• Se connecter
Vigilance météo
Vigilance météo

Flash du 10 avril : Alerte aux pollens !

Avec les premiers jours de temps réellement printaniers, vient souvent aussi un invité souvent non-désirable pour bon nombre de personnes : le pollen, et surtout les allergies qu’il déclenche.

En Belgique, deux catégories de pollen sont directement concernés : celui du bouleau (mi-mars à mi-mai) et les graminées (début mai à fin août). Il y a d’autres pollens allergisants mais dont les effets sont moins prononcés ou qui sont croisés avec les deux premiers. Pour simplifier, nous ne tiendrons donc compte que de ces deux allergènes principaux (bouleau et graminées).

Les conditions météorologiques sont évidemment prépondérantes quant aux taux de pollen dans l’air, d’où l’utilité de ce petit article.

Actuellement (ce 10 avril) le taux de pollen de bouleau a atteint un niveau exceptionnellement haut (près de 3000 grains/m³). On estime que le seuil critique pour le déclenchement des allergies est de… 80 grains/m³ !


Source : airallergy.be

Le pollen est invisible à l’œil nu, seules les accumulations de pollen peuvent parfois être visibles sur le sol ou les voitures (à ne pas confondre cependant avec les poussières de sables du Sahara). Les petits duvets que l’on voit parfois dans l’air ne sont pas du pollen : il s’agit de graines de pissenlit ou de saule, entourées de ce petit duvet blanc leur permettant d’être transportés dans l’air. Ces derniers ne sont en aucun cas allergisants.

Période des pollens des principales plantes dans nos régions. Source : airallergy.be

 

Actuellement, deux éléments sont à la base de cette explosion du nombre de grains de pollen dans l’air.

1. D’abord, le mois de mars a commencé sous un mode froid, la végétation, et donc la floraison du bouleau, étaient en retard. 

2. Les conditions météorologiques ont changé brusquement pour donner deux jours aux températures supérieures à 20°c ce weekend, sous un petit vent : les bourgeons en attente sont arrivés à maturité rapidement et le pollen a donc été libéré en grand nombre. Il n’y a pas eu de pluie non plus qui auraient précipité avec elle les grains de pollen présents dans l’air, d’où une augmentation de leur concentration dans l’air.

Pour la suite : de la pluie est prévue cette nuit et les jours suivants, de même qu'une diminution progressive de la température, ce qui devrait faire descendre quelque peu les concentrations très élevées de pollen dans l’air.
Les conditions pourraient à nouveau être préoccupantes au prochain weekend avec une nouvelle augmentation des températures et des conditions plus sèches.

Quelques conseils utiles donnés par le site airallergy.be sur lequel vous pourrez suivre l’évolution des grains de pollen dans l’air chaque jour.

• Prenez vos médicaments antiallergiques (anti-histaminiques) prescrits par votre médecin à heure et à temps.
• Évitez tout effort ou activité sportive à l’extérieur.
• Portez des lunettes (de soleil) pour éviter les réactions de contact.
• Douchez-vous et lavez vos cheveux régulièrement.
• Utilisez des mouchoirs en papier et jetez-les systématiquement après utilisation.
• Évitez de sécher votre linge à l’extérieur.
• Gardez les fenêtres fermées lors de vos déplacements en voiture.

 

 

354 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de plus de 15 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, des analyses climatologiques et du réseau en temps réel. MeteoBelgique regroupe également une communauté active à travers ses forums de discussion.