Vigilance météo

 

Meteo Pro

Découvrez Meteo Pro !

 

Risque de précipitations

Consulter le risque de précipitations sur MeteoBelgique


Climatologie Année 2013 Résumé juin 2013
Résumé juin 2013 PDF Imprimer Envoyer

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

Vitesse:

Vitesse:

PériodeType de masse d'airCause
du 1 au 5

Maritime (polaire)

Anticyclone Atlantique Ouest France Océan Arctique

du 6 au 9

Maritime

Dépression sud France  => GB

le 10

Maritime polaire

Anticyclone Écosse
du 11 au 13

Maritime

Basse pression océan Atlantique GB
le 14

Maritime

Crête Anticyclone Açores
 du 15 au 20 MaritimeDépressions GB ou Golfe Gascogne
du 21 au 24
Maritime Dépressions GB
du 25 au 27
Maritime Crête Anticyclone Açores
du 27 au 30
MaritimeLarge zone de basse pression dont centre Islande

Bilan chiffré du mois

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

15.8

55.3 (12)

172.4

Normales 1981-2010*

16.2

71.8 (15.0)

187.7

Ecart

-0.4

-16.5 (-3)

-15.3

 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour juin 2013.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois de juin 2013 fut caractérisé par des températures moyennes proches des normales. Pour Uccle, avec 15.8°C de moyenne, on est proche des normales saisonnières (16.2 °C).
Les précipitations furent légèrement déficitaires (quoique dans les normales) en quantité et en fréquence, avec 55.3 mm, contre une normale de 71.8 mm pour un mois de juin (12 jours de précipitations contre 15 en moyenne).
Enfin l'insolation fut légèrement déficitaire, mais toujours dans les normes, avec 172.4 h contre 187.7 h en moyenne.
Notons quand même un fait exceptionnel de ce mois de juin 2013 : la vitesse moyenne du vent exceptionnellement élevée (3.6 m/s contre 3.0 m/s en moyenne), valeur la plus élevée depuis 1947 pour un mois de juin.
 

Un ciel particulièrement chaotique, presque irréel, en région carolorégienne ce 15 juin 2013.
Photo : WillylOursonfotograf, forum MeteoBelgique.
 
La première décade fut caractérisée par une amélioration lente mais sensible du temps. L'insolation y fut généreuse, surtout entre le 5 et le 8 juin. Les températures atteignirent enfin la barre des 25°C à Uccle le 6 juin, pour la première fois cette année.
Il n'y eut aucune précipitation mesurée pour cette première décade à Uccle; si ce n'est pas exceptionnel, cela reste malgré tout assez rare : depuis 1901, c’est la cinquième fois qu’on n’a pas de précipitations au cours d’une première décade de juin en cette station.
 
La seconde décade, après avoir connu un rafraichissement relatif, se termina sur des températures chaudes mais sous un temps lourd. Le 17 juin, les premiers 30° ont été enregistrés dans notre pays : ce fut à Aubange, en province de Luxembourg. Ce fut aussi le cas le lendemain, le 18 juin 2013, des températures particulièrement élevées ont été observées sur une bonne partie du pays. C’est ainsi que Mont-Rigi est monté jusqu’à 29.5°C. Il s’agit deuxième plus haute température observée au cours d’une deuxième décade de juin sur le plateau des Hautes Fagnes depuis 1945 ! Le record est de 30.2°C en date du 18 juin 2002. À Elsenborn, on a observé 31.9°C ce qui constitue, sur les 26 années d’existence de cette station, la température la plus haute observée en juin.

La Campine a aussi bénéficié de températures fort élevées, même si elles y ont été moins extrêmes. À Koersel, on a observé 33.3°C et à Kleine Brogel, 33.0°C.
Ailleurs dans le pays, la chaleur semblait plus suffocante qu’elle ne l’était réellement, avec par exemple 29.0°C à Uccle et à Zaventem, 29.7°C à Gosselies, 30.3°C à Bierset (mais 32.1°C à Angleur) et 31.1°C à Beauvechain. A noter aussi qu'au littoral, le maximum a été de 25.8°C tant à Middelkerke qu’à Coxyde. Ces valeurs ont été observées vers midi, avant que ne se lève une brise de mer de nord à nord-ouest qui a ramené les températures vers 19-20°C.

Le 19 juin, des orages ont été observés le matin. Ce jour des températures caniculaires ont encore été observées au sud du sillon Sambre et Meuse (notons la valeur remarquable de 32.8°C mesurée à Ciney).
Le contraste était important entre la partie sud et nord du dit sillon. Au nord, les températures avaient bien du mal à atteindre les 25°C sous de timides éclaircies, entre quelques faibles averses, alors que les températures étaient proches des 30°C au sud, sous un ensoleillement encore très généreux.
 
Le 20 juin 2013, ce sont surtout les précipitations qui ont fourni quelques valeurs remarquables. On a mesuré ainsi 51,4 mm d’eau à Chièvres, 32,1 mm à Sint-Katelijne-Waver, 30,2 mm à Semmerzake, 27,0 mm à Coxyde, 25,0 mm à Kruishoutem et encore 20,9 mm à Gosselies. À l’est et au sud du pays, les précipitations ont parfois été plus intenses encore, avec 56,0 mm à Elsenborn, 38,0 mm à Aubange et encore 20,8 mm à Sivry.

En effet, des zones orageuses assez intenses ont frappé notre pays en soirée apportant avec lui son lot de chaussées inondées et de caves noyées sous plusieurs centimètres d'eau. Les provinces de Hainaut et de Liège ont été particulièrement touchées. Vers 22 h, on dénombrait trois zones orageuses : la première, fort étendue (quoique irrégulière) couvrant tout l’est du pays, du Limbourg à la Gaume en passant par les Hautes-Fagnes et l’Ardenne belge (ainsi que l’Eiffel allemande) ; la deuxième aux dimensions non négligeables, débordant de la France pour affecter le Hainaut occidental et une partie des deux Flandre ; et la troisième, plus petite, affectant l’ouest de la côte belge.
 
Après ces jours d'orages, la température a connu une chute importante en ce début de troisième décade, et le placement de gouttes froide au dessus de nos régions a donné des précipitations assez importantes du 26 au 28 juin, tandis que les températures mesurées étaient tout sauf estivales : le matin du 26 juin, après une nuit sous un ciel dégagé, il a fait particulièrement froid en bien des régions de la Belgique. À Elsenborn, on a même encore observé une gelée, avec un minimum de –0.1°C. Dans les Hautes Fagnes, pendant ce temps, on observait 2.7°C à Mont-Rigi. A Uccle, le minimum (qui était aussi la température minimale de ce mois de juin) a été de 6.9°C.
 
Les tous derniers jours du mois furent plus doux et plus secs.
 
Arrivée d'un front d'orage, en soirée du 23 juin 2013, à Wanfercée-Baulet, près de Fleurus.
Photo : WillylOursonfotograf, forum MeteoBelgique. 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Les deux premières décades ont été parfaitement prévues : l'amélioration de la première décade, le retour des orages et d'un temps plus lourd en seconde : tout cela était bel et bien au rendez-vous. L'anticyclone prévu pour le dernière décade, à l'instar de ce qui s'était passé en dernière décade de mai, s'est à nouveau positionné trop à l'Ouest permettant à des gouttes froides de s'incruster sur nos régions. A noter que nous craignons ce scénario et nous l'avions évoqué dans nos analyses. Conséquence, l'insolation et les températures furent légèrement plus faibles que prévu. Le déficit de précipitations annoncé a lui été bel et bien observé pour ce mois de juin, même s'il est vrai que le sud du sillon Sambre et Meuse a été plus copieusement arrosé que le centre du pays durant ce premier mois de l'été météorologique.

Tendances saisonnières pour juin 2013
(publiées le 31 mai pour nos abonnés Premium)

juin 2013

Indice confiance : 65%
Enfin une amélioration des conditions météo ?
Température
(écart à la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement inférieures à la normale
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Il semble enfin qu'un changement de temps s'opère enfin en ce début juin. Si l'une ou l'autre goutte froide ne joue pas les troubles-fêtes, c'est vers une lente amélioration - mais continue - que l'on se dirige pour cette première décade. Le temps serait plus sec aussi, même si la fin de la première décade et la seconde seront concernées par des averses orageuses, sous un temps parfois lourd.
La dernière décade du mois devrait nous gratifier d'un temps bien estival, avant le retour d'orages en toute fin de période.
Globalement donc : un mois correct, avec sans doute la première fois pour cette année 2013 la possibilité d'avoir un mois aux températures quelque peu supérieures aux normales saisonnières.

 
 697 visiteurs en ligne
                                                                                                                                          

Observation en temps réel

Fraiture à 17:33
Température : 6.8°C
Pression : 1015 hPa
Humidité : 60%
Précipitation (24h) : 2 mm
(faible)