• Se connecter
Vigilance météo
Vigilance météo

Attaque de l'Office du tourisme de la Côte belge : réaction

L'Office du Tourisme de la Côte belge veut attaquer MeteoBelgique en justice : voici les réactions de MeteoBelgique.

A la une de la presse ce matin : "La Côte veut attaquer le site MeteoBelgique"

Après l'indignation et l'incompréhension, voici quelques éléments de réponse :

1. Ce sont nos tendances saisonnières qui sont visées (nous y reviendrons) voici un extrait de l'article :

"Il est très difficile de prévoir le temps à aussi long terme. Alors pourquoi faire paniquer les gens? Cela fait déjà deux fois que ces prévisions négatives ont eu des répercussions sur le secteur touristique chez nous. Les touristes d'un jour représentent environ 200.000 personnes qui dépensent chacune 35 euros. S'ils ne viennent pas, cela veut dire une perte de 5 à 7 millions", dénonce Hoorens Geert, responsable du tourisme à la Côte belge. 

Nous nous posons la question : est-ce que les touristes d'un jour sont influencés par nos tendances saisonnières du mois prochain ? Nous ne le pensons pas, cela n'a aucun sens : les touristes d'un jour prennent leur décision le jour même ou la veille. Ils consulteront plutôt nos prévisions de la journée, du lendemain ainsi que notre réseau de stations et de webcam en temps réel.

2. Des tendances peu fiables ?

Les tendances saisonnières sont des tendances, pas des prévisions. Nous l'expliquions récemment dans cet article détaillant comment nous élaborions les tendances saisonnières. Nous annonçons clairement le taux de fiabilité des tendances, qui sont par exemple, de 65 à 70% pour le premier mois et pourquoi nous sommes les seuls à le faire en Belgique.

3. Des prévisions sensationnalistes ?

Rien n'est plus faux. Nous avons souvent pris position justement contre les effets d'annonce repris dans la presse de "prévisions" saisonnières annonçant un hiver de la mort, un été caniculaire...
Si sensationnalisme il y a parfois, c'est à cause de la presse qui reprend nos informations et les déforme quelque peu... ou beaucoup.

Aucune de nos publications ne fait état d'un été 'pourri', ce n'est qu'une interprétation de journalistes; nous prévoyons même un mois de juillet et août dans les normes au niveau températures, mais nous avons insisté sur l’instabilité récurrente depuis deux mois déjà et sur le surplus de précipitations et d'orages qui en seront la conséquence.

4. La météo reste une science incertaine.

Cela le restera, la météo ne sera jamais fiable à 100%. C'est également le cas à très court terme, pour les orages par exemple qui restent des phénomènes particulièrement difficiles à prévoir.  C'est pourquoi d'ailleurs, il a toujours été clairement établi dans nos mentions légales que :
MeteoBelgique s'engage à faire les meilleurs efforts pour élaborer ses informations météorologiques. Cependant MeteoBelgique décline toute responsabilité quant aux informations disponibles via ce site, ainsi qu’aux conséquences éventuelles, directes ou indirectes, de l’utilisation des données par l’utilisateur.

Notons enfin que MeteoBelgique propose ses propres prévisions, indépendantes des organismes officiels et ne modifiera jamais ses prévisions sous prétexte de plaire à l'un ou l'autre lobby, quel qu'il soit.

1814 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de 20 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, du réseau en temps réel et des analyses climatologiques.

Nous suivre

FacebookTwitter

Préférences des cookies

Nos partenaires et nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider si vous autorisez ou non l'utilisation de ces cookies. Néanmoins, certaines fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner de manière optimale en cas de refus.