• Se connecter
Vigilance météo
Vigilance météo

Flash du 19 février 2022 : les chiffres de la tempête Eunice en Belgique

 
 Les tempêtes hivernales ne sont pas rares en Belgique. Cela nous concerne quasiment chaque année, et on se souviendra en février 2020 des tempêtes Dennis et Ciara. Mais celle-ci, ce 18 février 2022, fut particulièrement sévère à l'ouest de notre pays et à la Côte particulièrement; c'est là que la rafale la plus forte a été enregistrée : à Ostende, avec 133.3 km/h. Il faut remonter à octobre 2002 pour avoir une vitesse de rafale de vent maximale de cet ordre en Belgique. Pour ces régions, il s'agit dès lors de l'une des plus violentes de ces 20 dernières années, ce qui justifie l'alerte rouge que nous avions déclenchée pour l'extrême ouest de notre territoire.
On notera de nombreuses stations dont les plus fortes rafales enregistrées ont dépassé les 110 km/h, comme à l'aéroport de Bruxelles National ou Charleroi avec 115.3 km/h (Uccle: 104.5 km/h).
Cela a malheureusement occasionné des dégâts et de nombreux blessés, parfois graves. Il y a aussi eu deux morts consécutifs à la tempête Eunice.

Les rafales les plus fortes enregistrées

Détails par station du réseau officiel :

Station
Vitesse max des rafales 
Oostende - Ostende 133,3 km/h
Zeebrugge 122,5 km/h
Beitem 119.0 km/h
Ernage 116.0 km/h
Semmerzake 115.7 km/h
 Charleroi 115.7 km/h
Zaventem 115.7 km/h
 Stabroek 114.0 km/h
 Antwerpen - Anvers (Deurne) 111.7 km/h
Kleine Brogel  111.7 km/h
Melle  111.7 km/h
Chièvres 111.7 km/h
Beauvechain 108.0 km/h
Uccle - Ukkel 104.5 km/h
Bierset 104.5 km/h
Diepenbeek 104 km/h
Retie 102 km/h
  

Rappel de la situation synoptique

C'est une dépression très profonde qui a traversé l'Atlantique Nord et qui se trouvait ce 18 février 2022 sur îles britanniques. C'est au sud de ce noyau dépressionnaire, donc aussi sur nos régions, juste après le passage du front froid (en bleu) que les rafales les plus fortes ont été enregistrées sur notre pays (vers 17h pour le centre de notre pays).

La mer moutonneuse et le sable emporté par les fortes rafales de vent à la Côte, ici à Blankenberge, le 18 février 2022 vers 16h..
Photo : Benjamin Kampouris, collectif Belgorage

On voit clairement les isobares serrés (ligne de même pression), qui explique les vents violents mesurés. Un fort courant jet aura joué aussi un rôle dans la sévérité de la tempête. De même, le vortex polaire est actuellement bien puissants sur les pôles, avec des températures au niveau de la stratosphère bien froides, ce qui nous vaut des courants jets rectilignes sous un régime de temps NAO+ (oscillation nord Atlantique positive), ce qui est propice au passage de noyaux dépressionnaires actifs sur nos régions. Dès lors, nous pouvons encore craindre d'autres tempêtes sur nos régions ces prochains jours ou semaines.

  alt=
Situation synoptique sur l'Europe le 18 février 2020 à 13h, heure belge. La dépression Eunice se trouve au Nord de l'Angleterre. 
Source : KNMI

De nombreux dégâts

Des arbres déracinés par le vent, des toits endommagés : on ne compte plus les dégâts suite au passage de la tempête qui a nécessité de nombreuses interventions des pompiers. A Tournai, c'est une grue qui est tombée sur un Hôpital. A l'heure actuelle, il faut malheureusement compter deux morts en Belgique, un septuagénaire à Ypres, et une personne à Gand.

Il n'y a évidemment pas que la Belgique qui a été touchée par la tempête. L'Angleterre, le nord de la France, les Pays-bas et l'Allemagne ont aussi été concernés. En Europe, on compte une dizaine de morts suite au passage de la tempête. On notera quelques valeurs de vent remarquables comme les 176 km/h au cap Gris-Nez et 139 km/h à Calais, pas loin de notre pays. En Angleterre, sur l'île de Wright, un record national de vitesse de vent a été atteint (source Met Office) avec une rafale de vent de plus de 196 km/h !

L'alerte rouge lancée par MeteoBelgique était plus que justifiée pour l'ouest de notre pays!

918 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de 20 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, du réseau en temps réel et des analyses climatologiques.

Nous suivre

FacebookTwitter

Préférences des cookies

Nos partenaires et nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider si vous autorisez ou non l'utilisation de ces cookies. Néanmoins, certaines fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner de manière optimale en cas de refus.