• Se connecter

FLASH INFO :

C'est officiel : depuis ce 11 juillet, la Belgique a connu sa première vague de chaleur depuis juillet 2006


photo prise à Biesme le 7 juillet par Michel Cigna
 

mb_hr_blue_ball.gif

Des températures caniculaires ou une vague de chaleur ?

Il est utile de rappeler certains termes que l'on emploie souvent, parfois à mauvais escient : il convient donc d'abord de rappeler ici quelques définitions.

Une vague de chaleur est définie en Belgique par la succession de minimum 5 jours de températures maximales supérieures à 25°C, dont au moins trois sont supérieures à 30°C. (Station de référence : Uccle)

Une journée de canicule est une journée durant laquelle la température est montée au dessus de 30°C, une journée d'été est une journée durant laquelle la température maximale a dépassé les 25°C.
On peut donc aussi reformuler la définition de vague de chaleur par une période comptant minimum 5 jours d'été successifs, parmi lesquels on retrouve au moins trois jours caniculaires.

A noter que le mot "Canicule" vient du latin Canicula, qui signifie « petite chienne », l'autre nom de l'étoile Sirius, la plus brillante des étoiles de la voûte céleste, dans la constellation du même nom.
A l'époque romaine, cette étoile se couchait et se levait en même temps que le Soleil (du 24 juillet au 24 août environ), faisant croire aux Anciens qu'il y avait un lien entre cette étoile et les grandes chaleurs.

Une dernière définition parfois utilisée aussi est celle de nuit tropicale : c'est une nuit durant laquelle la température minimale n'est pas descendue en dessous de 20°C (ce fut le cas cette année le 2 et le 10 juillet).

mb_hr_blue_ball.gif

 La première vague de chaleur officielle en Belgique depuis juillet 2006.

Déjà en fin juin, nous sommes passés tout près de la première vague de chaleur : depuis le 23 juin, et jusqu'au 4 juillet, notre pays a connu 12 jours consécutifs de températures maximales supérieures à 25°C mais seulement deux d'entre elles (les 1er et 2 juillet on été supérieures à 30°C; les 27 et 28 juin ont bien connu une température de respectivement 29.2 et 29.3, mais cela restait insuffisant pour répondre sensu stricto à la définition de vague de chaleur.

Après quelques jours de répit, la température maximale devait à nouveau atteindre les 25°C : ainsi depuis le 7 juillet, et jusqu'à ce dimanche, nous avons bien enregistré ces jours des maxima supérieurs aux 25°C à Uccle, dont 4 (du 8 juillet au 11 juillet) ont connu des températures supérieures à 30°C : cette fois, la condition pour répondre à la définition de vague de chaleur est remplie.
(edit du 15 juillet : la vague de chaleur perdurera finalement jusqu'au 14).

Même si elles ne sont pas rares, chez nous, les vagues de chaleur ne se présentent pas chaque année, la dernière enregistrée pour Uccle date de juillet 2006 : cette vague de chaleur fût d'ailleurs beaucoup plus forte que celle que nous avons connue jusqu'à présent : en juillet 2006, la seconde décade avait été très chaude, pour culminer sous une canicule extrême le 19 juillet : jamais, depuis le début des observations à Uccle en 1833, une température supérieure n'y avait été observée en juillet. On y a ainsi relevé une température de 36.2°C, balayant ainsi le record de 35.7°, déjà particulièrement remarquable.
Il faut dire que ce mois de juillet 2006 l'était particulièrement : avec 26 jours affichant des températures maximales supérieures à 25°C, dont 8 jours avec des températures supérieures à 30°C, juillet 2006 a connu l'une des vagues de chaleur les plus impressionnantes jamais observées.

Pour 2010, les maxima enregistrés à Uccle ont dépassé les 33°C deux jours : le 9 juillet avec 33.2 et le 2 juillet avec 33.9°C, bien en deçà des records enregistrés en 2006. Par contre, à l'heure actuelle; juillet 2010 a déjà enregistré 6 jours de canicule contre les 8 jours enregistrés en 2006, mais le mois n'est pas fini.

A noter que nous avons enregistré pour la première décade de juillet 2010 une température moyenne de 22.5°C à Uccle : cette valeur est la deuxième la plus élevée depuis 1901, la plus haute reste celle de 1976 avec 25,0°C.

 


Une dépression écossaise, associée à une zone de Hautes Pressions sur l'Europe de l'Est, ont permis la montée d'air tropical maritime sur notre pays. C'est une des situations pouvant amener une vague de chaleur sur notre pays. Une autre configuration est le placement d'un anticyclone Scandinave et d'une dépression sur l'Espagne, amenant de l'air plus continental sur nos régions.

mb_hr_blue_ball.gif

 Prévisions pour la suite.

MeteoBelgique avait annoncé, dans ses tendances saisonnières en fin mai dernier, que la fin juin et le début juillet connaîtraient une période propice aux vagues de chaleur.
Pour le futur proche, il semble bien que nous nous dirigeons vers une période plus conforme aux normales saisonnières sans excès majeurs des températures pour les 10 jours qui viennent. Avant un retour probable de conditions à nouveau plus chaudes ?

A suivre sur notre site ces prochains jours et semaines pour les prévisions classiques et pour nos abonnés Premium, les prévisions jusqu'à 10 jours ainsi que le compte-rendu mensuel des tendances saisonnières.

mb_hr_blue_ball.gif

Newsflash

Prochains jours

Lundi 16° 30°
Mardi 15° 26°
Mercredi 13° 26°
Jeudi 15° 28°
Vendredi 16° 26°

Relevé à 19:50

  • Ostende : 22°
  • Gand : 24°
  • Anvers : 20°
  • Bruxelles : 21°
  • Charleroi : 23°
  • Namur : 24°
  • Liège : 28°

Météo à la une

  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !
  • Graphique d'ensoleillement

    Graphique d'ensoleillement

    Nos abonnés Premium peuvent maintenant consulter l'ensoleillement des dix derniers jours.

Observation temps réel

Fraiture à 19:38
Température : 25.4°C
Pression : 1011 hPa
Humidité : 32%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord