• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

PériodeType de masse d'airCause
Du 1 au 3

Maritime Tropical

Basse pression Ouest Irlande

du 4 au 7

Maritime Tropical

Dépression GB

du 8 au 10

Maritime

Dépression GB => Sud Scandinavie

du 11 au 12

Maritime

Crête Ac Açores

du 13 au 15

Maritime

Dépression Ouest Irlande => Sud Scandinavie

le 16

Maritime

Haute Pression sur la France

du 17 au 20

Maritime

Dépression Ouest Irlande => Sud Scandinavie

du 21 au 31

Maritime

Dépression GB, entrecoupée les 24, 25, 28 et 31 de crêtes Ac des Açores

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

18.7

73.1 (20)

214.2

Normales 1971-2000*

17.7

69.1 (14.8)

223.0

Ecart

1

4 (5.2)

-8.8

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2008, nous utliserons les moyennes de la période 1971-2000 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global. Ces normales seront par conséquent plus élevées que celles utilisées jusqu'à présent (1833-2000).
C'étaient déjà ces moyennes qui étaient employées pour les écarts aux normales employées dans les cartes européennes de la NOAA ci-dessous.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour juillet 2009.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le début du mois fut la prolongation de la période chaude qui s'était initiée en fin juin, sous l'influence de masses d'air maritime tropical : c'est le 2 juillet que fut atteint l'apogée de cette période avec, à Uccle, un maximum de +30.7 degrés. A Kleine-Brogel en Campine, le maximum a atteint 32.6°C. Pour Uccle, c'était le premier jour de température "caniculaire" (supérieure à 30°C) de cette année. Pour la station de la Campine, c'était la quatrième fois cette année que la barre des 30°C avait été dépassée.

Si la chaleur devait un peu perdre du terrain dans les jours qui suivirent, l'instabilité, quant à elle, augmenta : des orages violents concernèrent la soirée du 5/7, dans le Brabant Wallon, mais aussi dans la  région de Charleroi, ainsi qu'à Thuin.
Les pompiers de Charleroi ont eu fort à faire : ils sont intervenus dans la plupart des cas pour des inondations de caves, mais aussi pour des chutes d’arbres qui ont parfois causé d’importants dégâts. A Thuin, outre des maisons inondées, et des coulées de boue, un camping s'est retrouvé littéralement sous eau.
Les pompiers ont ainsi dû intervenir dans les entités de Marchienne-au-Pont, Monceau-sur-Sambre, Roux, Dampremy, Montigny-le-Tilleul, Jumet et Courcelles.

La région de Beauraing a été touchée à nouveau par des violentes averses orageuses, un peu plus d'un mois après l'orage de grêle dont tous les habitants de la région se souviennent. En moins de deux heures, c'est plus de 80 l/m² d'eau qui sont tombés.

Le 8 juillet, ce fut au tour de l'Ouest de notre pays de connaître des orages modérés, alors que le centre et l'est sont restés quasiment à l'abri. A notre station d'Armentières, 15.5 l/m² ont ainsi été mesurés suite au passage de cet orage.
La deuxième décade fut plus calme, sous des températures nettement plus clémentes.


La Côte Belge sous les orages, comme ici à Nieuport le 19 juillet 2009.
Photo : Cédric De Keyser.

Ce n'est qu'en fin de deuxième décade et surtout en début de dernière décade, couplé à une nouvelle augmentation des températures, que les conditions atmosphériques montrèrent à nouveau une instabilité génératrice d'orages : le ciel s'est déchiré en ce jour de Fête Nationale en de nombreux endroits en fin de journée après une journée à nouveau très chaude.  Dans les régions de Tournai, de Mouscron mais aussi du Limbourg et d'Anvers, de fortes intempéries, accompagnées de coups de vent et d'averses de grêle, ont occasionné bien des dégâts.
A Tournai, par exemple, ce sont des grêlons "gros comme des œufs de caille" qui sont tombés.
Dans la province d'Anvers, des arbres ont été déracinés, des rues inondées, des toits endommagés; certaines localités ont été privées un moment d'électricité : des pylônes se sont effondrés. Il y aurait même eu deux blessés légers dans les province d'Anvers et du Limbourg, qui ont été tous deux frappés par des averses de grêle, comme l'atteste d'ailleurs le paysage pris en photo (voir ci-dessous) par un témoin de la région de Zonhoven, près de Zolder en Campine : les grêlons s'étaient amassés sur plusieurs centimètres d'épaisseur, rendant pour l'occasion , un paysage quasi hivernal, que l'auteur a pu immortaliser sur la photo.


Zonhoven, en Province de Limbourg, offre un paysage quasi hivernal,
dû à une accumulation de plusieurs centimètres de grêle, ce 21 juillet 2009.
Photo : Victor Sterck.


Mais cela ne devait pas en rester là : le matin du 22 juillet, ce fut au tour des communes de Libramont, et des environs de Liège d'être touchés par les orages. Mais ce n'était rien en comparaison avec ce qui devait encore tomber en soirée dans la province de Liège. Un orage particulièrement violent s'est abattu sur Verviers accompagné par des grêlons, gros parfois comme des balles de ping-pong. Dans l'entité verviétoise, plusieurs toitures se sont envolées, des arbres ont été arrachés; de nombreuses toitures, voitures, fenêtres et volets ont été fortement abîmés par la grêle.
Dans la région de Trooz, les dégâts observés ont même fait penser à un possible passage de tornade, mais il semble que ce soit les rafales sous les orages qui ont été à l'origine des nombreux dégâts observés sur place : des arbres, déchiquetés et déracinés, des habitations particulièrement touchées...

Des orages devaient encore être observés les jours suivants : ainsi par exemple, à Argenteau, en soirée du 24 juillet. Les orages laissèrent le pays en répit ensuite, notre pays connaissant alors une succession de jours plus secs et estivaux (influencé en ce sens par des crêtes de l'anticyclone des Açores) entrecoupés de périodes plus fraîches : cela a engendré quelques périodes de brouillards matinaux, particulièrement en Gaume; mais ceci n'a pas empêché la région de connaître des températures estivales plus loin dans la journée, une fois le brouillard dissipé.

Les orages firent un retour timide la nuit du 29-30 : des orages faibles concernèrent cette fois aussi la Capitale, relativement épargnée depuis le début de la saison par les phénomènes orageux.


Nuages menaçants et spectaculaires au dessus de Bruxelles, vus en soirée de Molenbeek le 21 juillet 2009.
Mais la Capitale devait rester à l'abri des intempéries majeures ce jour-là.
Photo : Eric Soucy.

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec les tendances saisonnières.

La tendance annoncée par MeteoBelgique se vérifia ce mois-ci : la chaleur caniculaire de la première semaine qui se termina par des orages, suivi d'un temps aux températures de saison, ainsi que les orages violents en dernière décade : tout cela fut annoncé.
La dernière décade fut néanmoins plus fraîche qu'attendue avec comme conséquence un excès des températures moins important que prévu initialement.

Tendances saisonnières pour juillet 2009
(publiées le 30 juin 2009)



juillet 2009

Indice confiance : 70%
Un mois chaud surtout en première décade
Température
(écart à la normale)
Fortement supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

 Une première partie de mois chaude : la tendance à un mois de juillet supérieur aux normales pressenti dès le mois dernier, se confirme. Après une semaine de températures franchement caniculaires et d'un temps sec et ensoleillé, la situation va devenir moins chaude et se rapprocher des normales, surtout en seconde décade. Des épisodes orageux seront encore à craindre durant cette période, d'abord en fin de première décade, ils se généraliseront sans doute en dernière décade, avec une nouvelle augmentation des températures.

Newsflash

  • Résumé août 2018

    Résumé août 2018

    Ce mois d'août 2018 a été caractérisé par des températures, une insolation et des précipitations proches des normales. (Station de référence : Uccle).
  • Tendances saisonnières du 31 août

    Tendances saisonnières du 31 août

    Que nous réserve l'automne 2018 ? Pour tout savoir, jusqu'à trois mois, pour nos abonnés PREMIUM
  • Bilan de l'été 2018

    Bilan de l'été 2018

    L'été météorologique 2018 aura été exceptionnellement chaud et sec (fréquence des précipitations). Voici les chiffres.
  • Résume juillet 2018

    Résume juillet 2018

    juillet 18 : températures et insolation très anormalement excédentaires, précipitations exceptionnellement déficitaires en fréquence (normales en quantité).
  • Bilan de la vague de chaleur de juillet-août 2018

    Bilan de la vague de chaleur de juillet-août 2018

    Longue et puissante, la vague de chaleur 2018 s'avère remarquable et digne des plus grandes. Explications et comparaisons.

Prochains jours

Vendredi 17° 17°
Samedi 18°
Dimanche 11° 20°
Lundi 16°
Mardi 17°

Relevé à 14:00

  • Ostende : 15°
  • Gand : 16°
  • Anvers : 16°
  • Bruxelles : 16°
  • Charleroi : 16°
  • Namur : 15°
  • Liège : 15°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Vaux-Chèvremont à 13:59
Température : 16.0°C
Pression : 1011 hPa
Humidité : 72%
Précipitation (24h) : 3 mm
Vent : Sud-Ouest (très faible)