• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image

>
PériodeType de masse d'airCause
du 1 au 6

Maritime

basse pression Nord de la Belgique

du 7 au 8

Maritime

Anticyclone Irlande => Nord Allemagne

le 9

Maritime

Dépression Scandinave
le 10

Maritime

Anticyclone GB

du 11 au 16

Maritime

Dépressions GB => Europe Est
du 17 au 23

Maritime Tropical

Dépressions GB et Anticyclone Allemagne

le 24

Marais barométrique

-
du 25 au 27

Polaire

Dépression Scandinave et Anticylone Islande

du 28 au 31

Maritime

Dépression GB => Scandinavie

Bilan chiffré du mois

Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

11.1

119.4 (21)

119.9

Normales 1981-2010*

11.1

74.5 (16.6)

112.6

Ecart

0

44.9 (4.4)

7.3

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour octobre 2012.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Le mois d'octobre 2012 fut caractérisé par des températures moyennes proches des normales, de même que l'insolation. Les précipitations furent par contre largement excédentaires en fréquence et quantités. Le nombre de jours d'orage enregistré dans le pays est exceptionnel, puisque, avec 15 jours, le record de 1981 (10 jours seulement) est largement dépassé.
On notera aussi l'extrême variabilité de la dernière décade nous faisant passer de températures tropicales à des températures polaires en quelques jours.

Les perturbations ont rapidement envahi la Belgique dès le début du mois; le paroxysme a été atteint le 4 octobre : en 24h, on a ainsi avoisiné les 60 l/m² dans la région de Tubize, ce qui correspond presque à ce qu'il tombe comme précipitations mensuellement sur la région. Des inondations ont malheureusement concerné ces régions et particulièrement le bassin de l'Henne, au grand dam des riverains.
Outre cette région, les précipitations les plus importantes sont tombées le long d'un axe Lille-Bruxelles-Hasselt. A Uccle par exemple, c'est 46 l/m² qui ont été relevés au pluviomètre à 8h le 5 octobre.

Les perturbations se sont ensuite succédées, sous des températures proches des normales saisonnières tout le long de la première décade ainsi qu'une bonne partie de la seconde décade, les jours de répit plus ensoleillés se sont comptés sur les doigts d'une main.

A partir du 17, sous l'influence de masses d'air tropicales, les températures ont grimpé et les précipitations sont devenues plus rares. Cependant, nous avons encore connu un orage modéré durant la nuit du 18 au  19 octobre avec comme conséquence, des pluies soutenues, des rafales de vent. Ce sont surtout les provinces de Hainaut de Flandre orientale qui ont été touchées.

La douceur devait s'imposer de plus en plus et les 19 et 20; nombreux sont les automobilistes qui ont eu la surprise de retrouver leur voiture sous une couche de sable collant : il s'agissait de sable du Sahara, soulevé là-bas quelques jours auparavant et qui, transporté par les masses d'air d'origine tropicale, se sont retrouvées au dessus de nos régions, les quelques faibles averses ont fini par précipiter ce sable sur le sol. (Voir notre newsflash à ce sujet ici).
A noter aussi la douceur particulièrement remarquable de cette nuit du 19 au 20 octobre : à Uccle la température n'y est pas descendue en dessous de 15.6 °C.

Soleil couchant sur les lacs de l'Eau d'Heure, dans la brume de ce mois d'octobre 2012.
Photo : Linda Boghmans

Le 21 octobre, c'était au tour des maxima d'atteindre des valeurs remarquables, voire exceptionnelles : dans les endroits privilégiés au-dessus de l’inversion, au-dessus de 200-300 mètres d’altitude (et parfois plus bas), des températures incroyablement hautes pour la saison ont été enregistrées. (En voici quelques exemples : Dourbes : 24,3°C, Ciney : 24,2°C, Florennes : 23,3°C, Elsenborn : 21,9°C, Mont-Rigi : 21,8°C, etc...).
Parmi les stations de MeteoBelgique, on a même observé 24,8°C à Aublain (non loin de Chimay), 24,2°C à Cerfontaine et 24,1°C à Courrière. En Gaume, les 25°C ont même été dépassés à Virton, avec 25,1°C.

Dans ces régions, bon nombre de records de températures maximales pour une dernière décade d'octobre ont ainsi été battus.

La basse et moyenne Belgique, en raison de la persistance de l’inversion, n’ont pas pu bénéficier de telles températures. En région bruxelloise, les stratus ont été épais, distillant même un peu de bruine, avec une dissipation n’intervenant qu’en après-midi. Les maxima n'ont ainsi atteint que 18,4°C à Uccle. Le littoral, quant à lui, n’a pas profité du tout de cette douceur automnale. Les stratus y ont persisté toute la journée, avec parfois un peu de pluie, et des maxima restant coincés à 13°C.

Le lendemain, le 22 octobre, les températures ont à nouveau été très exceptionnelles en Belgique, et cette fois-ci sur une portion même plus grande du territoire.

À Uccle, sous un petit vent de sud-est tournant à l’est, un ciel presque serein avec quelques bancs nuageux le tout vieux record datant de 1937 a fini par être battu. En effet, en ce 22 octobre 2012, le thermomètre est monté jusqu’à 24,5°C, fait unique si tard dans la saison. Mais les 24,0°C d’Elsenborn, à 570 mètres d’altitude, ont été plus impressionnants encore. À Mont-Rigi, le thermomètre est monté jusqu’à 23,3°C. En ces deux stations, le record de la veille a été à nouveau pulvérisé. Il s’agit de loin de la température la plus élevée observée dans les Hautes Fagnes lors d’une troisième décade d’octobre, bien au-dessus des 21,0°C qui, rappelons-le, avaient été le précédent record (avant les 21 et 22 octobre 2012).

Les records pour une troisième décade d’octobre ont également été battus à Florennes (23.5°C), Deurne (Anvers) avec 23,5°C, Chièvres avec 23,6°C, Saint-Hubert avec 21,5°C , pour ne prendre que les principaux.

Au littoral, les conditions météorologiques ont été bien meilleures que la veille, avec un brouillard qui s’est dissipé dès le début de la matinée et un ciel généralement clair avec quelques bancs nuageux ensuite. En fait, à la mer, c’est à une véritable situation d’été qu’on a assisté, avec un vent d’est à sud-est en matinée, avant qu’une brise de mer de nord à nord-est ne s’y lève en début d’après-midi (exactement comme en été). Le maximum, de ce fait, est resté limité à 19,3°C. À la station de Coxyde, située à quelques kilomètres à l’intérieur des terres, la brise de mer n’est parvenue à s’imposer que très temporairement, et le maximum y a atteint 21,8°C.

La barre des 25°C (jour d’été) a été presque atteinte dans une station officielle de l’IRM (Couvin) durant la troisième décade d’octobre. Parmi les stations du réseau de MeteoBelgique, comme la veille, la barre des 25°C à de nouveau été atteinte le 22 octobre 2012, mais à Enghien (Hainaut) cette fois-ci avec 25,1°C, et à Limelette (Brabant Wallon) avec 25,3°C. Autres valeurs remarquables : 24,8°C à Cour-sur-Heure (Hainaut) et à Cerfontaine (Province de Namur), et 24,6°C à Tollembeek (Brabant Flamand), Montignies-sur-Sambre (Hainaut), Thulin (Hainaut) et Bertrix (Province de Luxembourg).
À Bruxelles, les 24,2°C de Neder-Over-Heembeek et les 24,5°C de Koekelberg ont été très proches de la valeur relevée à Uccle (24.5°C).

Après la chaleur, ce fût, quelques jours à peine plus tard, le froid qui devait concerner nos régions, aidé en cela par l'invasion subite de courants polaires.
Ainsi le 26 octobre, les maxima, souvent atteints au début de la période d’observation, c'est-à-dire 8 heures du matin, ne dépassaient déjà pas 8°C au littoral, 6 à 7°C au centre du pays et 4°C en Ardenne, ce qui est déjà très froid en soi pour la saison. Mais dans le courant de la journée, les températures n’ont fait que poursuivre leur baisse.
Le contraste, par rapport aux jours précédents, est impressionnant. Pour Uccle par exemple on avait 24.1°C à 16h. Le 26, la température a la même heure n'était plus que de 5.6°C !

Ajoutons à cela que la température descend tellement bas, en soirée, que la neige réapparaît même en bien des endroits de Haute Belgique et, dans certains cas, même déjà à des altitudes de quelques 300 mètres. Florennes, située à 299 mètres d’altitude, signale de la pluie mêlée de neige à 22 heures, avec une température de 1,6°C. Mont-Rigi connaît son premier enneigement du sol, avec une température qui passe sous zéro degré en fin de soirée.

À Elsenborn, il neige également en soirée, parfois à gros flocons, et c’est saisissant lorsqu’on connaît les maximas des jours précédents : 21,9°C le 21 ; 24,0°C le 22 ; 21,4°C le 23 : 19,9°C le 24 et encore 15,9°C le 25 (donc la veille !).

Sous un ciel serein, la fin de nuit et la matinée du 28 octobre fût particulièrement froide avec des gelées dans pratiquement tout le pays, à l’exception du littoral et de quelques points dans l’ouest du pays. Au centre, les minima ont souvent été l’ordre de –2°C (à Uccle, par exemple, –2,1°C) tandis que dans les Hautes Fagnes ainsi qu’en Campine, les valeurs ont été proches des –4°C. À Koersel, le mercure est même descendu jusqu’à –4,9°C. En Gaume, la station MeteoBelgique de Virton a enregistré un minimum plus bas encore, de –6,1°C !

La fin du mois devait à nouveau connaître des températures plus douces et le retour des perturbations ; type de temps qui devait se poursuivre par ailleurs en ce début novembre.

 
Beaux virga, signe d'instabilité de l'atmosphère moyenne et supérieure,
le soir du 24 octobre 2012, en province de Namur
.

Photo : Jean-Louis Rondia

 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.


Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)



Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Une très bonne tendance annoncée ce mois-ci encore, seule la seconde décade a été plus arrosée que prévu, l'anticyclone attendu ne se sera installé que toute fin de décade avec comme conséquence une sous-estimation des précipitations de cette seconde décade. Cela mis à part, les températures et insolation furent proches des normales comme prévu et les intempéries furent effectivement au menu du début et de la fin de mois ainsi que les trois décades aux températures proches des normales, même si la dernière fût particulièrement contrastée (voir commentaires ci-dessus).

Tendances saisonnières pour octobre 2012
(publiées le 30 septembre pour nos abonnés Premium)

octobre 2012

Indice confiance : 65%
Mois assez variable, mais plus calme en seconde décade.
Température
(écart à la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Conformes à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Conforme à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Les tendances annoncées le mois dernier pour septembre se sont pleinement réalisées. Cependant, nos tendances pour ce mois d'octobre doivent être quelque peu modifiées, pour ce début de mois surtout. L'influence anticyclonique ne devant véritablement nous concerner qu'après la première décade.
En effet, il semble que le retour des perturbations soit à nouveau à l'ordre du jour de cette première décade d'octobre. Les quantités de précipitations qui y seront associées ne seront pas négligeables. Et, à l'instar de la dernière décade de septembre, quelques épisodes venteux devraient être aussi au programme, de quoi aider les arbres à se débarrasser de leurs feuilles.
Ensuite, le temps devrait être plus agréable et plus anticyclonique, mais si les températures diurnes seront plus douces, celles des nuits devraient souvent être plus fraîches aussi, sous les ciels dégagés. Les brouillards saisonniers devraient aussi faire leur retour durant cette période.
Le temps à nouveau perturbé devrait à nouveau concerner la dernière période du mois, pour se prolonger d'ailleurs la première partie du mois de novembre.

Newsflash

  • Flash du 10 juin 2014

    Flash du 10 juin 2014

    Un week-end de Pentecôte orageux qui restera dans les annales ! 3 questions et autant de réponses dans cet article.
  • Tendances saisonnières

    Tendances saisonnières

    Les dernières tendances saisonnières pour la suite de l'été 2014 sont en ligne (Premium)
  • Flash du 30 juillet 2014

    Flash du 30 juillet 2014

    Le 29 juillet dernier, en fin d'après-midi, de nombreuses régions ont essuyé des orages provoquant des inondations impressionnantes.
  • Résumé climatologique juillet 2014

    Résumé climatologique juillet 2014

    Juillet 2014 fut caractérisé par des températures et des précipitations légèrement supérieures aux moyennes mensuel et ...

Prochains jours

Samedi 10° 18°
Dimanche 19°
Lundi 18°
Mardi 13° 20°
Mercredi 13° 20°

Relevé à 19:03

  • Ostende : 14°
  • Anvers : 17°
  • Bruxelles : 17°
  • Charleroi : 17°
  • Namur : 15°
  • Liège : 12°

Météo à la une

  • Météo des plages

    Météo des plages

    Vous partez à la côte belge ? Informez-vous sur la météo des plages avant votre séjour !
  • Image Radar

    Image Radar

    Avant d'entreprendre vos activités, suivez les images radars et les impacts de foudre en temps réel directement sur MeteoBelgique.
  • MeteoBelgique fait peau neuve

    MeteoBelgique fait peau neuve

    Toute l'équipe est heureuse et fière de vous présenter un nouveau site !

Observation temps réel

Bastogne à 19:08
Température : 11.9°C
Pression : 1014 hPa
Humidité : 84%
Précipitation (24h) : 2 mm
Vent : Nord