Vigilance météo
Vigilance météo

Bilan climatologique de janvier 2024

Introduction

Ce mois de janvier 2024 a été caractérisé par des températures, une insolation et des précipitations dans les normes en quantités et en fréquence. (Station de référence Uccle).
Un mois de janvier contrasté, commençant dans la douceur et un temps très perturbé avec de nombreuses inondations dues aux quantités de précipitations élevées, particulièrement à l'ouest et au centre de notre pays. Le cumul des précipitations des trois premiers jours à Uccle a atteint 44,9 mm, ce qui est une quantité particulièrement remarquable. A noter une tornade a concerné la région de Sint-Katalijne-Waver (Brabant flamand) le 3 janvier 2024, tournade qui a parcouru 8,8 kilomètres et a atteint ponctuellement un niveau F2, ce qui peut être considéré comme assez remarquable pour l’hiver.

La fin de la première décade connut ensuite un temps plus sec et progressivement plus froid, période hivernale avec du gel modéré au centre du pays (jusqu'à -6.8°C à Uccle, le 10 janvier. On retiendra l'épisode neigeux du 17 janvier, qui a donné un enneigement parfois important jusqu'en basse et moyenne Belgique, avec par exemple 11 cm mesurés à Uccle au matin du 18 janvier, ce qui n'était plus arrivé depuis mars 2013 en cette station. En province de Brabant wallon et en province de Hainaut, la couche a même parfois dépassé les 15 cm en cette même date.

Après le 21 on assistera à nouveau à un temps plus doux, d'abord faiblement perturbé puis plus sec et plus ensoleillé, avec l'un ou l'autre jour de gel. A noter aussi les 4 jours d'hiver de ce mois de janvier (températures maximales en dessus de 0°C), nous n'avions plus connu de jour d'hiver depuis 2021.


Un enneigement de plus de 10 cm ne s'était plus produit sur notre capitale depuis plus de 10 ans, en mars 2013. Survenu le 17 janvier 2024, en pleine semaine, cela a occasionné de nombreux embarras de circulation, comme il fallait s'y attendre. Photo prise à Forest (Région de Bruxelles-Capitale).
Photo : Robert Vilmos.


Bilan climatologique du mois de janvier 2024 à la station d'Uccle.

Valeurs

janvier 2024

Normales 1991-2020*
(Normales 1981-2010)

T° moy
T°moy max.
T° moy min.
min
max

3.7°C
6.3°C

1.3°C

-6.8°C

13.2°C

3.7°C (3.3°C)
6.2°C
(5.7°C)
1.4°C
(0.7°C)
-5.9°C
(-6.5°C)
12.6°C
(12.2°C)

J. gel
J. hiver
J. > 20°C
J. été
J. canicule

14 j.
4 j.

0 j.

0 j.

0 j.

11.0 j. (12.0j.)
2.2 j. (3.0 j.
)
0.0 j. (0.0 j.
)
0.0 j. (0.0 j.
)
0.0 j.
(0.0j.)

Précip.
J. de précip.
J. orage ( pays)
J.
neige

82.0 mm
15 j.

2 j.

3 j.

76.0 mm (76.1 mm)
19.0 j.
(19.2j.)
3.2 j.
(3.0j.)
3.8 j.
(4.2j.)

Hum. rel.
Press. vapeur

84 %
7.1 hpa

85.1 % (87.0 %)
7.1 (7.0 hpa
)

Pression

1018.5 hPa

1017.5 hPa (1017.5 hpa)

Vent

4.3 m/s

4.0 m/s (4.1 m/s)

Insolation

72.7 h.

59.1 h. (58.6 h.)

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2021, nous utliserons les moyennes de la période 1991-2020 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.


Données graphiques journalières

En cliquant sur les graphiques et en déplaçant votre curseur vers les points, vous obtiendrez les valeurs des mesures journalières.

Chart will load here
 

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

La période couverte pour déterminer la vitesse du vent, la température moyenne et la durée d'insolation est comprise entre 0h (temps universel) et 24h (temps universel).

Pour la température maximale, la température minimale, la quantité de précipitations et le nombre de jours de pluie les valeurs sont mesurées entre 8h (temps local) du jour concerné à 8h (temps local) du lendemain. 

Source des données : IRM : www.meteo.be


La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

01/01/2024 00 UTC01/01/2024 12 UTC02/01/2024 00 UTC02/01/2024 12 UTC03/01/2024 00 UTC03/01/2024 12 UTC04/01/2024 00 UTC04/01/2024 12 UTC05/01/2024 00 UTC05/01/2024 12 UTC06/01/2024 00 UTC06/01/2024 12 UTC07/01/2024 00 UTC07/01/2024 12 UTC08/01/2024 00 UTC08/01/2024 12 UTC09/01/2024 00 UTC09/01/2024 12 UTC10/01/2024 00 UTC10/01/2024 12 UTC11/01/2024 00 UTC11/01/2024 12 UTC12/01/2024 00 UTC12/01/2024 12 UTC13/01/2024 00 UTC13/01/2024 12 UTC14/01/2024 00 UTC14/01/2024 12 UTC15/01/2024 00 UTC15/01/2024 12 UTC16/01/2024 00 UTC16/01/2024 12 UTC17/01/2024 00 UTC17/01/2024 12 UTC18/01/2024 00 UTC18/01/2024 12 UTC19/01/2024 00 UTC19/01/2024 12 UTC20/01/2024 00 UTC20/01/2024 12 UTC21/01/2024 00 UTC21/01/2024 12 UTC22/01/2024 00 UTC22/01/2024 12 UTC23/01/2024 00 UTC23/01/2024 12 UTC24/01/2024 00 UTC24/01/2024 12 UTC25/01/2024 00 UTC25/01/2024 12 UTC26/01/2024 00 UTC26/01/2024 12 UTC27/01/2024 00 UTC27/01/2024 12 UTC28/01/2024 00 UTC28/01/2024 12 UTC29/01/2024 00 UTC29/01/2024 12 UTC30/01/2024 00 UTC30/01/2024 12 UTC31/01/2024 00 UTC31/01/2024 12 UTC
Agrandir l'image

12345678910111213141516171819202122232425262728293031
Agrandir l'image


Photos Janvier 2024

Voir aussi sur nos forums "Janvier 2024 : un début chahuté mais doux avant l'arrivée de l'hiver" et "Janvier 2024 : une deuxième décade froide, parfois neigeuse" par Robert Vilmos

Les quantités de précipitations importantes de ce début janvier ont occasionné de nombreux problèmes d'inondation, surtout au centre et à l'ouest de notre pays, comme ici à Londerzeel, en province de Brabant flamand, le 5 janvier 2024.
Photo : Rudi De Cock.

Coucher de soleil à Manderfeld, le 5 janvier 2024.
Photo : Alexis Papapanayotou.

Cumulus humilis dans le ciel de Braine L'Alleud le 16 janvier 2024. De la neige persiste encore un peu au sol, avant un épisode plus intense, dès le lendemain en matinée.
Photo : Webcam de Braine L'Alleud.

Quand le givre et la neige sont présents sur la végétation, cela donne toujours un cocktail particulièrement impressionnant, comme ici à Mont Rigi, le 16 janvier 2024.
Photo : Alexis Papapanayotou.

Avec l'effet d'îlot de chaleur généré par les grandes villes, la neige au sol au centre des grandes villes devient de plus en plus rare. Raison de plus de profiter de ce magnifique cliché d'une des plus belles grand-place, la Grand-Place de Bruxelles, le 18 janvier 2024.
Photo : Robert Vilmos.

Pour le plaisir des yeux, une autre vue de Bruxelles, ici le piétonnier, le 18 janvier 2024. La présence du soleil, malgré le froid, a rendu le spectacle plus féerique encore.
Photo : Robert Vilmos.

Les arcus peuvent être présents aussi en plein hiver : c'était le cas au Coq, à la côte, ce 18 janvier 2024.
Photo : Webcam du Coq.

Superbe photo montrant les plaines enneigées à Stenokkerzeel, le 18 janvier 2024.
Photo : Samina Verhoeven, du collectif Belgorage.

Paysage enneigé à Xhoffraix, le 18 janvier 2024.
Photo : Alexis Papapanayotou.

Le radoucissement est rapide, bientôt il ne restera rien du manteau neigeux au sol, même dans nos Hautes Fagnes, comme ici à Botrange, le 22 janvier 2024.
Photo : Alexis Papapanayotou.

Ciel crépusculaire à Botrange, le 26 janvier 2024.
Photo : Alexis Papapanayotou.

Bien aidé par un ciel dégagé la nuit, le gel est revenu durant quelques jours au petit matin à Bruxelles durant cette dernière décade de janvier, comme ici à Neder-Over-Heembeek, le 28 janvier 2024.
Photo : Philippe Mievis.

2397 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de 20 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, du réseau en temps réel et des analyses climatologiques.

Nous suivre

FacebookTwitter