelles, certaines stations du réseau MeteoBelgique du centre du pays ont même connu des maxima d'un peu plus de 18°C. A la station d'Uccle, la valeur du maxima a atteint 17.6° C. (<a href="http://www.meteobelgique.be/communaute/1403-flash-du-21-novembre-douceur-remarquable.html" target="_blank">Voir notre Flash info ici</a>). </p><p align="justify">Le <strong>23 novembre sera finalement la journée la plus venteuse de ce mois</strong> et des dégâts consécutifs à ce vent ont pu être observés un peu partout dans le pays dès le dimanche 22 en fin de journée :<br />A Nivelles, un immeuble à appartements a dû être évacué. La foudre avait provoqué un début d'incendie. A Dour, dans le Hainaut, la façade d'une maison déjà fortement endommagée s'est effondrée. Une toiture s'est envolée du côté de La Louvière. <br />A Céroux Mousty des arbres ont été arrachés. A Givry, un arbre est tombé sur l'annexe d'une maison ainsi que sur trois voitures stationnées sur la voie publique.</p><p align="justify"><font size="1"><strong><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/091122.jpg" border="0" width="478" height="317" /></div></strong></font></p><p align="justify"><br />Si la r<strong>afale maximale observée à la station d'Uccle n'a été que de 89 km/h,</strong> une rafale de 102 km/h a été enregistrée à l'aéroport de Zaventem lors du passage d'une ligne de grain vers 16h30 (piste 25R hors réseau synoptique classique) (voir photo radar). Un tuba (début de tornade ne touchant pas le sol) y a également été observé en cette occasion.</p><p align="justify">La rafale la plus importante  de ces deux jours particulièrement venteux semble avoir été enregistrée à Anvers ce 23 novembre avec 98 km/h (valeur maximale enregistrée pour le réseau synoptique classique).</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091122Ben.JPG" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Ciel couvert de mammatus, montrant bien l'instabilité de l'atmosphère le 22 novembre, à Wemmel.<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Benoît Mievis.<br /></strong></font></p><p align="justify">Les <strong>derniers jours du mois furent progressivement plus calmes</strong>, mais la pluie fut toujours bien présente, alors que l'insolation fut bien rare. <strong>Dans les régions des Polders</strong>, où les quantités de précipitations furent plus importantes et dû aussi au fait d'un cumul constant depuis le début du mois et d'une situation géographique plus délicate (beaucoup de territoires de cette région se trouvent sous le niveau de la mer), <strong>des inondations ont malheureusement été observées</strong>, comme on peut le voir sur la photo prise ci-dessous. </p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091130yser_entre_RoesbruggeetFintele_linvlaanderen.JPG" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Les polders inondés durant cette fin novembre 2009 (ici entre Roesbrugge et Fintele) .<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Site web de lin.vlaanderen.be</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200911temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200911prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>Si les deux premières décades furent effectivement plus chaudes que la normale, la dernière ne fut pas plus fraîche comme annoncée, mais suivit la continuité de la première dans une douceur remarquable pour la saison. De ce fait, la température fut évidemment plus élevée en moyenne que celle attendue, mais par contre, la pluviosité excédentaire et l'insolation déficitaire prévues furent effectivement bien au rendez-vous comme annoncé pour ce mois de novembre 2009. <br />MeteoBelgique, dans ses tendances saisonnières, avait annoncé depuis quelques mois novembre comme le mois du grand retour des perturbations dépressionnaires automnales sur notre territoire : ce fut bien effectivement le cas ! </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour novembre 2009<br /></strong>(publiées le 31 octobre 2009) </p><p align="justify">

novembre 2009

Indice confiance : 70%
Dernière semaine plus hivernale après trois semaines de temps généralement automnal.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Inférieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Les grandes tendances énoncées les mois derniers pour ce mois restent d'actualité : oui, l'arrivée d'un temps pleinement automnal pour ce début de mois de novembre 2009 se confirme.</p><p align="justify">Dès le jour de la Toussaint, c'est à la pluie, au vent et à la grisaille que reviendront la domination de nos conditions météorologiques. D'abord très doux, le temps aura tendance à se rafraîchir quelque peu, mais la température ne descendra pas vraiment en dessous des normales saisonnières. Une nouvelle hausse aura lieu en fin de première décade, avec ce temps à nouveau dominé par des perturbations océaniques.</p><p align="justify">Ce type de temps, quoique sans doute un peu moins perturbé quand même, se poursuivra tout au long de la seconde décade, alors que les températures commenceront à légèrement fléchir au fur et à mesure que l'on se rapprochera de la dernière décade, mais cette baisse restera discrète. </p><p align="justify">Ce n'est qu'en cours de dernière décade, qu'une situation de dorsale atlantique amènera sur nos régions de l'air polaire perturbé, apportant les premières précipitations hivernales sur notre pays. difficile de dire s'il s'agira de neige ferme pour tout le pays ou si la neige au sol ne se confinera qu'aux points culminants de notre pays, mais le potentiel hivernal existe bel et bien.</p>
<h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 1 au 8<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression voisinage GB<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 9 au 10</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone ouest GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime (parfois tropical)</p></td><td align="center"><p>Zone de basse pression voisinage GB</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

9.7

98.0 (25)

48.2

Normales 1971-2000*

6.2

79.4 (19.3)

74.0

Ecart

3.5

18.6 (5.7)

-25.8

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html">Relevés pour novembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify"><strong>Novembre aura finalement été un mois fort automnal </strong>: la <strong>pluie fut présente 25 jours </strong>sur 30, avec un cumul atteignant 98 l/m². La <strong>pression moyenne fut également très basse</strong> puisque la moyenne ne dépasse pas 1006.6 hPa. La <strong>température fut très exceptionnellement douce</strong> aussi puisque qu'avec 9.7°C, seule la valeur de 10.4°C de novembre 1994 a été plus chaude depuis 1833, bien aidée par des vents qui n'ont quasiment jamais quitté le secteur SO - SSO - S (quasiment 75% du vent enregistré en novembre l'a été dans ce secteur). Et à propos de vent, le<strong> vent moyen enregistré a atteint une moyenne de 5.5 m/s; il s'agit là d'un record pour un mois de novembre</strong> : la valeur de 5.4 m/s du mois de novembre 1940 est battu. Pour la rafale la plus importante enregistrée durant ce mois, elle n'est pas exceptionnelle (24.8 ms (ou 89 km/h) enregistrée le 23); en fait c'est surtout la persistance de valeurs élevées du vent tout au long diu mois qui est à l'origine de ce record (valeurs pour Uccle). (<a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html" target="_blank">Voir notre Flash info ici</a>).</p><p align="justify">Nonobstant toutes ces valeurs records ou tout au moins remarquables,<strong> novembre 2009 aura été finalement assez monotone du point de vue climatologique</strong> tout au long de la période : notre tableau d'influence des masses d'air nous montre bien que, quasi du début à la fin, ce sont des <strong>zones de basses pressions, situées au voisinage des iles britanniques qui ont influencé notre temps</strong> tout au long de ce mois. </p><p align="justify">Le vent et la douceur ont surtout concerné les deux dernières décades, la pluie ayant été présente du début à la fin du mois. <strong>Le 21 novembre, une situation synoptique particulière (due à une dépression située à l'Ouest de l'Irlande) nous a placé dans des courants maritimes très doux permettant aux températures d'atteindre des valeurs remarquables</strong> pour une dernière décade de novembre.<strong> </strong>La température maximale est montée ce 21 novembre jusqu'à la valeur de 17.8°C à notre station de Neder-Over-Heembeek à Bruxelles, certaines stations du réseau MeteoBelgique du centre du pays ont même connu des maxima d'un peu plus de 18°C. A la station d'Uccle, la valeur du maxima a atteint 17.6° C. (<a href="http://www.meteobelgique.be/communaute/1403-flash-du-21-novembre-douceur-remarquable.html" target="_blank">Voir notre Flash info ici</a>). </p><p align="justify">Le <strong>23 novembre sera finalement la journée la plus venteuse de ce mois</strong> et des dégâts consécutifs à ce vent ont pu être observés un peu partout dans le pays dès le dimanche 22 en fin de journée :<br />A Nivelles, un immeuble à appartements a dû être évacué. La foudre avait provoqué un début d'incendie. A Dour, dans le Hainaut, la façade d'une maison déjà fortement endommagée s'est effondrée. Une toiture s'est envolée du côté de La Louvière. <br />A Céroux Mousty des arbres ont été arrachés. A Givry, un arbre est tombé sur l'annexe d'une maison ainsi que sur trois voitures stationnées sur la voie publique.</p><p align="justify"><font size="1"><strong><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/091122.jpg" border="0" width="478" height="317" /></div></strong></font></p><p align="justify"><br />Si la r<strong>afale maximale observée à la station d'Uccle n'a été que de 89 km/h,</strong> une rafale de 102 km/h a été enregistrée à l'aéroport de Zaventem lors du passage d'une ligne de grain vers 16h30 (piste 25R hors réseau synoptique classique) (voir photo radar). Un tuba (début de tornade ne touchant pas le sol) y a également été observé en cette occasion.</p><p align="justify">La rafale la plus importante  de ces deux jours particulièrement venteux semble avoir été enregistrée à Anvers ce 23 novembre avec 98 km/h (valeur maximale enregistrée pour le réseau synoptique classique).</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091122Ben.JPG" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Ciel couvert de mammatus, montrant bien l'instabilité de l'atmosphère le 22 novembre, à Wemmel.<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Benoît Mievis.<br /></strong></font></p><p align="justify">Les <strong>derniers jours du mois furent progressivement plus calmes</strong>, mais la pluie fut toujours bien présente, alors que l'insolation fut bien rare. <strong>Dans les régions des Polders</strong>, où les quantités de précipitations furent plus importantes et dû aussi au fait d'un cumul constant depuis le début du mois et d'une situation géographique plus délicate (beaucoup de territoires de cette région se trouvent sous le niveau de la mer), <strong>des inondations ont malheureusement été observées</strong>, comme on peut le voir sur la photo prise ci-dessous. </p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091130yser_entre_RoesbruggeetFintele_linvlaanderen.JPG" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Les polders inondés durant cette fin novembre 2009 (ici entre Roesbrugge et Fintele) .<br />Photo : </strong></font><font size="1"><strong>Site web de lin.vlaanderen.be</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200911temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200911prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>Si les deux premières décades furent effectivement plus chaudes que la normale, la dernière ne fut pas plus fraîche comme annoncée, mais suivit la continuité de la première dans une douceur remarquable pour la saison. De ce fait, la température fut évidemment plus élevée en moyenne que celle attendue, mais par contre, la pluviosité excédentaire et l'insolation déficitaire prévues furent effectivement bien au rendez-vous comme annoncé pour ce mois de novembre 2009. <br />MeteoBelgique, dans ses tendances saisonnières, avait annoncé depuis quelques mois novembre comme le mois du grand retour des perturbations dépressionnaires automnales sur notre territoire : ce fut bien effectivement le cas ! </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour novembre 2009<br /></strong>(publiées le 31 octobre 2009) </p><p align="justify">

novembre 2009

Indice confiance : 70%
Dernière semaine plus hivernale après trois semaines de temps généralement automnal.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Inférieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Les grandes tendances énoncées les mois derniers pour ce mois restent d'actualité : oui, l'arrivée d'un temps pleinement automnal pour ce début de mois de novembre 2009 se confirme.</p><p align="justify">Dès le jour de la Toussaint, c'est à la pluie, au vent et à la grisaille que reviendront la domination de nos conditions météorologiques. D'abord très doux, le temps aura tendance à se rafraîchir quelque peu, mais la température ne descendra pas vraiment en dessous des normales saisonnières. Une nouvelle hausse aura lieu en fin de première décade, avec ce temps à nouveau dominé par des perturbations océaniques.</p><p align="justify">Ce type de temps, quoique sans doute un peu moins perturbé quand même, se poursuivra tout au long de la seconde décade, alors que les températures commenceront à légèrement fléchir au fur et à mesure que l'on se rapprochera de la dernière décade, mais cette baisse restera discrète. </p><p align="justify">Ce n'est qu'en cours de dernière décade, qu'une situation de dorsale atlantique amènera sur nos régions de l'air polaire perturbé, apportant les premières précipitations hivernales sur notre pays. difficile de dire s'il s'agira de neige ferme pour tout le pays ou si la neige au sol ne se confinera qu'aux points culminants de notre pays, mais le potentiel hivernal existe bel et bien.</p>
Relevés novembre 2009 2009-12-08T08:47:43+00:00 2009-12-08T08:47:43+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1412-releves-novembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <p>

Bilan climatologique du mois de novembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

novembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

9.7°C
12.4°C

7.4°C

2.8°C

17.6°C

6.2°C
9.1°C

3.7°C

-2.4°C

15.8°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

0 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

5 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

98.0 mm
25 j.

7 j.

0 j.

79.4 mm
19.3 j.

3 j.

1 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

84 %
9.8 hpa

87 %
8.7 hpa

Pression

1006.6 hPa

1015.7 hPa

Vent

5.5 m/s

3.7 m/s

Insolation

48.2 h.

74.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
<p>

Bilan climatologique du mois de novembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

novembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

9.7°C
12.4°C

7.4°C

2.8°C

17.6°C

6.2°C
9.1°C

3.7°C

-2.4°C

15.8°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

0 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

5 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

98.0 mm
25 j.

7 j.

0 j.

79.4 mm
19.3 j.

3 j.

1 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

84 %
9.8 hpa

87 %
8.7 hpa

Pression

1006.6 hPa

1015.7 hPa

Vent

5.5 m/s

3.7 m/s

Insolation

48.2 h.

74.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
Résumé octobre 2009 2009-11-01T09:15:13+00:00 2009-11-01T09:15:13+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1397-resume-octobre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 4<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression Sud Scandinavie<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 5 au 8</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Atlantique Ouest France et GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>u 9 au 10<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression sud Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12</strong><br /></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression voisinage Belgique</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental </p></td><td align="center"><p>Anticyclone Mer du Nord</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 18<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center">Dépression sud Islande<br /></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 19 </strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Haute pression Ouest France</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 24</strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB et dépression Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime (Tropical le 20)</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental (Tropical 30 & 31) </p></td><td align="center"><p>Anticyclone France => Europe Est</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

11.3

105.0 (17)

89.8

Normales 1971-2000*

10.6

68.1 (16.9)

113.0

Ecart

0.7

36.9 (0.1)

-23.2

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1396-releves-octobre-2009.html">Relevés pour octobre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois d'<strong>octobre 2009 a commencé sur un mode maussade</strong> : d'abord le vent, le 3 octobre, a concerné notre pays, puis la pluie dès le lendemain; ces perturbations ont marqué de leur empreinte cette décade, donnant une première décade d'octobre la plus pluvieuse depuis 1901 à Uccle (95.4 l/m² pour ces premiers 10 jours).</p><p align="justify">C'est surtout<strong> la soirée du 7 octobre qui a été à l'origine de cet important cumul pluviométrique.</strong> Il est tombé à Uccle 61.8 l/m² en soirée et la nuit qui suivit, suite au passage de deux lignes orageuses très actives, principalement la première.<br /><strong>Cette valeur de 61.8 l/m² n'a été dépassée que deux fois sur une période de 24 heures depuis 1890 à Uccle</strong>, en l'occurrence le 6 octobre 1895 (65,8 l/m²) et le 10 juillet 1942 (72,4 l/m²). <strong>Des inondations de caves</strong> ont été recensées un peu partout dans le pays, particulièrement dans le Hainaut, le Brabant wallon, la région gantoise et la région bruxelloise. (<a href="http://www.meteobelgique.be/communaute/1388-flash-du-8-octobre-2009-pluies-orageuses.html" target="_blank">Voir ici pour le flash spécial de l'explication de cet épisode orageux publié le lendemain des faits sur MeteoBelgique</a>).<br />Lors de la seconde vague d'orage de cette fameuse nuit, ce fut plutôt le sud-est du pays qui fut concerné : de violents coups de vent se sont fait ressentir dans la nuit de mercredi à jeudi en Ardenne et surtout dans la région de Libramont. De nombreux arbres sont tombés.</p><p align="justify"><font size="1"><strong><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091007NOH.jpg" border="0" width="540" height="405" /></div><div style="text-align: center"><font size="1"><strong>Un orage aux allures d'orage estival a secoué notre pays en soirée du 7 octobre, ainsi que la nuit qui suivit.<br />Eclairs nocturnes photographiés au zénith, à Neder-Over-Heembeek en début de soirée.<br /></strong></font></div><div style="text-align: center"><font size="1"><strong>Photo : Adélaïde Dufour</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font> </div></strong></font></p><br />Quant à <strong>l'explication de la violence de cet orage, il faut le rechercher dans l'instabilité de l'air, particulièrement chaud et humide</strong> (il y avait encore plus de 20°C par endroit en fin de soirée); un front chaud instable qui s'est occlus durant la nuit, qui a fusionné ensuite avec un autre front (froid celui-là). <div align="justify">Les restes de la tempête tropicale "Grace" y a indirectement joué un rôle, encore présent sur les cartes synoptiques du 6 octobre, elle a été littéralement phagocytée par le complexe dépressionnaire qui a influencé notre temps de cette nuit pluvio-orageuse. Elle y a apporté de l'air très doux et particulièrement humide, qui a contribué à l'instabilité de la masse d'air : lors du soulèvement de cette masse d'air, dû à l'occlusion du front, un fort potentiel existait pour la retombée de précipitations particulièrement importantes dû au refroidissement rapide de cette masse d'air saturée d'humidité...</div><div align="justify">Cette <strong>tempête tropicale est exceptionnelle</strong> : si cela arrive souvent que des restes de tempêtes tropicales voire d'ouragans arrivent affaiblis sur nos contrées en cette période de l'année,  le fait qu'elle ait pris naissance à quelques milliers de kilomètres des côtes espagnoles et qu'elle remonte ensuite vers l'Europe de l'ouest est un phénomène rarissime. </div><div align="justify">Avec la chaleur latente qu'elle a apportée, il n'est pas étonnant dès lors que les températures de la nuit de la veille de ce fameux épisode orageux aient été exceptionnelles également : les stations de MeteoBelgique ont enregistré des températures proches, voire supérieures à 18 degrés en zone urbaine. <strong>A Uccle, la température minimale était de 17,4 degrés devenant ainsi la plus chaude nuit enregistrée pour un mois d'octobre</strong>. Le précédent record datait de 1921, avec 17,1 degrés. </div><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091017BBWCDK.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Quelques virga (précipitations n'atteignant pas le sol) <br />en dessous de nuages photographiés en Brabant Wallon, le 17 octobre en fin de journée.<br />Photo : Cédric De Keyser</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font> <br /></div><div align="justify">Après un début encore mitigé, <strong>la seconde décade fut caractérisée par un temps plus calme, la pluie laissant sa place aux brouillards, qui, sous des températures très fraîches du petit matin, furent givrants en de nombreuses stations</strong> en fin de seconde décade, principalement en provinces de Liège et de Namur. A Uccle, <strong>le premier jour de gel de l'air fut enregistré au matin du 15 octobre</strong>, ce qui est en avance de trois semaines environ par rapport à la normale.</div><div align="justify">La <strong>dernière décade fut à nouveau plus douce et la pluie essaya de refaire son apparition</strong>, mais de façon encore timide. Ce n'est véritablement que le jour de la Toussaint que la pluie et les perturbations marquèrent à nouveau le temps de leur empreinte.  <br /></div><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091018Beaufays.jpg" border="0" width="540" height="388" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>La fin de la seconde décade fut plus calme et plus ensoleillée, mais les brumes et brouillards, <br />parfois givrants et tenaces furent également au rendez-vous, comme ici à Beaufays en région liégeoise.<br />Photo : Webcam de Beaufays, le 18 octobre 2009 au matin</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200910temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200910prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La tendance énoncée était en totale adéquation avec la température moyenne mensuelle observée; les précipitations ont quant à elles été quelque peu sous-estimées, mais cela est dû à une seule journée aux cumuls exceptionnels. Les tendances décadaires ont été globalement observées : la première décade pluvieuse, la seconde plus sèche et aux petits matins froids et sous le brouillard et la dernière décade à nouveau plus humide, même si le retour de pluies plus intenses prévues n'a eu lieu qu'au premier novembre. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour octobre 2009<br /></strong>(publiées le 30 septembre 2009) </p><p align="justify">

octobre 2009

Indice confiance : 65%
Un mois fort variable.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Octobre 2009 sera tout sauf un mois aux conditions météorologiques constantes : non seulement d'une décade à l'autre, mais aussi à l'intérieur de la décade elle-même : dur dans ce cas de tirer de réelles tendances décadaires.<br />La première décade hésitera entre des températures fraîches et plus douces et entre un temps sec et des averses. Une chose semble sûre, ce n'est toujours pas le retour du rail des dépressions atlantiques, typiques d'automne. La seconde décade devrait être progressivement plus calme, et sans doute la plus sèche aussi :  la fin de cette décade devrait nous apporter quelques jours d'arrière-saison agréable mais accompagnés de fraîcheur matinale, voire de quelques brouillards tenaces. Le dernière décade devrait nous plonger progressivement dans un temps plus classique d'une fin octobre, avec son lot de dépressions pluvio-venteuses.</p>
<h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 4<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression Sud Scandinavie<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 5 au 8</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Atlantique Ouest France et GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>u 9 au 10<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression sud Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12</strong><br /></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression voisinage Belgique</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental </p></td><td align="center"><p>Anticyclone Mer du Nord</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 18<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center">Dépression sud Islande<br /></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 19 </strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Haute pression Ouest France</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 24</strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB et dépression Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Scandinavie</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime Polaire</p></td><td align="center"><p>Anticyclone GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime (Tropical le 20)</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental (Tropical 30 & 31) </p></td><td align="center"><p>Anticyclone France => Europe Est</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

11.3

105.0 (17)

89.8

Normales 1971-2000*

10.6

68.1 (16.9)

113.0

Ecart

0.7

36.9 (0.1)

-23.2

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1396-releves-octobre-2009.html">Relevés pour octobre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois d'<strong>octobre 2009 a commencé sur un mode maussade</strong> : d'abord le vent, le 3 octobre, a concerné notre pays, puis la pluie dès le lendemain; ces perturbations ont marqué de leur empreinte cette décade, donnant une première décade d'octobre la plus pluvieuse depuis 1901 à Uccle (95.4 l/m² pour ces premiers 10 jours).</p><p align="justify">C'est surtout<strong> la soirée du 7 octobre qui a été à l'origine de cet important cumul pluviométrique.</strong> Il est tombé à Uccle 61.8 l/m² en soirée et la nuit qui suivit, suite au passage de deux lignes orageuses très actives, principalement la première.<br /><strong>Cette valeur de 61.8 l/m² n'a été dépassée que deux fois sur une période de 24 heures depuis 1890 à Uccle</strong>, en l'occurrence le 6 octobre 1895 (65,8 l/m²) et le 10 juillet 1942 (72,4 l/m²). <strong>Des inondations de caves</strong> ont été recensées un peu partout dans le pays, particulièrement dans le Hainaut, le Brabant wallon, la région gantoise et la région bruxelloise. (<a href="http://www.meteobelgique.be/communaute/1388-flash-du-8-octobre-2009-pluies-orageuses.html" target="_blank">Voir ici pour le flash spécial de l'explication de cet épisode orageux publié le lendemain des faits sur MeteoBelgique</a>).<br />Lors de la seconde vague d'orage de cette fameuse nuit, ce fut plutôt le sud-est du pays qui fut concerné : de violents coups de vent se sont fait ressentir dans la nuit de mercredi à jeudi en Ardenne et surtout dans la région de Libramont. De nombreux arbres sont tombés.</p><p align="justify"><font size="1"><strong><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091007NOH.jpg" border="0" width="540" height="405" /></div><div style="text-align: center"><font size="1"><strong>Un orage aux allures d'orage estival a secoué notre pays en soirée du 7 octobre, ainsi que la nuit qui suivit.<br />Eclairs nocturnes photographiés au zénith, à Neder-Over-Heembeek en début de soirée.<br /></strong></font></div><div style="text-align: center"><font size="1"><strong>Photo : Adélaïde Dufour</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font> </div></strong></font></p><br />Quant à <strong>l'explication de la violence de cet orage, il faut le rechercher dans l'instabilité de l'air, particulièrement chaud et humide</strong> (il y avait encore plus de 20°C par endroit en fin de soirée); un front chaud instable qui s'est occlus durant la nuit, qui a fusionné ensuite avec un autre front (froid celui-là). <div align="justify">Les restes de la tempête tropicale "Grace" y a indirectement joué un rôle, encore présent sur les cartes synoptiques du 6 octobre, elle a été littéralement phagocytée par le complexe dépressionnaire qui a influencé notre temps de cette nuit pluvio-orageuse. Elle y a apporté de l'air très doux et particulièrement humide, qui a contribué à l'instabilité de la masse d'air : lors du soulèvement de cette masse d'air, dû à l'occlusion du front, un fort potentiel existait pour la retombée de précipitations particulièrement importantes dû au refroidissement rapide de cette masse d'air saturée d'humidité...</div><div align="justify">Cette <strong>tempête tropicale est exceptionnelle</strong> : si cela arrive souvent que des restes de tempêtes tropicales voire d'ouragans arrivent affaiblis sur nos contrées en cette période de l'année,  le fait qu'elle ait pris naissance à quelques milliers de kilomètres des côtes espagnoles et qu'elle remonte ensuite vers l'Europe de l'ouest est un phénomène rarissime. </div><div align="justify">Avec la chaleur latente qu'elle a apportée, il n'est pas étonnant dès lors que les températures de la nuit de la veille de ce fameux épisode orageux aient été exceptionnelles également : les stations de MeteoBelgique ont enregistré des températures proches, voire supérieures à 18 degrés en zone urbaine. <strong>A Uccle, la température minimale était de 17,4 degrés devenant ainsi la plus chaude nuit enregistrée pour un mois d'octobre</strong>. Le précédent record datait de 1921, avec 17,1 degrés. </div><div align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091017BBWCDK.jpg" border="0" width="540" height="405" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Quelques virga (précipitations n'atteignant pas le sol) <br />en dessous de nuages photographiés en Brabant Wallon, le 17 octobre en fin de journée.<br />Photo : Cédric De Keyser</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font> <br /></div><div align="justify">Après un début encore mitigé, <strong>la seconde décade fut caractérisée par un temps plus calme, la pluie laissant sa place aux brouillards, qui, sous des températures très fraîches du petit matin, furent givrants en de nombreuses stations</strong> en fin de seconde décade, principalement en provinces de Liège et de Namur. A Uccle, <strong>le premier jour de gel de l'air fut enregistré au matin du 15 octobre</strong>, ce qui est en avance de trois semaines environ par rapport à la normale.</div><div align="justify">La <strong>dernière décade fut à nouveau plus douce et la pluie essaya de refaire son apparition</strong>, mais de façon encore timide. Ce n'est véritablement que le jour de la Toussaint que la pluie et les perturbations marquèrent à nouveau le temps de leur empreinte.  <br /></div><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20091018Beaufays.jpg" border="0" width="540" height="388" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>La fin de la seconde décade fut plus calme et plus ensoleillée, mais les brumes et brouillards, <br />parfois givrants et tenaces furent également au rendez-vous, comme ici à Beaufays en région liégeoise.<br />Photo : Webcam de Beaufays, le 18 octobre 2009 au matin</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200910temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200910prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La tendance énoncée était en totale adéquation avec la température moyenne mensuelle observée; les précipitations ont quant à elles été quelque peu sous-estimées, mais cela est dû à une seule journée aux cumuls exceptionnels. Les tendances décadaires ont été globalement observées : la première décade pluvieuse, la seconde plus sèche et aux petits matins froids et sous le brouillard et la dernière décade à nouveau plus humide, même si le retour de pluies plus intenses prévues n'a eu lieu qu'au premier novembre. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour octobre 2009<br /></strong>(publiées le 30 septembre 2009) </p><p align="justify">

octobre 2009

Indice confiance : 65%
Un mois fort variable.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>Octobre 2009 sera tout sauf un mois aux conditions météorologiques constantes : non seulement d'une décade à l'autre, mais aussi à l'intérieur de la décade elle-même : dur dans ce cas de tirer de réelles tendances décadaires.<br />La première décade hésitera entre des températures fraîches et plus douces et entre un temps sec et des averses. Une chose semble sûre, ce n'est toujours pas le retour du rail des dépressions atlantiques, typiques d'automne. La seconde décade devrait être progressivement plus calme, et sans doute la plus sèche aussi :  la fin de cette décade devrait nous apporter quelques jours d'arrière-saison agréable mais accompagnés de fraîcheur matinale, voire de quelques brouillards tenaces. Le dernière décade devrait nous plonger progressivement dans un temps plus classique d'une fin octobre, avec son lot de dépressions pluvio-venteuses.</p>
Relevés octobre 2009 2009-11-01T09:14:27+00:00 2009-11-01T09:14:27+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1396-releves-octobre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <p>

Bilan climatologique du mois de octobre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

octobre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

11.3°C
15.1°C

7.5°C

-0.2°C

19.9°C

10.6°C
14.4°C

7.6°C

1.9°C

21.5°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

1 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

0 j.
0 j.

2 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

105.0 mm
17 j.

5 j.

0 j.

68.1 mm
16.9 j.

5 j.

0 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

83 %
10.9 hpa

84 %
11.1 hpa

Pression

1017.1 hPa

1015.7 hPa

Vent

2.9 m/s

3.4 m/s

Insolation

89.8 h.

113.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
<p>

Bilan climatologique du mois de octobre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

octobre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

11.3°C
15.1°C

7.5°C

-0.2°C

19.9°C

10.6°C
14.4°C

7.6°C

1.9°C

21.5°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

1 j.
0 j.

0 j.

0 j.

0 j.

0 j.
0 j.

2 j.

0 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

105.0 mm
17 j.

5 j.

0 j.

68.1 mm
16.9 j.

5 j.

0 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

83 %
10.9 hpa

84 %
11.1 hpa

Pression

1017.1 hPa

1015.7 hPa

Vent

2.9 m/s

3.4 m/s

Insolation

89.8 h.

113.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
Résumé septembre 2009 2009-09-27T09:04:34+00:00 2009-09-27T09:04:34+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1381-resume-climatologique-de-septembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 4<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression GB</td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 5 au 8</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime Tropical</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest France =&gt; Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>u 9 au 10<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression entre Islande et Norvège</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental </p></td><td align="center"><p>Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental Polaire</p></td><td align="center"><p>Haute pression GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 18<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center">Haute pression GB Portugal<br /></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 19 </strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest France</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 24</strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center"><p>Dépression Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest GB</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

15.8

29.1 (10)

156.9

Normales 1971-2000*

14.5

63.0 (16.5)

175.0

Ecart

1.3

-33.9 (-6.5)

-18.1

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1380-releves-pour-septembre-2009.html">Relevés pour septembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois a <strong>commencé sur un mode humide et de plus en plus frais</strong> : précipitations et grisaille furent souvent au rendez-vous. C'est sans doute le 4 que la situation fut la plus mauvaise : outre une température moyenne digne d'un mois d'octobre, <strong>l'arrivée de masses d'air instables a généré plusieurs foyers orageux sur notre territoire au passage d'un front froid actif.</strong> A Wihéries, dans la région de Dour, une <strong>tornade a même été observée, classée EF0</strong> sur l'échelle de Fujita (premier niveau d'une échelle qui en compte 6), et a occasionné des dégâts dans le village. Observée un peu avant l'arrivée sur Wihéries, elle continuera sa route jusqu'aux environs de Frameries où elle finira par disparaître.</p><p align="justify">Un article spécial a été consacré à cette tornade sur MeteoBelgique : vous trouverez notre <a href="http://www.meteobelgique.be/article/articles-et-dossiers/57/1379-tornade-ef0-du-4-septembre-2009-a-wiheries.html">dossier sur cette tornade ici</a>. </p><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/dossiers/phenomene_meteo/wiheries/Wiheries-1.jpg" border="0" width="540" height="355" /></div><div align="center"><font size="1"><strong>La tornade EF0 prise dans la région de Wihéries -où elle y fera des dégâts- ce 4 septembre 2009.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : Dominique Glaude.</strong></font></div><p align="justify">La seconde partie de la première décade fut <strong>progressivement plus sèche et plus chaude</strong> : aussi, le 8 septembre, sous <strong>l'impulsion de masses d'air tropicales, la température a encore atteint les 28.9°C</strong> à Uccle.</p><p align="justify">Ensuite la température revint à nouveau à des valeurs moins extrêmes, quoique bien agréables encore pour la saison. <strong>Notre pays fut soumis toute la seconde décade à des courants continentaux, laissant notre pays à l'abri des perturbations</strong>, si l'on excepte le 14 septembre, journée durant laquelle les précipitations furent présentes et la température bien fraîche, bien aidée il est vrai par l'arrivée temporaire de courants continentaux polaires.</p><p align="justify">La <strong>dernière décade fut à nouveau progressivement plus fraîche et plus humide</strong> avec le retour de courants maritimes, mais l<strong>es précipitations restèrent encore discrètes</strong>, notre pays restant bien protégé encore par l'Anticyclone des Açores. </p><p align="justify">Profitant d'un ciel bien dégagé la nuit, c'est le <strong>26 septembre qu'eut lieu cette année la première gelée de l'automne</strong> dans une station officielle belge avec un minimum de -0.1°C (-1 au sol) à l'aérodrome du camp militaire d'Elsenborn (au même moment, en mesurait un minimum de +5.5°C au Mont-Rigi, sur les hauteurs des Hautes-Fagnes toutes proches). Il ne s'agit pas d'un phénomène anormal en soit, la première gelée observée en Belgique arrive souvent en dernière semaine de septembre ou en première semaine d'octobre. Lors de situations atmosphériques spéciales, il arrive qu'exceptionnellement il gèle dans les vallées ardennaise en Belgique, ou comme ici dans la cuvette d'Elsenborn, en plein été, en juillet ou en août.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090925NOH.jpg" border="0" width="540" height="401" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Notre pays a souvent été protégé par des anticyclones ce mois de septembre 2009,<br />la pluie fut dès lors souvent absente, seuls des champs nuageux ont été au rendez-vous<br />durant ce mois, permettant à l'insolation moyenne mensuelle de rester légèrement déficitaire.<br />Photo : Webcam de Neder-Over-Heembeek, le 25 septembre au crépuscule</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200909temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200909prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La tendance saisonnière annoncée pour septembre était correcte : après un début de première décade très pluvieuse et fraîche, l'arrivée de masses d'air d'origine tropicale en fin de cette décade a permis l'envolée du mercure et toute la seconde décade a été soumise à des protections anticycloniques, et de masses d'air continentales; ce qui avait été prévu, protégeant notre pays de précipitations, si l'on excepte la journée du 14, plus fraîche et pluvieuse. Ensuite, le retour de courants maritimes fut à l'ordre du jour de la dernière décade avec un fléchissement des températures, toujours prévu, même si les précipitations ne furent pas aussi importantes qu'annoncées, notre pays restant encore souvent sous la protection de l'anticyclone des Açores. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour septembre 2009<br /></strong>(publiées le 31 août 2009) </p><p align="justify">

septembre 2009

Indice confiance : 70%
Un temps classique de début d'automne.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>La transition entre l'impression estivale encore bien présente ce 31 août et les premiers jours de septembre 2009 aux allures automnales sera nette et bien tranchée.<br />Pluie -parfois soutenue-, grisaille et températures en baisse sensible seront le menu de cette première partie de septembre. Il faudra attendre la fin de la première décade pour retrouver un temps à nouveau légèrement plus doux, plus sec et à l'insolation plus généreuse : ce sera cette tendance qui caractérisera globalement la seconde décade, marquée par le retour de crêtes anticycloniques protégeant notre pays des flux de perturbations. En fin de seconde décade et par la suite en dernière décade, le retour d'un temps plus automnal sera à nouveau à l'ordre du jour. </p>
<h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><p>
123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" height="149" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 4<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center">Dépression GB</td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 5 au 8</strong></p></td><td align="center"><p>Maritime Tropical</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest France =&gt; Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>u 9 au 10<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression entre Islande et Norvège</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental </p></td><td align="center"><p>Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td align="center"><p>Continental Polaire</p></td><td align="center"><p>Haute pression GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 18<br /></strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center">Haute pression GB Portugal<br /></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 19 </strong></td><td align="center"><p>Continental</p></td><td align="center"><p>Dépression Ouest France</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 24</strong></td><td align="center"><p>Maritime </p></td><td align="center"><p>Dépression Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 25 au 30<br /></strong></td><td align="center"><p>Maritime</p></td><td align="center"><p>Anticyclone Ouest GB</p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

15.8

29.1 (10)

156.9

Normales 1971-2000*

14.5

63.0 (16.5)

175.0

Ecart

1.3

-33.9 (-6.5)

-18.1

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1380-releves-pour-septembre-2009.html">Relevés pour septembre 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">Le mois a <strong>commencé sur un mode humide et de plus en plus frais</strong> : précipitations et grisaille furent souvent au rendez-vous. C'est sans doute le 4 que la situation fut la plus mauvaise : outre une température moyenne digne d'un mois d'octobre, <strong>l'arrivée de masses d'air instables a généré plusieurs foyers orageux sur notre territoire au passage d'un front froid actif.</strong> A Wihéries, dans la région de Dour, une <strong>tornade a même été observée, classée EF0</strong> sur l'échelle de Fujita (premier niveau d'une échelle qui en compte 6), et a occasionné des dégâts dans le village. Observée un peu avant l'arrivée sur Wihéries, elle continuera sa route jusqu'aux environs de Frameries où elle finira par disparaître.</p><p align="justify">Un article spécial a été consacré à cette tornade sur MeteoBelgique : vous trouverez notre <a href="http://www.meteobelgique.be/article/articles-et-dossiers/57/1379-tornade-ef0-du-4-septembre-2009-a-wiheries.html">dossier sur cette tornade ici</a>. </p><div style="text-align: center"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/dossiers/phenomene_meteo/wiheries/Wiheries-1.jpg" border="0" width="540" height="355" /></div><div align="center"><font size="1"><strong>La tornade EF0 prise dans la région de Wihéries -où elle y fera des dégâts- ce 4 septembre 2009.</strong></font><br /><font size="1"><strong>Photo : Dominique Glaude.</strong></font></div><p align="justify">La seconde partie de la première décade fut <strong>progressivement plus sèche et plus chaude</strong> : aussi, le 8 septembre, sous <strong>l'impulsion de masses d'air tropicales, la température a encore atteint les 28.9°C</strong> à Uccle.</p><p align="justify">Ensuite la température revint à nouveau à des valeurs moins extrêmes, quoique bien agréables encore pour la saison. <strong>Notre pays fut soumis toute la seconde décade à des courants continentaux, laissant notre pays à l'abri des perturbations</strong>, si l'on excepte le 14 septembre, journée durant laquelle les précipitations furent présentes et la température bien fraîche, bien aidée il est vrai par l'arrivée temporaire de courants continentaux polaires.</p><p align="justify">La <strong>dernière décade fut à nouveau progressivement plus fraîche et plus humide</strong> avec le retour de courants maritimes, mais l<strong>es précipitations restèrent encore discrètes</strong>, notre pays restant bien protégé encore par l'Anticyclone des Açores. </p><p align="justify">Profitant d'un ciel bien dégagé la nuit, c'est le <strong>26 septembre qu'eut lieu cette année la première gelée de l'automne</strong> dans une station officielle belge avec un minimum de -0.1°C (-1 au sol) à l'aérodrome du camp militaire d'Elsenborn (au même moment, en mesurait un minimum de +5.5°C au Mont-Rigi, sur les hauteurs des Hautes-Fagnes toutes proches). Il ne s'agit pas d'un phénomène anormal en soit, la première gelée observée en Belgique arrive souvent en dernière semaine de septembre ou en première semaine d'octobre. Lors de situations atmosphériques spéciales, il arrive qu'exceptionnellement il gèle dans les vallées ardennaise en Belgique, ou comme ici dans la cuvette d'Elsenborn, en plein été, en juillet ou en août.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090925NOH.jpg" border="0" width="540" height="401" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Notre pays a souvent été protégé par des anticyclones ce mois de septembre 2009,<br />la pluie fut dès lors souvent absente, seuls des champs nuageux ont été au rendez-vous<br />durant ce mois, permettant à l'insolation moyenne mensuelle de rester légèrement déficitaire.<br />Photo : Webcam de Neder-Over-Heembeek, le 25 septembre au crépuscule</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200909temp.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200909prec.jpg" border="1" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La tendance saisonnière annoncée pour septembre était correcte : après un début de première décade très pluvieuse et fraîche, l'arrivée de masses d'air d'origine tropicale en fin de cette décade a permis l'envolée du mercure et toute la seconde décade a été soumise à des protections anticycloniques, et de masses d'air continentales; ce qui avait été prévu, protégeant notre pays de précipitations, si l'on excepte la journée du 14, plus fraîche et pluvieuse. Ensuite, le retour de courants maritimes fut à l'ordre du jour de la dernière décade avec un fléchissement des températures, toujours prévu, même si les précipitations ne furent pas aussi importantes qu'annoncées, notre pays restant encore souvent sous la protection de l'anticyclone des Açores. </em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour septembre 2009<br /></strong>(publiées le 31 août 2009) </p><p align="justify">

septembre 2009

Indice confiance : 70%
Un temps classique de début d'automne.
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement supérieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong>La transition entre l'impression estivale encore bien présente ce 31 août et les premiers jours de septembre 2009 aux allures automnales sera nette et bien tranchée.<br />Pluie -parfois soutenue-, grisaille et températures en baisse sensible seront le menu de cette première partie de septembre. Il faudra attendre la fin de la première décade pour retrouver un temps à nouveau légèrement plus doux, plus sec et à l'insolation plus généreuse : ce sera cette tendance qui caractérisera globalement la seconde décade, marquée par le retour de crêtes anticycloniques protégeant notre pays des flux de perturbations. En fin de seconde décade et par la suite en dernière décade, le retour d'un temps plus automnal sera à nouveau à l'ordre du jour. </p>
Relevés septembre 2009 2009-09-27T09:03:59+00:00 2009-09-27T09:03:59+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1380-releves-pour-septembre-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <p>

Bilan climatologique du mois de septembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

septembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

15.8°C
20.4°C

11.5°C

7.6°C

28.9°C

14.5°C
18.7°C

10.8°C

6.1°C

25.0°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

0 j.
0 j.

13 j.

3 j.

0 j.

0 j.
0 j.

9 j.

1 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

29.1 mm
10 j.

5 j.

0 j.

63.0 mm
16.5 j.

8 j.

0 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

78 %
13.6 hpa

81 %
13.5 hpa

Pression

1021.0 hPa

1016.4 hPa

Vent

3.1 m/s

3.1 m/s

Insolation

156.9 h.

175.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
<p>

Bilan climatologique du mois de septembre 2009 à la station d'Uccle.

(source : IRM)

Valeurs

septembre 2009

Normales 1971-2000*

Températures

(Moyenne, moyenne maximale, moyenne minimale, extrêmes minimal et maximal)

15.8°C
20.4°C

11.5°C

7.6°C

28.9°C

14.5°C
18.7°C

10.8°C

6.1°C

25.0°C

Jours

(gel et hiver, jours >20°, jour d'été et jours de canicule)

0 j.
0 j.

13 j.

3 j.

0 j.

0 j.
0 j.

9 j.

1 j.

0 j.

Précipitations

(quantités, jours de précipitations, jours d'orage et jour de neige)

29.1 mm
10 j.

5 j.

0 j.

63.0 mm
16.5 j.

8 j.

0 j.

Humidité
(humidité relative et pression de vapeur)

78 %
13.6 hpa

81 %
13.5 hpa

Pression

1021.0 hPa

1016.4 hPa

Vent

3.1 m/s

3.1 m/s

Insolation

156.9 h.

175.0 h.

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).

Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

</p><p>

Chart will load here

</p>
Résumé climatologique d'août 2009 2009-09-01T10:02:08+00:00 2009-09-01T10:02:08+00:00 http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1374-resume-climatologique-daout-2009.html Philippe Mievis philippe.mievis@meteobelgique.be <h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 7<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td align="center">Basse pression GB puis Islande<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 8 au 10</strong></p></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td><p align="center">Dépression GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 19</strong><br /></td><td><p align="center">Continental</p></td><td><p align="center">Haute pression Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 22<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Dépression Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 23</strong></td><td><p align="center">Continental</p></td><td><p align="center">Haute pression Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 24 au 25</strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Dépression France => Bénélux</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 26 au 28<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression Nord GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 29 au 31<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td align="center"><p>Crête Anticyclone des Açores puis Ac Europe </p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

19.4

37.7 (9)

258.3

Normales 1971-2000*

17.7

63.7 (14.7)

220.0

Ecart

1.7

-26 (-5.7)

38.3

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1373-releves-pour-aout-2009.html">Relevés pour août 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">L'heure est au bilan saisonnier : l<strong>'été 2009 aura été pleinement estival, et ce mois d'août l'a terminé en apothéose</strong> : il aura été <strong>le mois de cet été climatologique le plus chaud, le plus sec et le plus ensoleillé </strong>aussi, même si juillet et juin ne furent pas en reste.</p><p align="justify">Pourtant il n'avait pas commencé de manière estivale : le <strong>2 août fût en effet une journée très pluvieuse</strong> : la pluie continue s'accumula dans les pluviomètres pour atteindre environ 14l/m² à notre station de Neder-Over-Heembeek (Bruxelles).</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090829Platte.jpg" border="0" width="540" height="364" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Les amateurs de temps estival auront apprécié cet été 2009 et plus particulièrement ce mois d'août<br />où la température a atteint une moyenne mensuelle de 19.4°C, soit 1,7°C de plus que la normale <br />de la période 1971-2000. Vue des Lacs de l'eau d'Heure (Lac de la Plate Taille) le 29 août.<br />Photo : Roger David.</strong></font></p><p align="justify">Le début du mois connut également des <strong>matinées froides sous le ciel assez dégagé</strong> , les minima sont descendus assez bas, comme par exemple 7.6°C à Kleine-Brogel le 3 ou dans la cuvette d'Elsenborn où l'on a enregistré  un minimum de 3.9°C sous abri le matin du 4 août.<br />Mais l<strong>es températures diurnes devaient rapidement monter pour atteindre des valeurs caniculaires</strong> : ainsi le 6 août, des températures de 30.3°C ont été enregistrées à Uccle, et jusqu'à 31.4°C à Kleine Brogel. Durant ces journées caniculaires, comme c'est la cas souvent lors de fortes chaleurs et un vent faible, les pics de pollutions d'ozone ont dépassé les 180 µg/m³, en régions bruxelloise et anversoise particulièrement : 194 µg/m³ ont ainsi été mesurés à Schoten.</p><p align="justify">Les <strong>températures devaient ensuite revenir vers des températures de saison</strong> mais avec un temps relativement sec, si l'on excepte quelques jours en début de seconde décade : ainsi, le 13 août, le reste d'une perturbation va onduler sur notre pays : ce sera surtout le sud du pays qui va connaître une pluie continue : plus de 25l/m² par endroits seront comptabilisés à la fin de cette journée.</p><p align="justify">Avec l<strong>'arrivée de courants continentaux consécutive au placement d'un anticylone sur l'Est de l'Europe, les températures regrimperont à nouveau fortement en fin de deuxième décade, après des nuits relativement fraîches.</strong> Le 19 août par exemple, on a observé une amplitude thermique d'une vingtaine de degré à  Zaventem : de 12°C environ le matin avec même, de-ci de-là quelques bancs de brouillard, on est passé à 32° en fin d'après-midi.<br />Dans les stations du réseau officiel, des maxima remarquables pour certaines stations ont été mesurés : notons par exemple les 32.4° enregistrés à Coxyde, privé ce jour de brise de mer. C'est beaucoup comparé par exemple à la température la plus chaude relevée ce jour en Belgique, à la station de Kleine Brogel, où le mercure a atteint 32.8°C. <br />Le 20 août, après une nouvelle journée caniculaire, connut <strong>une nuit particulièrement chaude</strong> dans le pays, où les minima ont été atteints vers 23h30, avant une nouvelle remontée des températures  de plusieurs degrés, consécutifs au retour du vent et au brassage des masses d'air : à Beauvechain par exemple, le minimum enregistré pour cette nuit fut de 23.7°C ! (22.6° à Uccle).<br />L'effet éolien se remarque aussi dans l'Est du pays : à Elsenborn, cuvette abritée du vent chaud du Sud, la température est descendue à 13°C (soit une différence de 6°C par rapport au Mont-Rigi qui a enregistré 19.1°C pourtant tout proche et situé 100m plus haut en altitude !)<br />À 8h du matin, après une remontée des températures en seconde partie de nuit, on observait 24.4°C à Bierset, 24.2°C à Melle et 24.0°C à Uccle. Pour Uccle par exemple, la température est même remontée jusqu'à 26°C à une heure du matin. Pour en revenir aux températures enregistrées au petit matin, il s'agit de températures très élevées pour cette heure, et elles font partie des températures les plus élevées jamais enregistrées à pareille heure. Seuls les 8 juin 1996, 18 juin 2002, 15 juillet 2003 et 12 août 2003 (et plus anciennement les 27 juin 1947, 29 juillet 1947 et 2 juillet 1952) ont sans doute fait encore mieux, tout au moins localement.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090827Libin.jpg" border="0" width="530" height="351" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Vue crépusculaire des environs de Libin le 27 août.<br />Photo : Christophe Pierart.</strong></font></p><p align="justify">À Dourbes, le minimum, de près de 23°C, a été observé à minuit, tandis que la température se situait constamment entre 24,5°C et 25,0°C entre 3 et 6 heures du matin. <strong>Des températures proches de 25°C à 6 heures du matin sont très exceptionnelles dans notre pays.</strong> Un phénomène similaire s'est toutefois produit dans la nuit du 31 juillet au 1er août 1983.<br /><br />Selon le KNMI, une couche d'air à 27°C se trouvait à faible altitude, vers 150 - 200 mètres, alors qu'au niveau 850 hPa (aux environs de 1500 m d'altitude), la température était de 19°C. Au-dessus de cette couche stable, l'air était manifestement très instable, avec formation de nombreux altocumulus le matin, dont certains ont même réussi à se développer jusqu'au stade d'averse, comme ce fût le cas, par exemple, à Diepenbeek.<br /><br />La <strong>journée du 20 août qui a suivi fut, on s'en doute aisément, très chaude.</strong> <strong>Ce fut la journée la plus chaude de cet été 2009. La température est montée jusqu'à 38.2°C à Kleine Brogel</strong>, et même si cette station est habituée de connaître les températures les plus chaudes en Belgique lors d'épisodes caniculaires,  il s'agit bel et bien du record pour cette station, tous mois confondus. A Uccle, c'est une valeur de 33.4°C qui a été enregistrée, soit la journée la plus chaude depuis le mois de juillet 2006.</p><p align="justify">Avec l'arrivée de masses d'air nettement plus fraîches d'origine maritime, <strong>des orages se développèrent en soirée, accompagnés de chutes spectaculaires des températures </strong>(14°C en moins de 3 heures à notre station de Neder-Over-Heembeek, par exemple). La Région bruxelloise et le Brabant wallon ont été touchés par <strong>des orages aux précipitations très denses</strong> occasionnant ici et là des inondations  de cave voire d'axes routiers (Avec parfois des conséquences inattendues, comme sur l'E 411, dans la cuvette de Wavre, où une vingtaine de centimètres d'eau ont bloqué une partie de l'autoroute, vers 19h30). S'il n'a plu qu'une bonne demi-heure entre 18h15 et 18h45à Bruxelles par exemple, les quantités enregistrées au pluviomètre furent néanmoins impressionnantes (près de 18l/m² au pluviomètre de Neder-Over-Heembeek par exemple), illustrant bien l'intensité des précipitations sur cette période ! </p><p align="justify">Dans le Hainaut aussi des violents orages ont occasionné des dégâts comme dans la région de Charleroi où deux habitations ont ainsi été frappées par la foudre, à Lodelinsart et à Montignies-sur-Sambre où une partie de la toiture s'est enflammée. Autre conséquence des orages de la région, les averses ont provoqué quelques dégats sur l'E42 et le R3, le grand ring de Charleroi. </p><p align="justify">Sans redevenir caniculaire, <strong>le temps resta globalement estival et bien ensoleillé la dernière décade</strong> du mois d'août. Des <strong>orages concernèrent encore le Sud de notre pays le 24 août</strong>. </p><p align="justify">A noter des <strong>températures froides le matin du 30 août , particulièrement dans l'Est de notre pays</strong> : sur nos stations MeteoBelgique par exemple, un minimum de 2.5°C a été enregistré au petit matin à la station Brûly (entité de Chimay) et 2.9°C a Orgéo près de Bertrix. La Gaume n'est pas en reste avec un minimum de 3.9°C à notre station de Virton.<br />Il n'est d'ailleurs pas exclu qu'il ait fait un peu plus frais encore à certains endroits et même qu'il y ait eu des gelées au sol.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090824LegliseADS.jpg" border="0" width="530" height="394" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Même si le nombre d'orages fut assez faible dans le pays pour ce mois d'août 2009, <br />il y en eut quand même quelques-uns comme celui photographié ici, montrant un double coup <br />de foudre, le 24 août 2009, dans la région de Léglise en province de Luxembourg.<br />Photo : Samina Verhoeven (<a href="http://www.phenomenes-naturels.com">du site Phénomènes naturels</a>)</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200908temp.jpg" border="1" width="506" height="534" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200908prec.jpg" border="1" width="509" height="537" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La prévision de ce mois d'août est ce mois-ci encore très correcte, si' l'on excepte une tendance orageuse moins marquée que prévue, et donc des précipitations revues à la baisse. Les tendances globales décadaires furent conformes, la période chaude prévue de la dernière décade a commencé certes 3 jours plus tôt, et son intensité fut aussi plus forte que celle prévue initialement. A noter l'excédent thermique moyen prévu de 1.7°C par rapport à la période de référence : il fut effectivement de... 1.7°C.</em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour août 2009<br /></strong>(publiées le 31 juillet 2009) </p><p align="justify">

août 2009

Indice confiance : 70%
Vers une copie conforme de juillet ?
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong> Nous l'avions évoqué dans le préambule <em>(NDLR : voir page des tendances saisonnières via abonnement Premium)</em> : le mois d'août sera finalement plus chaud que prévu le mois dernier.<br />C'est en effet presque un remake de juillet 2009 qui semble nous attendre : la première décade s'annonce de plus en plus chaude pour culminer vers le 6 ou 7 sous des températures caniculaires ; il n'est d'ailleurs pas impossible que les températures enregistrées soient encore supérieures aux maxima enregistrés en début juillet : les 30°C seront (très ?) largement dépassés.<br />Mais une certaine instabilité devrait rapidement générer des orages alors que les températures fléchiront lentement, avant de connaître une seconde décade plus calme avec le retour de températures de saison.<br />Le temps redeviendra instable, lourd et parfois orageux en dernière décade, mais à l'instar de la dernière décade de juillet, sans connaître des températures caniculaires comme en début de mois. </p>
<h4>La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)</h4><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><p>
12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image
</p><table border="0" width="500" class="mbcontent" align="center"><tbody><tr><td align="center" style="width: 28%; height: 39px"><strong>Période</strong></td><td align="center" style="width: 30%"><strong>Type de masse d'air</strong></td><td align="center" style="width: 42%"><strong>Cause</strong></td></tr><tr><td align="center"><strong>Du 1 au 7<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td align="center">Basse pression GB puis Islande<br /></td></tr><tr><td align="center" valign="bottom"><p><strong>du 8 au 10</strong></p></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 11 au 12<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td><p align="center">Dépression GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 13 au 14</strong><br /></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Crête Anticyclone des Açores</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 15 au 19</strong><br /></td><td><p align="center">Continental</p></td><td><p align="center">Haute pression Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 20 au 22<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Dépression Islande</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>le 23</strong></td><td><p align="center">Continental</p></td><td><p align="center">Haute pression Europe Est</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 24 au 25</strong></td><td><p align="center">Maritime </p></td><td><p align="center">Dépression France => Bénélux</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 26 au 28<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td align="center"><p>Dépression Nord GB</p></td></tr><tr><td align="center"><strong>du 29 au 31<br /></strong></td><td><p align="center">Maritime</p></td><td align="center"><p>Crête Anticyclone des Açores puis Ac Europe </p></td></tr></tbody><tbody></tbody></table><p><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" width="590" height="19" /> </p><h4>Bilan chiffré du mois</h4><p align="justify">

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

19.4

37.7 (9)

258.3

Normales 1971-2000*

17.7

63.7 (14.7)

220.0

Ecart

1.7

-26 (-5.7)

38.3

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

</p><p align="justify"><span style="text-align: center"><font size="1">Le bilan complet se trouve ici : <a href="http://www.meteobelgique.be/article/78-annee-2009/1373-releves-pour-aout-2009.html">Relevés pour août 2009</a>.<br />Retrouvez aussi <a href="http://www.meteobelgique.be/component/static/?staticfile=realtime-datastationmonth.php" target="_blank">nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici</a>.</font></span> </p><p align="left"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></font></p><h4>Commentaire</h4><p align="justify">L'heure est au bilan saisonnier : l<strong>'été 2009 aura été pleinement estival, et ce mois d'août l'a terminé en apothéose</strong> : il aura été <strong>le mois de cet été climatologique le plus chaud, le plus sec et le plus ensoleillé </strong>aussi, même si juillet et juin ne furent pas en reste.</p><p align="justify">Pourtant il n'avait pas commencé de manière estivale : le <strong>2 août fût en effet une journée très pluvieuse</strong> : la pluie continue s'accumula dans les pluviomètres pour atteindre environ 14l/m² à notre station de Neder-Over-Heembeek (Bruxelles).</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090829Platte.jpg" border="0" width="540" height="364" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Les amateurs de temps estival auront apprécié cet été 2009 et plus particulièrement ce mois d'août<br />où la température a atteint une moyenne mensuelle de 19.4°C, soit 1,7°C de plus que la normale <br />de la période 1971-2000. Vue des Lacs de l'eau d'Heure (Lac de la Plate Taille) le 29 août.<br />Photo : Roger David.</strong></font></p><p align="justify">Le début du mois connut également des <strong>matinées froides sous le ciel assez dégagé</strong> , les minima sont descendus assez bas, comme par exemple 7.6°C à Kleine-Brogel le 3 ou dans la cuvette d'Elsenborn où l'on a enregistré  un minimum de 3.9°C sous abri le matin du 4 août.<br />Mais l<strong>es températures diurnes devaient rapidement monter pour atteindre des valeurs caniculaires</strong> : ainsi le 6 août, des températures de 30.3°C ont été enregistrées à Uccle, et jusqu'à 31.4°C à Kleine Brogel. Durant ces journées caniculaires, comme c'est la cas souvent lors de fortes chaleurs et un vent faible, les pics de pollutions d'ozone ont dépassé les 180 µg/m³, en régions bruxelloise et anversoise particulièrement : 194 µg/m³ ont ainsi été mesurés à Schoten.</p><p align="justify">Les <strong>températures devaient ensuite revenir vers des températures de saison</strong> mais avec un temps relativement sec, si l'on excepte quelques jours en début de seconde décade : ainsi, le 13 août, le reste d'une perturbation va onduler sur notre pays : ce sera surtout le sud du pays qui va connaître une pluie continue : plus de 25l/m² par endroits seront comptabilisés à la fin de cette journée.</p><p align="justify">Avec l<strong>'arrivée de courants continentaux consécutive au placement d'un anticylone sur l'Est de l'Europe, les températures regrimperont à nouveau fortement en fin de deuxième décade, après des nuits relativement fraîches.</strong> Le 19 août par exemple, on a observé une amplitude thermique d'une vingtaine de degré à  Zaventem : de 12°C environ le matin avec même, de-ci de-là quelques bancs de brouillard, on est passé à 32° en fin d'après-midi.<br />Dans les stations du réseau officiel, des maxima remarquables pour certaines stations ont été mesurés : notons par exemple les 32.4° enregistrés à Coxyde, privé ce jour de brise de mer. C'est beaucoup comparé par exemple à la température la plus chaude relevée ce jour en Belgique, à la station de Kleine Brogel, où le mercure a atteint 32.8°C. <br />Le 20 août, après une nouvelle journée caniculaire, connut <strong>une nuit particulièrement chaude</strong> dans le pays, où les minima ont été atteints vers 23h30, avant une nouvelle remontée des températures  de plusieurs degrés, consécutifs au retour du vent et au brassage des masses d'air : à Beauvechain par exemple, le minimum enregistré pour cette nuit fut de 23.7°C ! (22.6° à Uccle).<br />L'effet éolien se remarque aussi dans l'Est du pays : à Elsenborn, cuvette abritée du vent chaud du Sud, la température est descendue à 13°C (soit une différence de 6°C par rapport au Mont-Rigi qui a enregistré 19.1°C pourtant tout proche et situé 100m plus haut en altitude !)<br />À 8h du matin, après une remontée des températures en seconde partie de nuit, on observait 24.4°C à Bierset, 24.2°C à Melle et 24.0°C à Uccle. Pour Uccle par exemple, la température est même remontée jusqu'à 26°C à une heure du matin. Pour en revenir aux températures enregistrées au petit matin, il s'agit de températures très élevées pour cette heure, et elles font partie des températures les plus élevées jamais enregistrées à pareille heure. Seuls les 8 juin 1996, 18 juin 2002, 15 juillet 2003 et 12 août 2003 (et plus anciennement les 27 juin 1947, 29 juillet 1947 et 2 juillet 1952) ont sans doute fait encore mieux, tout au moins localement.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090827Libin.jpg" border="0" width="530" height="351" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Vue crépusculaire des environs de Libin le 27 août.<br />Photo : Christophe Pierart.</strong></font></p><p align="justify">À Dourbes, le minimum, de près de 23°C, a été observé à minuit, tandis que la température se situait constamment entre 24,5°C et 25,0°C entre 3 et 6 heures du matin. <strong>Des températures proches de 25°C à 6 heures du matin sont très exceptionnelles dans notre pays.</strong> Un phénomène similaire s'est toutefois produit dans la nuit du 31 juillet au 1er août 1983.<br /><br />Selon le KNMI, une couche d'air à 27°C se trouvait à faible altitude, vers 150 - 200 mètres, alors qu'au niveau 850 hPa (aux environs de 1500 m d'altitude), la température était de 19°C. Au-dessus de cette couche stable, l'air était manifestement très instable, avec formation de nombreux altocumulus le matin, dont certains ont même réussi à se développer jusqu'au stade d'averse, comme ce fût le cas, par exemple, à Diepenbeek.<br /><br />La <strong>journée du 20 août qui a suivi fut, on s'en doute aisément, très chaude.</strong> <strong>Ce fut la journée la plus chaude de cet été 2009. La température est montée jusqu'à 38.2°C à Kleine Brogel</strong>, et même si cette station est habituée de connaître les températures les plus chaudes en Belgique lors d'épisodes caniculaires,  il s'agit bel et bien du record pour cette station, tous mois confondus. A Uccle, c'est une valeur de 33.4°C qui a été enregistrée, soit la journée la plus chaude depuis le mois de juillet 2006.</p><p align="justify">Avec l'arrivée de masses d'air nettement plus fraîches d'origine maritime, <strong>des orages se développèrent en soirée, accompagnés de chutes spectaculaires des températures </strong>(14°C en moins de 3 heures à notre station de Neder-Over-Heembeek, par exemple). La Région bruxelloise et le Brabant wallon ont été touchés par <strong>des orages aux précipitations très denses</strong> occasionnant ici et là des inondations  de cave voire d'axes routiers (Avec parfois des conséquences inattendues, comme sur l'E 411, dans la cuvette de Wavre, où une vingtaine de centimètres d'eau ont bloqué une partie de l'autoroute, vers 19h30). S'il n'a plu qu'une bonne demi-heure entre 18h15 et 18h45à Bruxelles par exemple, les quantités enregistrées au pluviomètre furent néanmoins impressionnantes (près de 18l/m² au pluviomètre de Neder-Over-Heembeek par exemple), illustrant bien l'intensité des précipitations sur cette période ! </p><p align="justify">Dans le Hainaut aussi des violents orages ont occasionné des dégâts comme dans la région de Charleroi où deux habitations ont ainsi été frappées par la foudre, à Lodelinsart et à Montignies-sur-Sambre où une partie de la toiture s'est enflammée. Autre conséquence des orages de la région, les averses ont provoqué quelques dégats sur l'E42 et le R3, le grand ring de Charleroi. </p><p align="justify">Sans redevenir caniculaire, <strong>le temps resta globalement estival et bien ensoleillé la dernière décade</strong> du mois d'août. Des <strong>orages concernèrent encore le Sud de notre pays le 24 août</strong>. </p><p align="justify">A noter des <strong>températures froides le matin du 30 août , particulièrement dans l'Est de notre pays</strong> : sur nos stations MeteoBelgique par exemple, un minimum de 2.5°C a été enregistré au petit matin à la station Brûly (entité de Chimay) et 2.9°C a Orgéo près de Bertrix. La Gaume n'est pas en reste avec un minimum de 3.9°C à notre station de Virton.<br />Il n'est d'ailleurs pas exclu qu'il ait fait un peu plus frais encore à certains endroits et même qu'il y ait eu des gelées au sol.</p><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/20090824LegliseADS.jpg" border="0" width="530" height="394" align="baseline" /><br /></strong></font><font size="1"><strong>Même si le nombre d'orages fut assez faible dans le pays pour ce mois d'août 2009, <br />il y en eut quand même quelques-uns comme celui photographié ici, montrant un double coup <br />de foudre, le 24 août 2009, dans la région de Léglise en province de Luxembourg.<br />Photo : Samina Verhoeven (<a href="http://www.phenomenes-naturels.com">du site Phénomènes naturels</a>)</strong></font><font size="1"><strong>.</strong></font></p><p align="justify"><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></p><h4 align="left">Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale. </h4><p align="center"><font size="1"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200908temp.jpg" border="1" width="506" height="534" align="baseline" /><br />Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende01.gif" border="0" align="baseline" /><br /><br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/200908prec.jpg" border="1" width="509" height="537" align="baseline" /><br />Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)<br /><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/climatology/legende02.gif" border="0" align="baseline" /><br />Source : <a href="http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/regional_monitoring/europe.shtml">NOAA</a></strong></font><font size="1"> </font></p><p align="left"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/separator.png" border="0" align="baseline" /></strong></p><h4 align="left">Comparaison avec les tendances saisonnières.</h4><p align="justify"><em>La prévision de ce mois d'août est ce mois-ci encore très correcte, si' l'on excepte une tendance orageuse moins marquée que prévue, et donc des précipitations revues à la baisse. Les tendances globales décadaires furent conformes, la période chaude prévue de la dernière décade a commencé certes 3 jours plus tôt, et son intensité fut aussi plus forte que celle prévue initialement. A noter l'excédent thermique moyen prévu de 1.7°C par rapport à la période de référence : il fut effectivement de... 1.7°C.</em></p><p align="center"><strong>Tendances saisonnières pour août 2009<br /></strong>(publiées le 31 juillet 2009) </p><p align="justify">

août 2009

Indice confiance : 70%
Vers une copie conforme de juillet ?
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température
</p><p align="justify"><strong><img src="http://www.meteobelgique.be/images/stories/forecast/icon_news.png" border="0" hspace="2" /> </strong> Nous l'avions évoqué dans le préambule <em>(NDLR : voir page des tendances saisonnières via abonnement Premium)</em> : le mois d'août sera finalement plus chaud que prévu le mois dernier.<br />C'est en effet presque un remake de juillet 2009 qui semble nous attendre : la première décade s'annonce de plus en plus chaude pour culminer vers le 6 ou 7 sous des températures caniculaires ; il n'est d'ailleurs pas impossible que les températures enregistrées soient encore supérieures aux maxima enregistrés en début juillet : les 30°C seront (très ?) largement dépassés.<br />Mais une certaine instabilité devrait rapidement générer des orages alors que les températures fléchiront lentement, avant de connaître une seconde décade plus calme avec le retour de températures de saison.<br />Le temps redeviendra instable, lourd et parfois orageux en dernière décade, mais à l'instar de la dernière décade de juillet, sans connaître des températures caniculaires comme en début de mois. </p>