• Se connecter
Vigilance météo
Vigilance météo

Bilan de l'année 2022

Bilan chiffré de l'année



Chart will load here

Chart will load here

Chart will load here

Voir aussi les autres paramètres climatologiques de 2022 ici

Notes :
Les données sont issues de la station d'Uccle, IRM
Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2021, nous utliserons les moyennes de la période 1991-2020 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

 


Préambule

  Période Commentaires

Janvier

On retiendra de ce mois de janvier 2022 un début assez perturbé, et très doux avant la mise en place dès la seconde décade d'une influence anticyclonique de plus en plus marquée qui nous concernera quasiment tout le mois avec comme conséquence un temps mou, aux températures proches des normales ou un peu plus froides que la normale mais accompagné d'un temps souvent monotone et souvent gris, surtout en basse et moyenne Belgique. On notera aussi l'orage du 2 janvier 2022 sur le centre du pays, assez atypique et assez long pour un orage d'hiver.

 

Février

On retiendra de ce mois de février 2022 un mois très doux et particulièrement perturbé et venteux dans sa seconde partie. Particulièrement le 18 février avec le passage de la tempête Eunice, puis le 20 février avec la tempête Franklin. Lors de ces épisodes, le vent à la Côte a atteint 133 km/h à Ostende le 18 et 130 km/h le 20, vitesses plus atteintes par une rafale de vent depuis 2002 en Belgique.

Mars

On retiendra de ce mois de mars 2022 un mois très doux mais surtout très sec et très ensoleillé. Les records de quantités de précipitations les plus faibles et d'insolation la plus élevée pour un mois de mars ont été battus à Uccle depuis le début des mesures climatologiques en cette station. L'humidité relative de ce mois de mars a aussi battu des records avec seulement 63% en moyenne. On retiendra aussi, en milieu de mois, le passage sur nos régions de masses d'air chargées de sable saharien, qui en plus d'opacifier le ciel, se déposera sur les voitures et les vitres.

 

Avril

On retiendra un début de mois d'avril 2022 aux relents hivernaux avec de la neige le 1er avril jusqu'en plaine. Le 8 avril il y eut encore un dernier épisode neigeux remarquable en Hautes Fagnes.
La suite du mois fut plus douce et relativement sèche aussi, influence anticyclonique oblige. En conséquence aussi, l'insolation de cette fin de mois d'avril fut bien généreuse.
 Mai

On retiendra de ce dernier mois du printemps météorologique de 2022 un mois d'abord très sec, avec des indices de sécheresse de surface préoccupants. Dès le 19, des orages amenant des cumuls de précipitations conséquents les jours suivants ont rattrapé le déficit de précipitations du début du mois pour arriver finalement à des valeurs légèrement au dessus des moyennes saisonnières, en quantité du moins. Les orages, accompagnés de tornades ont été intenses en Allemagne. On terminera aussi un printemps record au niveau de la fréquence des précipitations avec seulement 23 jours de précipitations. Comme en 1880 et en 2020.

 

Juin

On retiendra de ce mois de juin 2022 un mois d'abord assez frais et mitigé, avec des pluies fréquentes, avant de connaître, après le 15, une nette amélioration et une envolée des températures. Le 18 juin, on enregistrera le premier jour de canicule de cette année 2022 avec 32.6°C enregistré à Uccle. A Chièvres, la température a même atteint 34.8°C, ce qui en fait une température record pour une seconde décade de juin en cette station. La fin du mois restera souvent fort ensoleillée, mais ponctuée d'orages, certes modérés.

 

Juillet

On retiendra de ce mois de juillet le coup de chaud du 19 juillet, jour où des températures remarquables ont été atteintes (38.1°C à Uccle et jusqu'à 38.7°C dans le Limbourg à Diepenbeek et Kleine Brogel). Ce même jour, l'humidité relative est descendue à 13% (!) à Uccle. C'est digne d'une humidité d'un désert du golfe persique. D'ailleurs, la sécheresse risque bien de redevenir préoccupante aussi, on n'aura récolté que 5.2 mm au pluviomètre à Uccle durant tout le mois (en 5 jours). Seul le mois de juillet de 1885 avait fait mieux avec 2.9 mm. L'insolation bien généreuse durant ce mois de juillet n'aura pas arrangé les choses. 
A noter aussi la pression moyenne particulièrement élevée durant ce mois de juillet 2022 avec 1021.1 hPa : depuis le début des mesures en 1833, seul juillet 1885 (encore lui) aura fait mieux avec 1021.8 hPa de moyenne mensuelle.
 

 

Août

Ce mois d'août 2022 aura été un mois... exceptionnel. Par les températures d'abord, avec le mois d'août le plus chaud jamais enregistré avec 21.4°C à Uccle, le record de 1997, avec 21.2°C est donc battu. Si l'insolation n'a pas battu de record pour ce mois d'août, la valeur reste cependant très élevée, ce qui, couplé au mois de juin et juillet, donnera l'été le plus ensoleillé qu'aura connu la Belgique depuis le fameux été 1976 (station : Uccle). Les précipitations ont été faibles avec seulement 17.8 mm récoltés au pluviomètre en 5 jours seulement. Ici aussi, ce n'est pas un record, mais le peu de précipitations de ce mois et du mois de juillet qui a précédé, a donné une nature aux couleurs jaunies, bien aidé il est vrai par un ensoleillement plus que généreux de ces deux derniers mois. On retiendra aussi d'août 2022 la vague de chaleur du début du mois (du 8 au 16) et les nombreux jours de chaleur (T° > 30°C), au nombre de 8 cette année, à 1 jour du record de 2020.

 

Septembre

On retiendra de ce mois un mois assez contrasté passant du chaud (encore 30.9°C à Uccle le 5 septembre) au frais en fin de mois (5.0°C en cette même station le 29). Ce fut le mois du retour des précipitations excédentaires (104.8 mm en 20 jours), souvent orageuses. D'ailleurs il s'agit d'un des mois de septembre les plus orageux avec 15 jours d'orage comptabilisés en Belgique. Seul septembre 1990 aura fait mieux avec 18 jours.

 

Octobre

On retiendra de ce mois un mois d'octobre particulièrement chaud (le record de température moyenne est atteint pour ce mois d'octobre, avec 14.4°C comme en octobre 2001. C'est surtout la seconde partie qui fut remarquable et exceptionnelle, pour des températures qui ont culminé le 29 octobre, avec une température record de 25.5°C à Uccle, soit non seulement le record de température maximale pour une dernière décade d'octobre mais aussi le dernier jour d'été (température maximale supérieure à 25°C) le plus tardif jamais enregistré. Les températures minimales enregistrées ces derniers jours du mois étaient elles aussi dignes d'un mois de juillet. A noter aussi l'orage supercellulaire du 23 octobre particulièrement photogénique et digne d'une supercellule américaine. Une supercellule qui aura d'ailleurs généré des tornades sur le nord de la France (F3) avec des dégâts considérables mais heureusement localisés.

 

Novembre

On retiendra finalement pas grand chose de ce mois de novembre si ce n'est qu'il aura été plus chaud que la normale, comme la majorité des mois de 2022 jusqu'ici. Il y a eu une période chaude les 12 et 13 novembre 2022 qui a concerné surtout nos hauteurs : ainsi à Stembert (près de Verviers) on a atteint 20.7°C, contre "seulement" 17.2°C ce jour à Uccle, ce qui est remarquable, si tard dans l'année. Le 20 novembre les premières neiges sont tombées en Hautes Fagnes, mais sans pour autant tenir au sol. 

 

Décembre

On retiendra de ce mois de décembre 2023 un mois contrasté d'abord froid et sec jusqu'en fin de seconde décade, ensuite un temps très doux et perturbé jusqu'à la fin de l'année. A noter la seconde décade aux moyennes de température très froides, la seconde décade de décembre la plus froide depuis décembre 2010. A Uccle la température est descendue jusqu'à -6.8°C le 18 décembre, avant un radoucissement rapide dès le lendemain. A contrario, la dernière décade a été très chaude avec une Saint Sylvestre record (un maximum de 16.3°C à Uccle; en décembre seul le 16 décembre 1989 avait fait mieux avec 16.7°C).
 

Conclusions

L'année 2022 aura été caractérisée par des températures très exceptionnellement excédentaires, une insolation exceptionnellement excédentaire, et par des précipitations très anormalement déficitaires (en quantités et exceptionnellement déficitaires en fréquence). (Référence : période 1991-2020).
De fait, 2022 est, ex-aequo avec 2020, l'année la plus chaude depuis 1833 (12.2°C). A noter que la température maximale moyenne, 16.3°C est quant à elle bien un record non partagé, 2020 n'avait pas fait mieux. L'insolation vient en 4e position des années les plus ensoleillées (1976 h), derrière 1959 (2151 h), 2003 et 1949.

Au niveau des températures, 2022, tous les mois furent supérieurs aux normales, excepté (de très peu, soit de l'ordre de quelques dixièmes de degrés) avril, septembre et décembre.

Côté précipitations février, mai, juin, septembre et décembre furent au dessus de la normale, les autres mois en deçà, particulièrement les mois de mars, juillet et août.

En ce qui concerne l'ensoleillement tous les mois furent supérieurs aux normales, exceptés janvier, septembre et décembre. 

Pour le phénomène climatologique majeur de l'année 2022, nous retiendrons la sécheresse du printemps et de l'été 2022, et l'insolation et les températures caniculaires de l'été 2022 (en particulier la journée du 19 juillet et le mois d'août le plus chaud depuis le début des mesures à Uccle en 1833). Pour l'anecdote, on retiendra aussi la neige tardive jusqu'en basse et moyenne Belgique du début avril, les tempêtes de février et le très contrasté décembre avec l'épisode froid et sec de la première partie de décembre suivi par un épisode très doux en fin de mois.

 UCCLE
(Source : IRM)
2022

Normales
(1981-2010)
1991-2020

Records 
(+ et -)

Temp.
(°C)

12.2 (10.6)
11.0
12.2 (2020) 
7.0 (1879)
Insol.
(heures)

1974.1

(1544.6)
1603.7
2151.0 (1959)
1238.6 (1981)
Précip.
(mm et jours)

 701.4
(148 j)

(852.4)
837.1

(199 j)
190 j
1088.5 (2001)
266 j (1974)
406.4 (1921)
153 j (1921) 

 

785 visiteurs en ligne

A propos

Créé en 2001 par plusieurs passionnés de météorologie, MeteoBelgique n'a cessé de grandir et est rapidement devenu le site de référence en Belgique francophone fort de 20 années d'expérience dans les domaines des prévisions météorologiques, du réseau en temps réel et des analyses climatologiques.

Nous suivre

FacebookTwitter

Préférences des cookies

Nos partenaires et nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider si vous autorisez ou non l'utilisation de ces cookies. Néanmoins, certaines fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner de manière optimale en cas de refus.