• Se connecter
Vigilance météo
Vigilance météo

Bilan de la vague de chaleur d'août 2022

Depuis le début de l'été, les épisodes caniculaires se sont multipliés. Mais jusqu'à ce 13 août, on ne pouvait pas encore parler de vague de chaleur, puisque selon la définition, on n'avait pas eu 5 jours consécutifs à plus de 25°C dont 3 à plus de 30°C, malgré des jours parfois très chauds, comme ce 19 juillet 2022 où l'on a atteint 38.1°C à Uccle, lors d'une remontée brève mais intense d'air torride en provenance des régions tropicales vers notre pays.

Ce fut donc officiel le 13 août : notre pays, et Uccle sa station de référence en particulier, connaissait sa vague de chaleur de cette année 2022. Elle se prolongera jusqu'au 16 août (le 17 la température ne dépassera plus les 25°C), soit une durée de 8 jours, avec un poids de 32.1 et une intensité de 4.01 : il s'agit d'une vague de chaleur assez moyenne si l'on regarde les différents paramètres mis à part peut-être pour l'intensité. La température maximale de l'épisode, le 12 août, fut de 32.1°C.

Chiffres et explications. 

Depuis début juillet, les précipitations ont été rares et la nature passe progressivement du vert au jaune, dû à la sécheresse des sols, comme ici à Compogne, en province de Luxembourg, le 13 août 2022, premier jour officiel de la vague de chaleur de ce mois d'août dans notre pays.
Photo : Alexis Papapanayotou. 


Des températures caniculaires ou une vague de chaleur ?

Il est utile de rappeler certains termes que l'on emploie souvent, parfois à mauvais escient : il convient donc d'abord de rappeler ici quelques définitions.

Une vague de chaleur est définie en Belgique par la succession de minimum 5 jours de températures maximales supérieures à 25°C, dont au moins trois sont supérieures à 30°C. (Station de référence : Uccle)

Une journée de canicule est une journée durant laquelle la température est montée au dessus de 30°C, une journée d'été est une journée durant laquelle la température maximale a dépassé les 25°C.
On peut donc aussi reformuler la définition de vague de chaleur par une période comptant minimum 5 jours d'été successifs, parmi lesquels on retrouve au moins trois jours caniculaires. Ce fut donc bien le cas ici.



Si elles ne sont pas rares, chez nous, les vagues de chaleur ne se présentent cependant pas chaque année. 
Un dossier d'étude statistique des vagues de chaleur en Belgique depuis 1901 avait été publié : vous retrouverez le lien ici.
 
Voici d'ailleurs, tiré de cet article un graphe mis à jour avec les données de la vague de chaleur que l'on vient de connaître (en rouge).
Différents paramètres sont repris :
 
  • La durée : le nombre de jours de la vague de chaleur.
  • Le poids : en degrés jours avec 20°c de température moyenne comme référence : une température moyenne de 22.3°C aura un poids de 2.3, une de 19.5°C un poids de -0.5
    On fait ensuite la somme de ces degrés jours pour toute la période répondant à la définition de vague de chaleur.
  • L’intensité : ou le poids par rapport à durée : des vagues de chaleur peuvent être longues et modérées, d’autres courtes mais intenses. Ce paramètre nous permettra d’avoir un indicateur intéressant à ce niveau.
Nous y retrouvons en abscisse l'intensité de la vague de chaleur, en ordonnée le nombre de jours de la période de la vague de chaleur. La taille des sphères (une par vague de chaleur) est proportionnelle au poids de la vague de chaleur tel que défini ci-dessus.  Les couleurs des sphères sont les suivantes : jaunes, pour les années avant 1988 et oranges après cette date, date à laquelle le réchauffement climatique a commencé à se faire sentir de façon plus nette en Europe. La sphère de couleur rouge est celle de cette vague de chaleur de ce mois d'août 2022, afin de pouvoir plus facilement les comparer avec les autres.



Chart will load here


La vague de chaleur de ce mois d'août 2022

Par sa durée, son poids et ses températures maximales observées, il s'agit d'une vague de chaleur assez moyenne. Seule l'intensité, assez élevée, sort un peu du lot. Mais cela devient une constante depuis une quinzaine d'années d'avoir des vagues de chaleur souvent plus intenses qu'auparavant.
Ce qui a surtout caractérisé cette vague de chaleur, c'est la sécheresse extrême associée qu'a connu la Belgique depuis début juillet maintenant et, avec l'apport d'une insolation particulièrement généreuse, aura donné une nature jaunie, rappelant des paysages du sud de la France plutôt que notre nature verdoyante habituelle. Cela est même visible sur les photos satellite.

 Une barrière anticyclonique s'étenendant des Açores jusqu'à la mer Baltique nous place dans des courants continentaux secs et chauds : une synoptique idéale pour une vague de chaleur modérée sur nos contrées.
Source : KNMI

Si l'on excepte l'été 2021, atypique sans aucun jour de canicule, depuis 2015, au moins une vague de chaleur a été observée à Uccle durant la saison estivale. Le nombre de vagues de chaleur observé à Uccle depuis 1900 est de 42. Rien que depuis 2000, donc en 22 ans, on a eu 15 vagues de chaleur : la fréquence de celles-ci augmente, c'est indéniable. 

 


Voir aussi sur nos forums : sécheresse et chaleur encore et encore par Robert Vilmos

 

1390 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de 20 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, du réseau en temps réel et des analyses climatologiques.

Nous suivre

FacebookTwitter

Préférences des cookies

Nos partenaires et nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider si vous autorisez ou non l'utilisation de ces cookies. Néanmoins, certaines fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner de manière optimale en cas de refus.